Mimas

De CreationWiki
Mimas
Mimas Herschel up close.jpg
Mimas, avec cratère Herschel, prise en photographie par le vaisseau Cassini
Date de découverte Date de découverte::18 juillet 1789[1]
Nom de découvreur Découvreur::William Herschel[1][2]
Origine du nom Origine du nom::Géant tué en action par Hephaestus en la guerre entre les Titans et les Olympiens
Caractéristiques de l'orbite
Classe céleste Membre de::Lune
Primaire Primaire::Saturne
Périkrone Périapside::181 772 km[3]
Apokrone Apoapside::189 268 km[3]
Axis semi-majeur Axis semi-majeur::185 520 km[4][5]
Excentricité orbitale Excentricité orbitale::0,0202[4]
Mois sidéral Période sidérale::0,9424218 da[4]
Moyen vitesse orbitale Vitesse orbitale::14,32 km/s[2]
Inclination Inclination::1,53° à l'équateur de Saturne[4]
Caractéristiques de rotation
Jour sidéral Jour sidéral::0,9424218 da[4]
Vitesse de rotation Vitesse de rotation::0,01534 km/s[3]
Inclination axiale Inclination axiale::0°[4]
Caractéristiques physiques
Masse 3,79 * 1019 kg[4][6]
Moyenne densité Densité planétaire::1150 kg/m³[4]
Radius moyen Radius moyen::198,8 km[7]
Gravité de surface Gravité de surface::0,06402 m/s²[3]
Vitesse d'évasion Vitesse d'évasion::0,1595 km/s[3]
Aire de surface Aire de surface lunaire::496 641 km²[3]
Température moyenne Température moyenne::73 K[2]
Constitution Constitution::Glace d'eau[2]
Couleur Couleur::#999999
Albédo Albédo::0,6[4]
Mimas Mercator.jpg

Mimas ou Saturne I est la huitième lune de Saturne en ordre de distance, la sixième lune de Saturne de se découvrir, et la lune la septième plus lourde.[8] C'est aussi le plus petit corps connu dans le système solaire qui maintient une forme d'équilibre hydrostatique.

Découverte et nommage

William Herschel a découvert Mimas le 18 juillet 1789.[9]

Sir John Herschel, son fils, a suggéré les noms courants des sept plus larges satellites de Saturne, y compris Mimas. Titan a reçu un nom générique, et les autres six ont reçu les noms des Titans de mythologie. Mimas était géant qui est tué en combat contre ou Hephaestus ou Arés en la guerre entre les Titans et les Olympiens.[10]

Caractéristiques orbitales

Mimas est en un orbite assez excentrique autour Saturne. Son axis semi-majeur est 185.520 km, et elle est donc au-dehors du corps principal des anneaux mais dans l'anneau E. Son mois sidéral est alentour 22,5 heures.

Caractéristiques de rotation

Mimas est en verrouillage de marée avec Saturne.[11]

Caractéristiques physiques

Mimas est légèrement plus dense que l'eau, et donc se compose probablement surtout de glace d'eau.[2][11][12] L'interaction de marée entre elle et Saturne la fait assumer une forme ellipsoïde. Son semi-axis radial est 209 km.[4]

Surface

La surface de Mimas se couvre avec multiples cratères d'impact. La plupart de ceux sont très profonds, apparemment parce que Mimas n'est pas assez large pour sa propre gravité la faire relâcher la surface.[13]

Le cratère le plus large et plus proéminent s'appelle Herschel, le nom du découvreur.[8] Il se mesure 130 km en diamètre et 10 km profond. Ces murs sont 5 km en altitude, et sa montagne centrale a une altitude de 6 km au-dessus du plancher.[11][2][12] L'orbiteur Cassini a pris en photographie de marques apparents comme fractures sur la face de Mimas opposée à Herschel. Celui-ci a provoqué un débat parmi les astronomes concernant de quel grand impact un corps peut subir sans se fracassant.[2][12] En effet, quelques astronomes même spéculent qu'un corps beaucoup plus large occupait une fois la place de Mimas dans le système saturnien, et a subi un impact fracassant. Les fragments puis se sont rassemblés pour former Mimas.[12]

Les cratères restants se varient en diamètre de 20 km à 40 km.[2] Curieusement, la région du pôle du sud a peu de cratères plus larges que 20 km en diamètre.[2]

Observation et Exploration

Mission visitante::Voyager 1 a été le premier vaisseau spatial à visiter et prendre Mimas en photographie. En la visitant, Voyager 1 a découvert le cratère Herschel.

L'orbiteur Cassini a pris beaucoup plus d'images à beaucoup plus haute qualité. Son rendez-vous plus proche avec Mimas a eu lieu le 2 août 2005. Aucun autre rendez-vous ne se projète pas couramment.

Galerie

Références

  1. 1,0 et 1,1 « Gazetteer of Planetary Nomenclature: Planetary Body Names and Discoverers. » US Geological Survey, Jennifer Blue, ed. 31 mars 2008. Accédé le 17 avril 2008.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7 et 2,8 Hamilton, Calvin J. « Entrée pour Mimas. » Views of the Solar System, 2001. Accédé le 13 juin 2008.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Calculé
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5, 4,6, 4,7, 4,8 et 4,9 Williams, David R. « Saturnian Satellite Fact Sheet. » National Space Science Data Center, NASA, 23 novembre 2007. Accédé le 14 juin 2008.
  5. « Classic Satellites of the Solar System. » Observatorio ARVAL, 15 avril 2007. Accédé le 14 juin 2008.
  6. Jacobson, R.A., Spitale, J., Porco, C.C., et Owen, W.M., Jr. « The GM Values of Mimas and Tethys and the Libration of Methone. » Astron. J. 132:711-713, 2006. doi:10.1086/505209 Accédé le 13 juin 2008.
  7. « Planetary Satellite Physical Parameters. » Solar System Dynamics, JPL, NASA. Accédé le 14 juin 2008.
  8. 8,0 et 8,1 « Entrée pour Mimas. » The Planetary Society, n.d. Accédé le 13 juin 2008.
  9. Arrago, M. « Herschel. » Annual Report of the Board of Regents of the Smithsonian Institution, 1871, pp. 198-223
  10. Lassell, William. « Satellites of Saturn. » Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, 8(3):42-43, 14 janvier 1848. Accédé le 14 juin 2008.
  11. 11,0, 11,1 et 11,2 Hubbard, William B. « Mimas. » Encyclopædia Britannica. 2008. Encyclopædia Britannica Online. 14 juin 2008.
  12. 12,0, 12,1, 12,2 et 12,3 Arnett, Bill. « Entrée pour Mimas. » The Nine 8 Planets, 4 août 2005. Accédé le 14 juin 2008.
  13. Thomas, P.C., Veverka, J., Helfenstein, P., et al. « Shapes of the Saturnian Icy Satellites. » 37th Annual Lunar and Planetary Science Conference, 2006. Accédé le 14 juin 2008.


Creationwiki portail astronomique.png
Naviguez


Lien apparenté