James Ussher

De CreationWiki
James ussher.jpg

James Ussher (né(e)::4 janvier 1581-fl. fleurit::1625-mort(e)::21 mars 1656) était archevêque d'Armagh et primat de toute l'Irlande. Il est mieux connu pour son recueil massif d'ancienne histoire, The Annals of the World (Les annales du monde)

Vie et carrière

Ussher est né en Dublin, Irlande. Il a décidé bientôt de poursuivre une carrière avec l'Église d'Angleterre, une détermination très similaire à celle du Juge biblique, Samuel.

Il s'inscrit à l'Université de Dublin à l'âge de 18, et à l'âge de 20 a atteint ordination comme diacre et prêtre. À l'âge de 26, il est devenue professeur et président du département de divinité à l'Université de Dublin, et a tenu son professoriat de 1609 à 1621. En 1625, il est devenu archevêque d'Armagh, un fonction il apparemment a tenu jusque sa mort. En 1628, le Roi James l'a promu comme conseiller privé.

Il se considérait cultivé et érudit en histoire, un sujet qu'il paraît d'avoir aimé énormément. Il était auteur de plusieures histories des actes des églises irlandaises et anglaises commençant au temps romain. Plus importamment, il s'est fait spécialiste des langages sémitiques, une expertise qui influencait ses raisonnements en faveur du Texte masorétique de la Bible au lieu de la Septante.

Il est mort en 1656. Oliver Cromwell, Seigneur-protecteur de Grande-Bretagne, l'a honoré avec des obséques de l'État et un enterrement en Westminster Abbey. Sa bibliothèque extensive de manuscrits, y compris beaucoup des originaux du Moyen-Orient, a fait partie de la collection à l'Université de Dublin.

Raisonnements pour la chronologie biblique

Comme mentionné, Ussher est mieux connu pour sa chronologie d'événements en la Bible et autres événements documentés hors d'elle. Ussher supposait, d'abord, que la Bible était la seule source primaire fiable pour les événements qu'elle documents. Ceci incluait les longueurs des vies d'Abraham et ses ancêtres, et d'Isaac, Jacob, et la ligne de Juda, y compris spécialement la dynastie Davidique du Royaume de Juda (le Royaume du Sud d'Israël) et les diverses dynasties du Royaume d'Israël (le Royaume du Nord).

En décidant comment synchroniser l'ère chrétien ou Anno Domini avec une ère utilisante la création elle-même comme son époque, Ussher a choisi la mort de Nabuchodonosor II comme point d'ancre et a marché en arrière de cette date à travers la Bible. Il donc a calculé la date de la création comme 23 octobre 4004 av. J-C. Si influent était Ussher que depuis siècles sa chronologie s'est inclute en chaque édition imprimée de la version autorisée de la Bible, commençant en 1701.

Objections

Les objections évidentes que les historiens séculaires tiennent contre la chronologie d'Ussher sont, auxquelles on peut s'attendre, à l'idée que la terre n'a qu'environ six milliers d'ans et pas 4,6 milliards d'ans. Mais ça est une objection purement philosophique—et en fait les créationnistes jeune-terre ont rassemblé maintenant un corps puissant de témoignage que la terre est en fait assez jeune comme ça.

Mais les objections bibliques sont plus sérieuse. Ils concernent l'interprétation d'Ussher de certains passages, tels que Galates 3:17 et Ézéchiel 4:5 , qui séparent certains événements importants en l'histoire hébraïque. Heureusement, Ussher a laissé des notes copieuse détaillante ses méthodes et ses raisonnements. Aujourd'hui Larry Pierce, qui s'est chargé de traduire les Annales en anglai de leur latin original, a préparé des défenses vigoreuses d'Ussher et son oeuvre.

Siècles après qu'Ussher est mort, Edwin R. Thiele (The Mysterious Numbers of the Hebrew Kings) a essayé une révision de la chronologie des royaumes divisés du nord et du sud pour les faire conformer aux dates généralement acceptées de la chronologie assyrienne. Pierce, depuis 2003, a méné une contre-attaque sur Thiele et a défendu la primauté d'Écriture sur n'importe quelle découverte archéologique, quelque comment prétendument fort les preuves pourraient apparaître.

En outre, Floyd Nolen Jones a commencé en 1993 de resoudre de son propre effort les problèmes chronologiques. Il a conclut qu'Ussher, et pas Thiele, était correcte en la plupart de ses dates. Mais il a suggéré aussi qu'Ussher a eu fait une erreur en calculant les périodes de royaume des deux derniers rois de Juda, qui l'ont causé de conclure, erronément, que la Prise de Jérusalem a eu lieu en 588 av. J-C. Jones a synchronisé cet événement à 586 av. J-C, en accord avec presque tous les autres érudites d'ancienne histoire. En outre, Jones a proposé une résolution à la problème difficile des tenures en fonction des Juges, un exploit qu'Ussher n'a jamais pu accomplir.

Références connexes

Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez