Umbriel

De CreationWiki
Umbriel
Umbriel.jpg
Umbriel, prise en photographie par Voyager 2
Date de découverte Date de découverte::24 octobre 1851[1][2][3]
Nom de découvreur Découvreur::William Lassell[1][2][3][4]
Origine du nom Origine du nom::Mauvais esprit en le poème ''The Rape of the Lock'' par Alexander Pope[1][5][6]
Caractéristiques de l'orbite
Classe céleste Membre de::Lune
Primaire Primaire::Uranus
Ordre du primaire Ordre::16
Périourane Périapside::264 968 km[7]
Apoourane Apoapside::267 362 km[7]
Axis semi-majeur Axis semi-majeur::266 300 km[8]
Excentricité orbitale Excentricité orbitale::0,0050[8]
Mois sidéral Période sidérale::4,144177 da[8]
Moyen vitesse orbitale Vitesse orbitale::4,67 km/s[4]
Inclination Inclination::0,36° à l'équateur de Uranus[8]
Caractéristiques de rotation
Jour sidéral Jour sidéral::4,144177 da[8][9]
Vitesse de rotation Vitesse de rotation::0,08858 km/s[7]
Inclination axiale Inclination axiale::0°[8]
Caractéristiques physiques
Masse 1,17 * 1021 kg[8]
Moyenne densité Densité planétaire::1400 kg/m³[8][9]
Radius moyen Radius moyen::584,7 km[4][8]
Gravité de surface Gravité de surface::0,2287 m/s²[7]
Vitesse d'évasion Vitesse d'évasion::0,517 km/s[7]
Aire de surface Aire de surface lunaire::4 296 117 km²[7]
Température moyenne Température moyenne::61 K
Constitution Constitution::Glace d'eau et roche[6]
Couleur Couleur::#666666
Albédo Albédo::0,19[8]

Umbriel ou Uranus II est la seizième lune d'Uranus en ordre de distance et la quatrième lune d'Uranus de se découvrir.

Découverte et nommage

William Lassell a découvert Umbriel et sa prochaine compagne, Ariel, le 24 octobre 1851, et a rapporté ses découvertes après observant ces deux satellites en trois autres occasions.[2][3]

Le nom Umbriel, suggéré par Sir John Herschel à la pétition de Lassell, est le nom d'un mauvais esprit dans le poème par Alexander Pope qui s'appelle The Rape of the Lock.[5][6] Le nom est spécialement convenable. Umbriel se dérive du mot latin umbra ombre, et Umbriel vient à être la plus foncée de toutes les lunes majeures d'Uranus.

Caractéristiques orbitales

Umbriel est en une orbite légèrement excentrique autour Uranus à une distance moyenne de 266.300 km. Son mois sidéral est alentour 4,14 jours de la Terre. L'orbite d'Umbriel ne s'incline que légèrement de l'équateur d'Uranus mais s'incline sévèrement à l'écliptique.

Caractéristiques de rotation

Umbriel est en verrouillage de marée avec Uranus.

Caractéristiques physiques

Umbriel et la lune la quatrième plus lourde d'Uranus, et est légèrement moins dense qu'Ariel. Sa densité suggère qu'Umbriel se compose de glace d'eau et roche.

Surface

La surface d'Umbriel se couvre avec de cratères d'impact, la plupart desquels se mesurent de 100 à 200 km en diamètre. La plupart des astronomes croient que ces cratères se sont formées bien tôt dans l'histoire du système solaire, durant une période de bombardement intensif de plusieurs corps du système solaire. La distribution des cratères est uniforme.[4]

Remarquablement, la surface n'a pas de caractéristique suggérant aucune activité tectonique.[6][9] En outre, Umbriel est la plus foncée et la moins réfléchissante de toutes les lunes majeures d'Uranus.[8][4][6][10] Plusieurs astronomes soupçonnent qu'Umbriel s'est couverte avec un matériau foncé similaire à cela qui couvre la Région Cassini de Japet. Quelqu'uns soupçonnent que ce matériau est méthane.[9]

L'attribut le plus surprenant de la surface d'Umbriel est l'anneau lumineux, ou anneau Wunda, presque le pôle du nord. La nature et la constitution de cet anneau ne se connaissent pas. La théorie favorite est qu'il est le plancher d'un cratère 40 km en diamètre.[4][9]

Problèmes pour les théories uniformitariennes posées par Umbriel

L'orbite d'Umbriel est plus excentrique que l'orbite d'Ariel. Mais Ariel montre de signes d'activité tectonique en le passé, que quelques astronomes imputent à chauffage de marée.[11] Mais Umbriel ne montre pas de tel signe.

En outre, Umbriel pose la même problème pour l'astronomie uniformitarienne comme toutes les autres lunes d'Uranus: son orbite s'incline sévèrement à l'écliptique, mais pas au propre équateur d'Uranus. Comment le système uranien est venu d'avoir une telle inclination ne s'est jamais expliqué.

Observation et exploration

Mission visitante::Voyager 2 a approché presqu'à 325.000 km d'Umbriel le 24 janvier 1986 et a pris un petit nombre d'images.[12][13] Aucunes autrs images détaillées ne sont disponsibles.

Références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Gazetteer of Planetary Nomenclature: Planetary Body Names and Discoverers. » US Geological Survey, Jennifer Blue, ed. 31 mars 2008. Accédé le 17 avril 2008.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Lassell, W. « Letter to the Editor re Discovery of Two Satellites of Uranus. » Astron. J. 2:70, 1851. Accédé le 13 juin 2008.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Lassell, William. « Entdeckung von 2 neuen Uranus Trabanten. » Astronomische Nachrichten, 33:259-260, 1852. Accédé le 13 juin 2008
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4 et 4,5 Hamilton, Calvin J. « Entrée pour Umbriel. » Views of the Solar System, 2001. Accédé le 13 juin 2008.
  5. 5,0 et 5,1 Lassell, William. « Beobachtungen der Uranus-Satelliten. » Astronomische Nachrichten 34:325-328, 1852. Accédé le 13 juin 2008.
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3 et 6,4 Arnett, Bill. « Entrée pour Umbriel. » The Nine 8 Planets, 11 décembre 2004. Accédé le 13 juin 2008.
  7. 7,0, 7,1, 7,2, 7,3, 7,4 et 7,5 Calculé
  8. 8,00, 8,01, 8,02, 8,03, 8,04, 8,05, 8,06, 8,07, 8,08, 8,09 et 8,10 Williams, David R. "Uranian Satellite Fact Sheet." National Space Science Data Center, NASA, November 23, 2007. Accessed June 13, 2008.
  9. 9,0, 9,1, 9,2, 9,3 et 9,4 Ingersoll, Andrew P. « Umbriel. » Encyclopædia Britannica. 2008. Encyclopædia Britannica Online. 14 juin 2008.
  10. Overbye, Roger. « Voyager was on target again; in the latest unmanned triumph, Voyager 2 surveyed Uranus and sent back a real bull's-eye. » Discover, avril 1986. Accédé le 14 juin 2008.
  11. Tittemore, William C. « Tidal Heating of Ariel. » Icarus 87:110-139, septembre 1990. doi:10.1016/0019-1035(90)90024-4 Accédé le 13 juin 2008.
  12. « Voyager Mission Description: Voyager 2 Uranus Encounter. » 19 février 1997. Accédé le 13 juin 2008.
  13. Smith, B.A., Soderblom, L.A., Beebe, R., et al. « Voyager 2 in the Uranian system - Imaging science results. » Science 233:43-64, 4 juillet 1986. Accédé le 13 juin 2008.


Creationwiki portail astronomique.png
Naviguez


Lien apparenté