Éli

De CreationWiki

Éli (Hébreu עֵלִ֖י, Nom veut dire::mon Dieu) (Né(e)::2785 AM–fl. Fleurit::2843 AMMort(e)::1 Boul 2883 AM)[1] était souverain sacrificateur d'Israël et en fait le premier d'une ligne limitée de souverain sacrificateurs qui descendaient d'Ithamar. Il est mieux remémoré comme professeur particulier de Samuel et aussi car il avait deux fils mauvaises, et il est mort en le jour où l'arche de l'engagement a été pris par un ennemi.[2][3][4]

Famille et première carrière

Éli est né en 2785 AM, au cours de la carrière de Gédéon. En 2815 AM, au cours de la carrière de Thola, il était assez âgé de devenir sacrificateur. Il a entré en fonction comme souverain sacrificateur en 2843 AM, au cours de la carrière de Jaïr et la période de l'oppression coalisée Philistine-Ammonéenne d'Israël. Comment et pourquoi il, et pas un descendant d'Éléazar, est devenu souverain sacrificateur, la Bible ne dit pas.

Éli a eu deux fils, nommés Hophni et Phinées.

Les péchés d'Hophni et de Phinées

Hophni et Phinées ont conduit leurs devoirs en une manière extrèmement injurieuse. Cela incluait le détournement de la viande offrie sacrificielle et même l'exigence de faveurs des femmes qui servaient à la porte de la tente du Tabernacle, faveurs de la sorte qui s'appelerait « harcèlement sexuel » du plus haut ordre aux lieux modernes de travail.[2][3][4] (1_Samuel 2:12-17,22

Hophni et Phinées détournaient la viande en deux façons. D'abord, la méthode correcte pour faire une offrande de paix à Dieu était de brûler complètement les graisses, et offrir la poitrine au souverain sacrificateur et la cuisse droite au sacrificateur qui a eu brûlé les graisses et arrosé le sang. (Lévitique 7:29-34 ) Au lieu de le faire, Hophni et Phinées envoyeraient leur serviteur pour utiliser une fourche à trois dents et l'enfoncer dans le chaudron dans lequel la personne faisant l'offrande a eu placé la viande pour bouillir, et prendre n'importe quelle viande qui s'était empalé sur la fourche pour Hophni et Phinées de manger.

En outre, la procédure correcte était de brûler toutes les graisses, y compris la mésentère, l'épiploon, les reins, les glandes surrénales, et un lobe du foie. (Lévitique 3:3-5 ) La directive divine était claire: toutes les graisses appartenaient à Dieu. (Lévitique 3:16 ). Au lieu, l'acolyte de Hophni et Phinées exigerait de la viande avec les graisses encore attachées, en disant que les sacrificateurs n'accepterait que de la viande crue. Quelquefois l'homme offrant la sacrifice essayerait d'arriver à un compromis: si l'acolyte attendrait jusque toutes les graisses seraient brûlées, il pourrait prendre toute la viande qu'il désirait. (Même ça ne serait pas la procédure correcte, car la portion du sacrificateur était la poitrine et la cuisse droite.) L'acolyte répondrait d'habitude que si l'autre personne ne fournirait pas la viande crue tout de suite, l'acolyte la prendrait par le force.

Éli a essayé de protester à ses fils, et les a fait se souvenir que si un homme a fait un péché contre Dieu Lui-même, il n'aurait personne pour servir de médiateur pour lui. Les fils ne l'écouteraient pas. Enfin un prophète innommé a donné à Éli l'avis qu'à la fin les deux de ses fils mouriraient le même jour.[4]

Éducation de Samuel

En environ 2852 AM, Anne, femme d'Elkana, est venue voir Éli à Silo. Quand Éli a vu d'abord cette femme étrangère lévite du pays éphraïmite, il a remarqué que ses lèvres mouvaient, mais elle ne disait rien à voix haute. Il l'a pensé ivre et l'a dit de cesser de boire. Puis Anne lui a dit qu'elle n'était pas ivre, mais priait gravement à Dieu. Éli l'a dit d'aller en paix, et a ajouté sa propre volonté que Dieu accède à sa petition. (1_Samuel 1:9-18 )

Éli probablement ne le savait point, mais la petition d'Anne était qu'elle ait un fils. Environ six ans plus tard Anne est venue encore à Éli et a amené son fils de cinq ans, Samuel, avec elle. Anne a demandé à Éli d'assumer la charge du garçon et l'entraîner pour une vie de service dédiée à Dieu.[2][3][4] (1_Samuel 1:24-28 )

Éli a fait ce qu'Anne a demandé. Samuel restait avec lui et même avait un éphode et une robe de sacerdoce pour porter. (1_Samuel 2:18-19 )

En ou environ l'année 2864 AM, Samuel, de douze ans, a réveillé Éli trois fois. Chaque fois le garçon a dit qu'il a eu entendu Éli l'appelant. Éli n'a pas eu appelé, et quand Samuel l'a eu réveillé la troisième fois, Éli l'a conseillé de répondre à la voix qui le réveillait comme voix de Dieu.

Le matin suivant, Éli était curieux et inquiet. Il a exigé que Samuel lui dire tout que Dieu lui a eu dit. Samuel puis a donné à Éli son avis le plus affreux encore: que Dieu allait exiger aux fils d'Éli de rendre compte pour leurs crimes, et exiger à Éli lui-même de rendre compte pour son échec de correcter leur comportement. Samuel a aussi raconté la déclaration de Dieu que ce que Dieu était sur le point de faire, ferrait frissoner les oreilles de tous les hommes. (1_Samuel 3:17 )

Éli n'a pas menacé Samuel encore. Au lieu il a dit à Samuel que Dieu ferrait ce qu'Il jugait bon de faire.[2] (1_Samuel 3:18 )

Mort

En ou environ {{#show:Prise de l'arche|?Commencement}}, les deux fils d'Éli, sur le demande des aînés d'Israël, ont porté l'arche de l'engagement dans le champ d'une bataille majeure. Israël a eu subit récemment une défait humiliante par les Philistins, avec quatre milliers de pertes. (1_Samuel 4:1-4 )

Éli, maintenant vieux et aveugle, a reçu plus tard un rapport choquant d'un Benjamite qui s'était échappé du champ: les Philistins a eu infligé trente milliers plus de pertes à Israël, Hophni et Phinées étaient morts en la bataille, et l'arche de l'engagement a eu été pris.

Quand Éli a entendu ça, il a tombé en arrière de son siège, s'est cassé le cou, et est mort.[2][3][4] (1_Samuel 4:15-18 )

Juge?

La Bible dit qu'Éli avait été « juge » en Israël pendant quarante ans. Cela réfère à son mandat comme souverain sacrificateur. Dans ce sens, chaque souverain sacrificateur pendant l'ère des Juges, de Moïse à Samuel, était Juge associé.[5] En outre, un des devoirs d'un souverain sacrificateur pendant l'ère régale était « juger » le comportement du roi, comme Azaria devait faire quand Azaruas a attenté d'offrir d'encens dans le Temple de Jérusalem.

Placement chronologique

Hirsch et König, en The Jewish Encyclopedia, déclarent qu'Éli est mort après la mort de Samson.[4][6] Mais les Philistins ne risquaient pas de perdre l'initiative seulement après la révanche de Samson, terrifiante qu'elle était. Rien qu'une autre défait majeur militaire ne pourrait mettre fin définitivement à la dominion philistine. Ainsi la série la plus probable d'événements engage la bataille de Mizpa ayant lieu bientôt après la chute du Temple de Dagon, et les deux événements se passants depuis la dernière année de la dominion philistine de quarante ans.

La Bible (1_Samuel 7:2 ) déclare que l'arche de l'engagement, après qu'il a été retrouvé, restait depuis vingt ans à Kirjath Jearim. Cette période est assez longe de s'étendre exactement sur la carrière de Samson. Ainsi, Samson probablement a commencé sa carrière en l'année du rapatriement de l'arche, et donc Éli a dû étre mort sept mois avant le rapatriement.[7]

Descendants

 
 
 
Éli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
père de::Hophni
 
Phinées
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Achithub
 
grand-père de::I Kabod
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Achija
 
ancêtre de::Achimélec I
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Abiathar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Achimélec II
 
Jonathan

La ligne d'Éli a continué. Achithub a succédé à Éli comme souverain sacrificateur. Le dernier souverain sacrificateur de la ligne ithamarite était Abiathar, que Solomon a démis de fonction après sa trahison avec Adonija l'Usurpateur.[2][3][4]


Précédé(e) par
Successeur de::Uzzi
Membre de::Souverain sacrificateur
fleurit::2843 AMMort(e)::1 Boul 2883 AM
Succédé(e) par
Succédé(e) par::Achithub (Ithamarite)
Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Références

  1. Jones, Floyd N., The Chronology of the Old Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004, p. 279 and Chart 4
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4 et 2,5 Konig G, « Eli, » AboutBibleProphecy.com, 2001. Accédé le 21 décembre 2008.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3 et 3,4 Blank, Wayne, « Eli, » Daily Bible Study, n.d. Accédé le 21 décembre 2008.
  4. 4,0, 4,1, 4,2, 4,3, 4,4, 4,5 et 4,6 Easton, Matthew George. « Entrée pour Éli. » Easton's Bible Dictionary. <http://www.biblestudytools.net/Dictionaries/EastonBibleDictionary/ebd.cgi?number=T1155>. Accédé le 21 décembre 2008.
  5. Jones, op. cit., pp. 81-82.
  6. Hirsch EG et König E, "Eli," The Jewish Encyclopedia, n.d. Accédé le 21 décembre 2008.
  7. Jones, op. cit., p. 84


Voyez aussi