Samson

De CreationWiki
« L'esprit de l'Éternel saisit Samson; et, sans avoir rien à la main, Samson déchira le lion. » Juges 14:6

Samson (Hébreu: שמשון, Shimshôn; Grec: Σαμψών, Sampsōn; Arabique: شمشون, Shamshoun; nom veut dire::lumière du soleil) (Né(e)::Tammouz 2853 AM–fl. ca. Fleurit::1 Sivan 2883 AM–ca. Mort(e)::15 Sivan 2903 AM)[1] était le quatorzième et plus fameux Juge d'Israël et l'un dont la carrière était la plus tragique. Dans la culture populaire, il est renommé pour sa force surhumaine, semblablement au héros grec populaire, Héraclés ou Hercule.[2] Mais son histoire devrait servir de mettre en garde n'importe quelle personne, et sourtout n'importe quelle personne qui prétend de servir Dieu, qui se vante de sa propre force et donc chute en péché.

Naissance

Samson était Danite, fils de Manoach de Zorah.[2][3] La femme de Manoach était stérile, et priait fermement à Dieu à cette cause. L' Ange du Seigneur a apparu à elle et a dit qu'elle enfanterait un fils en fait. Il l'a donné d'instruction très stricte de ne boire pas du vin ou de la liqueur forte ou manger aucun aliment impur (avis qu'une femme enceinte au cadeau profiterait d'en tenir compte). Il a dit aussi que le garçon serait Nazirite, dédié à Dieu de son naissance,[2][4] et comme adulte commencerait de rompre la dominion philistine sur Israël.

(En fait, Jephthé a battu les Ammonéens en combat l'année avante, et la dominion philistine ne commencerait vraiment jusqu'a ce qu'environ onze ans plus s'étaient passés. Tantefois l'oppression coalisée philistine-ammonéenne restait une memoire récente.)

Quand Manoach a entendu parler sa femme de cettes choses, il a demandé à Dieu de renvoyer l'homme et le faire donner plus d'instruction à eux. (Il ne savait pas que le messager était l'Ange du Seigneur, c.-à-d. Jésus-Christ en Son mode pre-incarné.) L'Ange du Seigneur a retourné et a donné les mêmes instructions comme avant. Manoach puis a offri de tuer une chèvre jeune pour fournir d'alimentation pour l'homme. L'homme a répondu qu'il ne mangerait pas les aliments de Manoach, mais si Manoach voulerait faire une offrande brûlée, il devrait l'offrir à Dieu. Manoach puis a demandé à l'homme comment il s'appelait, et l'homme a dit à Manoach qu'il ne comprendrait pas son nome en tout cas.

Manoach a offri vraiment un cheveau et une offrande de grain, et puis l'homme a disparu. Puis Manoach s'est rendu compte qu'il a eu parlé à Dieu, et avait peur qu'il mourrait à cette cause. Sa femme l'a fait se souvenir que si l'Ange du Seigneur avait l'intention de le tuer, il n'accepterait pas d'offrande brûlée.

Samson est né neuf mois plus tard, et fréquantait le « camp de Dan » avant que sa carrière s'est commencée. (Juges 13 )

Mariage

Le Livre de Juges déclare que le désir de Samson de se marier avec une certain femme philistine innommé qu'il a eu vue dans la ville de Thimna était vraiment un prétexte divin. En autres termes, Dieu avait l'intention de causer les Philistins de faire de malice à Samson et donc provoquer Samson de prendre de revance. Samson est le seul Juge d'Israël de jamais agir d'un tel motif; tous les autres ont agi comme vrais libérateurs.

En tous cas, le récit biblique déclare que Samson a vue une femme philitine et a demandé à son père et sa mère de prendre des dispositions pour un mariage pour lui. Manoach a protesté que Samson en fait devrait chercher une femme des autres Danites ou même des autres tribus d'Israël avant de chercher une femme étrangère, mais Samson insistait.[2] Ainsi les trois voyageaient à Thimna quand un lion jeun a attaqué le groupe. Samson a tué le lioin sans utiliser rien à la main, assez facilement qu'un homme ordinaire peut tuer un jeun cheveau.[2][3][4] Il n'a dit pas à ses parents ce qu'est arrivé, et donc le group a completé leur voyage à Thimna sans autre incident. Manoach et sa femme ont completé les négociations, et après Samson a parcouri encore la voie à Thimna. Il a passé par hasard la charogne du lion, et a remarqué que des abeilles sauvages y ont été bâti une ruche et y ont commencé de conserver du miel. Samson a pris du miel du lioin et en a donné à ses parents pour manger, mais n'a jamais dit à personne qu'il a eu tué une fois un lion. (Juges 14:1-10 )

Selon la coutume, Samson a fait une fête des noces. Trente Philistins étaient présents. Samson les a défi de résoudre une devinette:

De celui qui mange est sorti ce qui se mange, et du fort est sorti le doux. Juges 14:14

Les Philistins ont essayé depuis trois jours de résoudre la devinette par eux-mêmes, mais n'ont pas pu—et s'ils échoueraient de résoudre la devinette en sept jours, chacun d'eux devrait payer à Samson un rouleau de lin et un rechange de vêtements. (Juges 14:11-14 ) En le quatrième jour, ils ont menacé la femme de Samson avec l'aassassinat pour la forcer de demander à Samson la solution de la divinette. Samson ultimement l'a dit la solution, qui était que le truc doux était du miel pris du corps d'un lion. Sur le dernier jour de la fête, les invités de Samson lui ont dit la solution.

Samson, bien entendu, a protesté que ses invités n'ont eu pas obtenu honnêtement la solution de la divinette. Partout, il devait payer le pari. Ainsi il a voyagé à Askalon, a tué trente hommes, les a déshabillé, et puis a ramené des vêtements de trente rechanges et trente rouleaux de lin à ses invités.[2][4] Puis il a retourné chez son père, et a donné toute l'indication qu'il ne voulait plus se marier avec la femme philistine. (Juges 14:15-20 )

Mais plus tard, en ou environ Sivan de 2883 AM (« à l'époque de la moisson des blés »), Samson s'est changé d'avis, mais à ce moment-là le père de la femme l'a eu donné en mariage à un autre homme. Le Philistin aîné a offri à Samson sa permission de se marier avec la plus jeune soeur de la femme, mais Samson a refusé.[2] Puis il a dit,

Cette fois je ne serai pas coupable envers les Philistins, si je leur fais du mal. Juges 14:3

Ainsi la carrière de Samson comme juge peut se dire d'avoir commencé à ce temps de l'année. Floyd Nolen Jones, en The Chronology of the Old Testament, déclare que la carrière de Samson doit avoir commencé au milieu la dominion philistine de quarante ans, car rien que la victoire de Samuel à Mizpa empêcherait les Philistins de faire une représaille dévastante pour la revanche ultime de Samson au Temple de Dagon, en la dernière année de sa carrière et sa vie.[5]

Premiers actes

Le premier acte de Samson était de brûler la récolte des Philistins pendant qu'elle restait débout dans les champs. Il a attrapé trente cent renards, ont ligoté leures queues en pairs avec un flambeau pour chaque pair, et les a relâché dedans les champs.[4]

Les Philistins puis ont brûlé la fiancée de Samson et son père vivants chez eux. Samson, à tour de rôle, a tué un nombre inconnu de Philistins probablement par les attaquant sur une route majeure.

Puis les Philistins ont fait le camp dans le territoire de Juda et ont demandé qu'ils livrer Samson aux Philistins. Trente mille Judaites ont trouvé Samson et lui a demandé de se rendre à eux. Samson les a fait jurer de ne pas le tuer, et a permis aux hommes de Juda de l'attacher. Mais bientôt après qu'ils l'ont livré aux Philistins, Samson a rompu les cordes qui le tiraient. Puis il a ramassé la mâchoire d'un âne et l'a utilisé pour tuer un mille soldats philistins.[2][3][4] (Juges 15:4-17 )

Cet acte était sûrement miraculeux en soi, car d'habitude même le guerrier le plus fort ne pourrait pas tuer un mille hommes portant des casques avec une arme d'os sans cassant l'os durant la bataille. Mais Dieu a accordé à Samson un autre miracle par donnant à Samson d'eau pour boire d'une fêlure dans les roches après qu'il a fini de tuer les Philistins. (Juges 15:18-20 )

Samson et Delila

La Bible ne déclare que Samson était juge d'Israël depuis vingt ans, et implique que Samson n'a jamais attiré aucune sorte des adeptes ou partisans, et certainment n'a jamais recruté une armée de résistance. Peut-être le seul autre juge qui n'a jamais recruté une telle armée était Schamgar, et la Bible ne donne point d'indice fiable de la longueur de sa carrière.

En sa dernière année, Samson a voyagé à Gaza et a passé la nuit avec une femme prostituée. Le lendemain il s'est échappé de la ville par enlevant les portes de la ville de leures fondations et les portant en remontant un versant.[2] (Juges 16:1-3 )

Puis il a tombé amoureux d'une autre femme philistine nommée Delila, une femme dont le nom veut dire « tentation » à ce jour. Les Seigneurs des Cinq Villes ont offri de payer à elle onze cent pièces d'argent de chacun des seigneurs si elle pourrait déterminer pour eux le secret de la force de Samson et comment l'annuler.[6] (Juges 16:4-5 )

Delila a essayé trois fois d'apprendre le secret de Samson. Chaque fois Samson a fait une farce pour elle, surtout ridicule. Enfin Samson a dit à elle son secret: que s'il se raserait jamais la tête, il serait assez faible comme n'importe quel homme. Ainsi Delila a rasé sa tête, et les Philistins l'ont arrêté immédiamment, l'ont rendu aveugle, et l'ont mis à travail comme écraseur dans le prison.[2][3][4][6]

Ses cheveux s'est repoussé pendant qu'il était en prison, mais les Philistins paraissent de n'avoir pris rien de notice.[3][4][6] (Juges 16:6-22 )

Les moissons des céréales se sont terminés probablement avec le moisson de blé, durant le mois hébreu de Sivan.

La revanche de Samson

Les Seigneurs des Cinq Villes ont ordonné une grande sacrifice dans le Temple de Dagon. Avec tous les Cinq Seigneurs et trois mille civiles présents, les autorités ont amené Samson du prison et au Temple pour se moquer de lui. Puis ils ont fait leure erreur fatale: ils ont forcé Samson se tenir debout entre les deux colonnes moyennes du Temple qui ensemble était la seule faible du temple. Samson a prié à Dieu de le refortifier une fois finale, afin qu'il pourrait prendre sa revanche pour la perte de ses yeux. Il a séparé par la force les piliers, et le bâtiment entier s'est effondré. Tous les Cinq Seigneurs, et tous les trois milles participants, sont morts en cette journée.[2][3][4][6] (Juges 16:23-31 )

Placement chronologique

James Ussher a fixé la date du début de la dominion philistine à peu près le mois d'Aviv en 2848 AM et a suggéré que Samson est né en Tammouz de cet an. Il a suggéré aussi que la dominion à quarante ans s'est terminé avec l'effondrement du Temple de Dagon.[7] Mais Ussher a suggéré aussi que les Philistins ont pris l'arche de l'engagement bientôt après, et ont opprimé les Israélites depuis vingt ans plus.[8]

Floyd Nolen Jones suggère au lieu que la prise de l'arche s'est passé en l'automne de 2883 AM ({{#show:Prise de l'arche|?Commencement}}), que les Philistins ont renvoyé l'arche sept mois après (environ {{#show:Prise de l'arche|?Fin}}), et que Samson a commencé sa carrière comme juge d'Israël en le même mois.[5]

Ussher suggère que Samson s'est brouillé avec le souverain sacrificateur Éli à propos de son chercher d'une femme philistine.[7] Jones ne trouve rien de raison pour croire qu'aucune telle querelle s'est jamais passée.

La coutume nazirite

Blank[6] déclare que Samson était le Nazirite le plus fameux de l'ère de l'Ancien Testament. Le Nazirite le plus fameux du Nouveau Testament était, bien entendu, Jean le Baptiste.

Discussion critique

Quelques détracteurs déclarent que l'histoire du Juge Samson est reformulation dy mythe d'Hercule en Hébreu.[2] En fait, Hercule, s'il a jamais existé, a véçu dans l'ère des civilisations mycénéenne et argive et est mort avant la Guerre Troyenne, qui Ussher estime de s'être passée en 2820 AM (1184 av. J-C)[9] Les mythes grecs concernants Hercule ne se sont pas écrits plus tôt qu'environ 800 av. J-C, et donc telle critique peut représenter une autre tentative de déclarer que certains livres de la Bible se sont écrits beaucoup plus tardivement que les événements qu'ils décrirent.

Les allégations que Samson est mythe ont persisté depuis la période talmudique, et le Talmud en fait contient une tentative de refuter telle critique.[10]


Précédé(e) par
Successeur de::Abdon
Membre de::Juge
fleurit::1 Sivan 2883 AMMort(e)::15 Sivan 2903 AM
Succédé(e) par
Succédé(e) par::Samuel
Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Références

  1. Jones, Floyd N., The Chronology of the Old Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004, p. 279 et graphique 4
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09, 2,10 et 2,11 Driscoll, James F. « Samson. » The Catholic Encyclopedia, vol. 13. New York: Robert Appleton Company, 1912. Accédé le 24 décembre 2008 <http://www.newadvent.org/cathen/13423a.htm>.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Konig G, « Samson, » AboutBibleProphecy.com, n.d. Accédé le 24 décembre 2008.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5, 4,6 et 4,7 « Samson, » Luther Productions, n.d. Accédé le 24 décembre 2008.
  5. 5,0 et 5,1 Jones, op. cit., pp. 78-79, 81-85 et graphique 4
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3 et 6,4 Blank, Wayne, « Samson and Delilah, » Daily Bible Study, n.d. Accédé le 24 décembre 2008
  7. 7,0 et 7,1 James Ussher, The Annals of the World, Green Forest, AR: Master Books, 2003, pghh. 380-385a
  8. Ussher, op. cit., pghh. 386-391
  9. Ussher, op. cit., pgh. 373
  10. Jacobs J, Price IM, Bacher W, et Lauterback JZ, « Samson, » The Jewish Encyclopedia, n.d. Accédé le 24 décembre 2008.


Voyez aussi