Planète naine

De CreationWiki
Éris et son satellite, Dysnomie.
Une planète naine est une satellite du Soleil qui se conforme aux critères suivantes fixées maintenant par le International Astronomical Union:
« (a) est en orbite autour le soleil, (b) a suffisant masse pour sa propre gravité de surmonter les forces de corps rigide tant qu'elle assume une forme d'équilibre hydrostatique (presque ronde), (c) n'a pas déblayé le quartier autour son orbite, et (d) n'est pas de satellite.[1]  »


Pluton

Article principal: Pluton

La première des planètes naines jamais découverte était Pluton. Lors de sa découverte, aucun astronome n'a considéré de classifier Pluton aucune différemment qu'aucune autre planète. Mais Pluton était toujours anomalie entre les planètes. Pas seulement était-elle la plus petite planète, mais elle était aussi une planète rocheuse ou « terrestre » dans une région qui devrait n'avoir que des géantes gazeuses dans elle, selon l'hypothèse de nébuleuse. Quelques astronomes même ont spéculé que le soleil a eu attrapé Pluton de hors de son système.

Éris

Article principal: Éris

Le concept de « planète naine » date proprement à la découverte de l'objet de disque d'éparpillage qui s'appelle Éris en le 5 janvier 2005. Avec la confirmation de l'identification d'Éris, un débat formel a commencé au sujet de qu'est-ce que constitue, et qu'est-ce que ne constitue pas, une planète. La communauté des astronomes ont décidé que la dépendance de l'histoire et de la tradition simplement ne servirait pas. Les huit corps célèstes qui restent maintenant sous la définition présente de planète ne partagent leurs orbites avec aucuns autres objets. Les objets qui s'appellent planètes naines aujourd'hui n'ont pas cette distinction. Et encore ces objets sont significativement plus lourdes qu'astéroïdes seules, parce qu'ils sont assez lourds que leurs propres lourdeurs, et plus particulièrement leurs propres gravités, les forcent de s'assumer la forme ronde ou presque-ronde qu'ont toutes les planètes.

Image de vraie-couleur de Pluton
Éris a une autre distinction qui a forcé le débat: elle est plus massive même que Pluton (par vingt-sept pourcent) et donc est la planète naine la plus lourde encore trouvée. La masse d'Éris s'infère des paramètres orbitals, y compris les apsides et la période, du petit corps en orbite autour Éris. Si Pluton pourrait encore s'appeler une planète, Éris donc méritait cette distinction aussi.

En 2006, l'International Astronomical Union a réglé le sujet. Ils ont déterminé qu'Éris n'étais pas de planète, et ni était Pluton. Mais les critères qu'ils ont fixé a provoqué aussi encore une autre révaluation du statut de Cérès, l'objet le plus grand et préalablement découvert dans la zone des astéroídes. Après la considération, l'IAU a déclaré que Cérès aussi était une planète naine.

La liste courante des planètes naines se limite à ces trois: Éris, Pluton, et Cérès.

Table

[[inclut::{{#ask:membre de::Planète naine|link=none|limit=250|sep=| ]][[inclut::}}| ]]

Cérès

{{#ask:Primaire::SoleilMembre de::Planète naine |?Périapside#au=Périhélie |?Apoapside#au=Aphélie |?Excentricité orbitale=Excentricité |?Période sidérale#a=An sidéral |?Inclination#° |?Masse d'une planète naine#M☾=Masse |?Jour sidéral#h |sort=Axis semi-majeur |order=asc |format=table |mainlabel=Nom |intro=Liste de toutes les planètes naines connues, de la plus intime à la plus extrème: |}} {{#ask:Date de découverte::+Primaire::SoleilMembre de::Planète naine |?Date de découverte |?Découvreur |?Origine du nom |?Membre de=Classe céleste | sort=Date de découverte | order=ascending | format=timeline | timelinebands=DECADE,CENTURY | timelineposition=middle }}

Références

  1. "IAU0602: the Final IAU Resolution on the Definition of 'Planet' Ready for Voting," International Astronomical Union, 2005. Accédé le 14 janvier 2008.
Creationwiki portail astronomique.png
Naviguez