Israël

De CreationWiki
{{#set:Nom=Israël}}
Nom long conventionnel::État d'Israël
[[Nom natif::מדינת ישראל
Medīnat Yisrā'el]]
Image de Israël

Carte d'Israël

Drapeau de Israël Blason de Israël
Drapeau Blason
Hymne: [[Hymne::Hatikvah
L'espoir]]
Endroit de Israël

Endroit d'Israël en le Moyen-Orient

Capitale
(et plus grande ville)
Capitale::Plus grande ville::Jérusalem
{{#show:Jérusalem|?Coordonnées}}
Official languages Hébreu et Arabique
Démonyme Démonyme::Israélien(ne)
Gouvernement
 - Type Type de gouvernement::République parlementaire
 - Président Président::Shimon Peres
 - Premier ministre Premier ministre::Binyamin Netanyahu
 - Président du Knesset Président du Knesset::Dalia Itzik
 - Président de la Cour Suprême Président de la Cour Suprême::Dorit Beinisch
Ëtat moderne
Indépendance Indépendance::14 mai 1948
Aire
 - Totale Aire de pays::20.700 km² (Rang d'aire::151ème)
 - Water Proportion aquatique d'aire::2 %
Population
 - Devis de Devis de population en::2008 Devis de population::7 282 000
 - Recensement de Recensement::1995 Population recensée::5.548.523
 - Densité Densité de population::324 km⁻² (Rang de densité de population::34ème)
PIB (PPA) Devis de Devis de PIB PPA en::2007
 - Total $PIB PPA::188.936.000.000 (PIB PPA rang::52ème)
 - Par habitant $PIB PPA par habitant::27.146 (PIB PPA par habitant rang::32ème)
PIB (nominal) Devis de Devis de PIB nominal en::2007
 - Total $PIB nominal::164.103.000.000 
 - Par habitant $PIB nominal par habitant::23.578 
Monnaie Monnaie::Nouveau shekel israélien (Symbole de monnaie::₪) (Indicatif de monnaie::ILS)
Fuseau Fuseau horaire::EET (UTCDécalage horaire::+2)
 - Heure d'été (HE) Fuseau horaire d'été::EEST (UTCDécalage horaire d'été::+3)
Internet DPN Internet DPN::.il
Indicatif téléphonique +Indicatif téléphonique::972
Cet article concerne le pays et la nation nommée Israël. Pour l'homme nommé Israël, voyez Jacob. Pour le royaume du nord du roi Jeroboam I et ses successeurs, voyez Royaume d'Israël. Pour le royaume original de David, voyez Royaume Uni d'Israël.

Le pays d'Israël (Hébreu: יִשְׂרָאֵל‎, Yisra'el; Grec: Ἰσραήλ, Israēl; Arabique: إِسْرَائِيلُ‎, Isrā'īl) se trouve stratégiquement entre trois continents majeurs du monde - l'Europe, l'Asie et l'Afrique. Géographiquement, elle fait partie du continent Asiatique. Sa frontière occidentale est la Mer Méditerranée. Au nord elle se limite au Liban et à la Syrie, vers l'est à la Jordanie et au sud à la Mer Rouge et à l'Égypte. En forme longue et étroite, Israël a environ 470 km de long et 135 km de large à son point le plus large. Sa superficie en tout est de 22 145 km carrés, dont 21 671 km carrés pour l'aire terrestre.

Le peuple d'Israël (Israélites) trace son ascendance en fin de compte à Abraham, qui a établi la conviction qu'il n'y a qu'un Dieu, le créateur de l'univers. On parle d'Abraham, de son fils Isaac, et de son petit-fils Jacob (dont le nom s'est changé en Israël) comme les patriarches des Israélites. Tous les trois patriarches ont vécu dans le Pays de Canaan, qui plus tard est devenu le Pays d'Israël. Ces derniers et leurs femmes sont enterrés à Ma'arat HaMachpela, le Tombeau des Patriarches, en Hébron.

Origine d'Israël

Carte de la Terre Sainte et les territoires des 12 tribus.

Les Israélites ont été, depuis longtemps avant le temps de Jésus-Christ, le peuple choisi de Dieu. Lorsqu'Abraham avait 99 ans, Dieu a établi une alliance avec lui, dans lequel il a été promis trois choses: des descendants, un pays à eux, et la victoire sur les ennemis de Dieu. Genèse 17 Sara, femme d'Abraham, subséquemment a donné naissance à leur premier fils en sa vieillesse, alors qu'avant elle avait été déclarée stérile.

Le fils d'Abraham a reçu ensuite le nom Isaac, qui signifie 'rires'. Son nom est dérivé du moment ou deux anges sont venus dire à Abraham qu'il aurait un fils, et Sara a ri, doutant de la possibilité d'avoir un enfant alors qu'elle était stérile et avait passé l'âge d'accoucher. Isaac a eu ensuite un fils nommé Jacob, qui à son tour a eu 12 fils: les 12 tribus d'Israël.

Ces tribus ont continué comme peuple choisi de Dieu, vivant dans ses bonnes grâces et selon ses lois. À travers le cours de leur voyage au pays promis, ils ont reçu une prophétie d'un Sauveur qui viendrait pour les restituer au Royaume de Dieu. Ils pensaient que ce Sauveur serait un grand roi qui viendrait de la lignée de l'un d'eux, et vaincrait leurs ennemis.

Histoire d'Israël

Les premiers habitants connus au pays d'Israël au temps historiques étaient les Cananéens desquels le pays a pris depuis longtemps son nom (Canaan). Vers 3000-2500 av. J-C les habitants pour la plupart parlaient des langages sémitiques; ils ont introduit l'emploi du bronze et ont développé des villes. La Bible mentionne sept tribus qui dominaient la région.

Les Israélites sont provenus des 12 fils de Jacob (petit-fils d'Abraham), chaque fils devenant sa propre tribu. Tous les fils (Ruben, Siméon, Lévi, Juda, Dan, Nephtali, Gad, Aser, Issachar, Zabulon, Joseph, et Benjamin) ont eu des rôles importants dans le 'pays' d'Israël.

La lutte longue pour son contrôle entre le Sud (Égypte) et le Nord (Assyrie), sous diverses formes, dominait la scène locale vers le 19ème siècle. Le pays s'est divisé en un grand nombre d'état-villes en guerres dirigées par des « rois » mesquins.

Une vie juive solide continuait à se maintenir, basée, comme anciennement, sur l'agriculture et contrôlée de plus en plus par les meneurs intellectuels et les « patriarches » (présidents du Sanhédrin) dont l'autorité a été en temps utile reconnue par le gouvernement romaine.

Les Prophètes

Le peuple d'Israël a été gouverné par des prophètes nommés par Dieu. Quand les prophètes commandaient la nation, ils étaient bien dans la vision du Seigneur, et étaient bénis. Mais dès que le prophète mourait, les gens tombaient en plein chaos sans Dieu, en faisant ce que leur chair désirait. Le Seigneur les livrait alors à leurs ennemis, jusqu'à ce qu'ils se soient repentis, et il leur a été donné alors un nouveau prophète. Ce cycle autodestructeur est contenu dans le pays qu'ils ont reçu, Canaan.

Exode d'Égypte

Article principal: Exode d'Israël
Exode des Israélites d'Égypte
de David Roberts (1830).]]

L'Exode (Grec ex de, et hodos une rue ou voie) est la sortie brusque du peuple d'Israël d'Égypte. C'est un des événements les plus marquants de l'histoire de la nation d'Israël.

Depuis 400 ans, les Israélites étaient « affligés »; cet « affliction » incluait l'esclavage par les Égyptiens insensibles. Ils ont poussé un cri de repentance au Seigneur, qui les a entendu et a envoyé un messager. Ce messager, Moïse, libérerait les Israélites de leur esclavage. Voyageant vers Égypte avec son frère, Aaron, il a remi le message au Pharaon qu'il devrait laisser aller le peuple. Neuf fois le Pharaon a refusé, chacune suivie par une plaie destructrice envoyée par le Seigneur. À la dixième, la mort de tous les premier-né d'Égypte, le Pharaon a cédé. Mais le Pharaon a vite changé d'avis, et a suivi les Israélites vers la Mer Rouge. À son plus grand désarroi, les Israélites n'ont pas été pris au piège de l'eau, mais à la place, Moïse a eu entrouvert la mer pour laisser passer ses gens. L'armée égyptienne a essayé de suivre, mais dès que le dernier Israélite a eu dégagé la voie, la mer est retournée à sa place, tuant toute l'armée.

Pour toute la durée de la direction de Moïse, suivi par Josué après la mort de Moïse, les Israélites faisaient le bien. Leur seule erreur était de refuser d'aller dans Canaan de peur des grands hommes qui y habitaient. A cause de leur doute, ils ont manqué de vivre dans le désert pendant 40 ans jusqu'a ce que le doute en eux soit mort.

Map Holy Land and 12 Tribes.jpg
Israël
Les Tribus
Sujets connexes
v  d  m


Le Royaume Uni

Article: Royaume Uni d'Israël

Le Royaume Uni d'Israël (1095-975 av. J-C selon Ussher,[1] ou 1050-930 av. J-C selon Thiele[2][3]) était un gouvernement royal pour toute la nation d'Israël qui a succédé à la loi semi-directe de Dieu sur les Israélites par le moyen de Ses Juges nommés et soulevés. Cela a commencé avec le Roi Saül et a terminé avec la mort de Salomon et la division subséquente du royaume en deux moitiés du nord et du sud.

Les royaumes divisés

Du nord

Article principal: Royaume d'Israël

Le Royaume d'Israël, alias « Royaume du Nord », était une monarchie se composant de dix des douze tribus d'Israël qui se sont révoltées contre le Roi Roboam, successeur de Salomon. Cette révolte s'est passé en 975 av. J-C (selon James Ussher[4] ou 930 av. J-C (selon Edwin R. Thiele[5]). Le Royaume d'Israël a duré jusque 721-2 av. J-C, quand le Roi Salmanazar V d'Assyrie (ou peut-être son successeur Sargon II) l'a conquis et a emporté tous ces gens en exil. Ce royaume ne se rassemblera jamais plus.

Du sud

Article principal: Royaume de Juda

Le Royaume de Juda était une monarchie, ne comprenant que les tribus de Juda et Benjamin, sur lesquelles la Maison de David jouait une primauté ininterrompue. Ce royaume, comme son équivalent du nord, a commencé avec la Révolte des Dix Tribus en 975 av. J-C (selon James Ussher[6]) ou 930 av. J-C (selon Edwin R. Thiele[7]). Il s'est terminé avec la Prise de Jérusalem en 586 av. J-C.

Patrimonie juif

Article principal: Judaïsme

Les gens d'Israël moderne partagent le même langage et la même culture formés par le patrimoine juif et la religion juive hérités des générations commençant avec Abraham, père fondateur (ca. 1800 av. J-C). Ainsi, les Juifs ont eu une présence continue au pays d'Israël depuis les 3 300 derniers années.

Après l'exil par les Romains, le peuple juif a émigré en Europe et en Afrique du Nord. Pendant la Diaspora (envoyé hors du pays d'Israël), ils ont établi des vies riches culturelles et économiques, et ont contribué énormément aux sociétés où ils habitaient. Mais ils ont gardé leurs attachements nationaux et ont prié pour retourner en Israël au travers des siècles. Pendant la première moitié du 20ème siècle il y eu des vagues majeures de reimmigration des Juifs en Israël à partir des pays arabes et Européens. Durant la règle britannique en Palestine, le peuple juif était sujet à beaucoup de violence et de massacres dirigés par les civils arabes ou les forces des états voisins arabes. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, le régime nazi en Allemagne a éliminé environ 6 millions de Juifs et a créé la grande tragédie de l'Holocauste.

Israël aujourd'hui

Image d'Israël par satellite

Les Juifs dévoués tiennent toujours à leur conviction que Jésus-Christ n'était pas le Fils de Dieu, et que leur roi est encore à venir. Le pays se déchire avec la guerre, et leurs ennemis les ont persécuté depuis des siècles. Depuis le dernier siècle, ils ont été attaqués par de multiples nationalités, tels que l'Angleterre et l'Allemagne. Les Allemands ont pris pour cible les Juifs pour les déraciner, en menant à un des plus grands actes de génocide de l'histoire, connu comme l'Holocauste.

Géographie

Le pays d'Israël aujourd'hui est long et étroit, et se trouve du coté oriental de la Mer Méditerranée. La capitale est encore Jérusalem, qui est approximativement au centre du pays. Israël est limité au nord par le Liban, vers le nord-est par la Syrie, vers l'est et vers le sud-est par la Jordanie, vers le sud-ouest par l'Égypte, et vers l'ouest par la Mer Méditerranée. Avant juin 1967, l'aire composante d'Israël (résultat des lignes d'armistice de 1949 et 1950) était environ de 20 700 kilomètres carrés, y compris 445 kilomètres carrés d'eau intérieure. Ainsi Israël avait approximativement la grandeur de l'État de la Nouvelle Césaréa, s'étalant sur 424 kilomètres du nord au sud. Sa largeur a varié de 114 kilomètres à, 10 kilomètres à son point le plus étroit. L'aire ajoutée à Israël après la Guerre de juin 1967, se composant des territoires occupés (la Rive Occidentale et la Bande de Gaza) et des territoires annexes (Jérusalem Orientale et les Hauteurs Golan) était en tout de 7 477 kilomètres carrés. Les aires comprenaient la Rive Occidentale, 5 879 kilomètres carrés; la Bande de Gaza, 378; Jérusalem Orientale, 70; et les Hauteurs du Golan, 1 150.[8]

Économie

Israël a une économie de marché technologiquement avancée avec une considérable participation gouvernementale. Elle dépend de l'importation de pétrole brut, des céréales, des matières premières, et l'équipement militaire. Israël a développé intensivement ses secteurs agricoles et industriels depuis les 20 derniers années. Israël est pour la plupart autosuffisante en production d'aliments, sauf pour les céréales. Les diamants, l'équipement de haute technologie, et les produits agricoles (fruits et légumes) sont les exportations les plus importantes. Israël poste d'habitude d'assez grands déficits sur le compte courant, qui sont couverts par les grands paiements de cession de l'étranger et par les emprunts étrangers.

Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez
Feature star.jpg
Article promu
Reconnu pour qualité et valeur exceptionnelle. Voyez aussi autres articles promus.


Références

  1. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, réd., Green Forest, AR: Master Books, 2003 (ISBN 0890513600), pghh. 392-474, 476-477
  2. Leon J. Wood, A Survey of Israel's History, rev. ed. David O'Brien, Grand Rapids, MI: Academie Books, 1986 (ISBN 031034770X), pp. 197-254
  3. Chad Brand, Charlie Draper, Archie England, et al., réds. « Chronology of the Biblical Period. » Holman Illustrated Bible Dictionary. Nashville, TN: Holman Bible Publishers, 2003. (ISBN 0-80542-836-4) pp. 291-295
  4. Ussher, op. cit. pghh. 476-482
  5. Wood, op. cit., pp. 257-258
  6. Ussher, op. cit., pghh. 476-482
  7. Wood, op. cit., pp. 285-286
  8. « Israel: Country Studies. » Library of Congress, Federal Research Division, 8 novembre 2005. Accédé le 18 novembre 2008.


Liens externels

Voyez aussi