Apside

De CreationWiki

En astronomie, une apside est un des deux points d'une orbite auxquelles le corps en orbite fait son approche plus proche ou plus loine du primaire.[1][2]

Le point d'approche plus proche s'appelle la périapside (du mot grec peri autour).

Le point d'approche plus loine s'appelle l'apoapside ou apapside (du mot grec apo de).

Terminologie

Les astronomes changent souvent le radical apside à un radical spécifique au primaire sujet à discussion. La plupart de ces radicaux se dérivent du grec, bien que plusieurs radicaux [[latin]es one apparus quelquefois dans la littérature technique ou même sur l'internet.

La table suivante liste les propres radicaux, y compris quelques radicaux qui se dérivent du latin:

Primaire Grec Latin
Galaxie galactice
Étoile astre[3]
Trou noir mélasme nigrice
Soleil hélie[3]
Mercure herme
Vénus cythère
Terre gée
Lune sélène[4] lune
Mars arée
Jupiter zène[5] jove
Saturne krone saturne
Uranus ourane
Neptune poséide
Pluton hade

Références et notations

  1. "Entrée pour 'Apside'." Wiktionnaire. Accédé le 16 janvier 2008.
  2. Dooling, Dave, et Kneale, Ruth A., réds. "Entrée pour 'Apside'," Glossaire des Termes, National Solar Observatory, le 21 février 2005. Accédé le 16 janvier 2008.
  3. 3,0 et 3,1 En combinant le préfixe apo- avec les radicaux astre et hélie, la lettre o s'élide.
  4. Durant Projet Apollo le radical cynthe était en usage officiel. Le radical cynthe s'est dérivé d'un même plus ancien nom grec pour la lune personnifiée.
  5. Ce radical n'apparaît jamais dans la littérature astronomique. Les astronomes préfèrent utiliser le radical générique apsis. Le radical zène se dérive d'une ancienne forme génitive, zénos, du nom Zeus.

Liens apparentés

Apside par Wikipédia

Creationwiki portail astronomique.png
Naviguez