Dysnomie

De CreationWiki
Dysnomie
Eris and Dysnomia.jpg
Date de découverte Date de découverte::10 septembre 2005
Nom de découvreur Découvreur::Michael E. Brown[1][2]
Origine du nom Origine du nom::Déesse grecque de sans-loi, fille d'Éris.[1]
Caractéristiques de l'orbite
Classe céleste Membre de::Lune
Primaire Primaire::Éris
Ordre du primaire Ordre::1
Périéride Périapside::36 864 km[3]
Apoéride Apoapside::37 836 km[3]
Axis semi-majeur Axis semi-majeur::37 350 km[4]
Excentricité orbitale Excentricité orbitale::0,013
Mois sidéral Période sidérale::15,774 da[4]
Inclination Inclination::142,3° à l'équateur de Éris
Caractéristiques physiques
Radius équatorial Radius équatorial::175 km
ErisDysnomiaConcept.jpg

Dysnomie, ou Éris I, ou S/2005 (2003 UB313) 1, est la seule (jusqu'ici) lune connue de la planète naine Éris.

Découverte

Astronomes Michael E. Brown au California Institute of Technology (Institut californien de téchnologie), et découvreur::Marcos van Dam, découvreur::Antonin Bouchez, et découvreur::David Le Mignant de l'Observatoire William M. Keck en Havaï, se creditent avec la découverte de cet objet. L'équipe à Keck ont utilisé leur nouveau système qui s'appelle Laser-guide optique adaptive d'étoiles pour examiner plus prochement l'objet récemment découvert en la ceinture de Kuiper qui s'est applé originalement 2003 UB313 et puis donné le nom provisoire de Xéna.[5] (Xéna était la caractère de titre dans une série dramatique américaine d'action-aventure en télévision,[6] et est aussi un nom commençant avec X, évoquant le soupçon que cet objet étais la « Planète X » cherchée longtemps.) Examination proche d'un objet expirant proche au plus grand objet a montré évidemment que cet objet était en motion et n'était pas d'étoile.[7][8]

Nommage

Le nom initial choisi pour cet objet était Gabrielle, le nom de la caractère soutenant en la série dramatique mentionné au-dessus. Mais le statut de l'objet 2003 UB313 (le primaire) était le sujet de débat, parce que des autres observations[9][10] ont eu déjà suggéré que 2003 UB313 peut être plus massive même que Pluton, considérée à la temps la neuvième planète dans le système solaire. Parce que les planètes et les objets dans la Ceinture de Kuiper ont eu de conventions différentes de nommage, et parce que les objets dans le disque épars n'ont pas eu de convention de nommage à le temps, les noms pour ces deux objets restaient non-officiels.[11]

Enfin l'International Astronomical Union a déclaré[12] que Pluton et 2003 UB313n'étaient pas de planètes, mais appartenaient à une nouvelle catégorie qui s'appelait planètes naines. Puis le 6 septembre 2006, Mike Brown et son équipe[13]ont reconnu que le nom « Xéna » était inapproprié pour 2003 UB313 et ont suggéré à l'IAU qu'ils le nommer Éris, le nom de la déesse grecque de discorde et conflit. Ils ont suggéré aussi que l'IAU nommer le satellite Dysnomie, le nom de la déesse grecque de sans-loi et fille d'Éris.[14] Quatre jours plus tard l'IAU officiellement ont nommé le primaire Éris et ont nommé son satellite Dysnomie.[15]

Caractéristiques orbitales

Dysnomie tourne autour Éris en une orbite presque circulaire avec une période sidéral de 15,774 jours et un axis semi-majeur de 37.350 km. De cettes propriétés, Brown et Schaller pouvaient calculer la masse d'Éris.[4]

Implications pour Autres Objets Trans-neptuniens

Brown et al. ont noté[2] en 2005 qu'Éris, le primaire de Dysnomie, est un de trois des quatre objets les plus lumineux dans la Ceinture de Kuiper qui ont de satellites. (Les deux autres sont Pluton et 2003 EL61.) Le quatrième, 2005 FY9, n'a pas de satellite que les téléscopes modernes basés sur la Terre peut détecter. La plupart des objets de la Ceinture de Kuiper n'ont pas de satellite, et que trois des quatre objets les plus lumineux auraient de satellites suggère que leurs origines étaient significativement différentes de celles des autres objets de la Zone de Kuiper.

Problème pour les théories uniformitariennes

Brown dit[4] que l'orbite presque-circulaire de Dysnomie autour Éris est vraiment conséquent avec l'origine de Dysnomie comme résultat d'une collision entre Éris et un autre objet. Mais aucun astronome n'a jamais expliqué comment une telle collision laisserait un objet en une orbite presque circulaire autour son primaire.

Observation et exploration

Le Hubble Space Telescope et l'Observatoire Keck sont les premiers téléscopes d'observer le système éridien. Pas de mission en profond-espace se projete.

Références

  1. 1,0 et 1,1 « Gazetteer of Planetary Nomenclature: Planetary Body Names and Discoverers. » US Geological Survey, Jennifer Blue, ed. 31 mars 2008. Accédé le 17 avril 2008.
  2. 2,0 et 2,1 Brown, M.E., Van Dam, M. A., Bouchez, A. H., Le Mignant, D., et al. « Satellites of the Largest Kuiper Belt Objects. » Astrophys. J. Lett. 639(L43), 3 octobre 2005. <arXiv:astro-ph/0510029.> Accédé le 15 mai 2008.
  3. 3,0 et 3,1 Calculated
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Brown, Michael E., et Schaller, Emily L. « The Mass of Dwarf Planet Eris. » Science, 316(5831):1585, 15 juin 2007. <doi:10.1126/science.1139415> Accédé le 15 mai 2008.
  5. Zabarenko, Deborah. « Planet Xena has moon called Gabrielle. » Reuters, cité par Australian Broadcasting Corporation, le 3 octobre 2005. Accédé le 15 mai 2008.
  6. La caractère se suppose d'être une princesse d'une tribu de guerrieurs, ou argive ou prochement alliée avec eux, dans l'ère de la civilisation mycénienne, et contemporaine de, et rivale occasionnelle à, Hercule. Rien de justification historique n'existe pour l'existence d'une telle personne ou même pour un poème classique mentionant ce nom.
  7. Van Dam, Marcos. Discovery of Dysnomia. William Keck Observatory. Accédé le 22 janvier 2008.
  8. The moon of the 10th planet. California Institute of Technology. Accédé le 22 janvier 2008.
  9. Ingham, Richard. « 'Tenth planet' Xena bigger than Pluto. » Agence France-Presse, cité par Australian Broadcasting Corporation, 2 février 2006. Accédé le 15 mai 2008.
  10. Eris (2003 UB313) and Dysnomia. Accédé le 22 janvier 2008.
  11. Tytell, David. « All Hail Eris and Dysnomia. » Sky and Telescope, 14 septembre 2006. Accédé le 15 mai 2008.
  12. « IAU0602: the Final IAU Resolution on the Definition of 'Planet' Ready for Voting, » International Astronomical Union, 2005. Accédé le 14 janvier 2008.
  13. Brown, Mike. « The discovery of Eris, the largest known dwarf planet. » California Institute of Technology. Accédé le 22 janvier 2008.
  14. Dysnomie, qui veut dire « sans-loi, » est aussi un jeu sur le nom de la comédienne américaine qui a illustré Xéna, Lucy Lawless.
  15. IAU Circular No. 8747, International Astronomical Union, 10 septembre 2006. Accédé le 15 mai 2008.


Lien apparenté

Creationwiki portail astronomique.png
Naviguez