Christianisme

De CreationWiki
Cross bible large.gif

Christianisme est la religion la plus large du monde et a alentour 2,14 milliards de disciples. Un chrétien est quelqu'un qui suit les préceptes de Jésus-Christ. La fondation et les principles de Christianisme viennent du Nouveau Testament de la Bible, avec son histoire initiale. Durant la vie de Jésus, ses disciples étaient exclusivement juifs. Après la mort de Christ, les Gentils ou non-juifs se sont amenés en service; ils dominent le christianisme maintenant. Ses disciples se sont connus parmi eux-mêmes simplement comme « frères », « les fidèles », « les elus », « les saints », ou « les croyants. » Le nom « chrétiens » s'est donné d'abord par les Grecs ou les Romains, probablement en reproche, aux disciples de Jésus (« petits Christs! »).

Le nom « Christ » se dérive du nom grec Χριστός Khristós qui veut dire « l'oint ,» qui lui-même est traduction du mot hébraïque Moshiach (Hebreu: משיח, aussi translittéré « Messie »). Le nom « chrétien » n'apparaît que trois fois dans le Nouveau Testament. En Actes 11:26 il dit que « Ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens. ». Autres mentions se trouvent en Actes 26:28 et 1_Pierre 4:16 . « Chrétiens » se connaissent universellement au cadeau par ce nom qui les caractérise comme disciples de Jésus-Christ, et les distinguent des multitudes au-dehors.

Jésus-Christ

Jésus pendant de la croix, par Rembrandt. Canevas en panneau, 1631. Le Mas d´Agenais, église de paroisse.
Article principal: Jésus-Christ

Yeshua est le propre nom hébreu originel pour Jésus de Nazare, qui a véçu d'alentour 3 av.-J.-C à 33 ap.-J.-C. Il était fils de charpentier (ou bâtisseur parce que le mot grec tekton peut inclure ceux qui travaillent avec la pierre), qui est devenu enseignant respecté et rabbin juif. John 1 réfère à Jésus-Christ comme « La Parole »; cf. « Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous... »

  • Jésus est le Christ
  • Jésus est Fils de Dieu
  • Jésus est Créateur

Doctrine

Jésus

Christianisme se fond sur la conviction que Jésus-Christ s'est mis en la Terre par Dieu, et que la foi en Sa vie, Sa mort et Sa résurrection est ou le salut se trouve-t-il. Il a subi sous Pontius Pilate et a été crucifié pour les péchés du monde.

Redemption / Expiation

Repentir

Jésus se considère Dieu Lui-même qui ne seulement a subi et a été crucifié, mais aussi s'est levé des morts pour expier tous les péchés des hommes, et a donc fait possible que les personnes, en acceptant le don gratuit de salut qu'Il offre, gagnent la vie éternelle. Chrétiens croient que Jésus-Christ est « le chemin, la vérité, et la vie » (Jean 14:6 ), et que seulement en acceptant Son offrande de salut peut on s'accepter dans les cieux.

La vie éternelle dans les cieux est la promesse de la crucifixion de Christ, et son témoignage se trouve dans la Résurrection. Cet événement a fait une étincelle qui a allumé un incendie tonnant en la partie des Apôtres, qui a commencé une révolution mondiale spirituelle, explosant par les événements de la Haute-Chambre (Actes 2 ).

Dieu

Christianisme, comme toutes les religions monothéistes, tient à une doctrine sacrée: Dieu est un et il n'y a qu'un Dieu. Durant les temps bibliques, cette vue était en contraste aigu aux religions polythéistes (plusieurs Dieux) practiquées par les Grecs, les Romains, et les Égyptiens.

La convention établie entre Dieu et Israël dépend de la reconnaissance par Son peuple qu'Il est l'un et le seul Dieu, et d'avertissments forts se sont donnés en l'Ancien Testament contre la fabrication et la vénération des idoles (une pratique commune au temps même parmi les Israélites) Lévitique 19:4 . L'importance de cette loi s'illustre par son statut d'être la première commande des Dix Commandements donnés à Moïse.

Tu n'auras pas d'autres dieux devant ma face. Exode 20:3

Le Nouveau Testament résonne ce thème central en 1 et 2 Corinthiens.

nous savons qu'il n'y a point d'idole dans le monde, et qu'il n'y a qu'un seul Dieu. 1_Corinthiens 8:4

Il doit se noter que les « autres dieux » avertis ici ne sont point de dieux, mais substituts pour Dieu, ou simplement de croyances mythologiques qui se sont adoptées par les Israélites des cultures païennes environnantes.

L'« écussson de la Trinité », qui dépeint les composants de Dieu comme Père, Fils et Saint-Esprit.

Trinité

Article principal: Trinité

La Trinité de Dieu est centrale à Christianisme. Le mot « trinité » se dérive du latin trinitas, qui veut dire le statut de trois. Ni ce mot ni aucun équivalent ne se trouve dans la Bible, mais la doctrine se dérive logiquement de plusieurs énoncés distribués en la Scripture entière. Il se utilise pour décrire une croyance chrétienne basique basée sur les enseignements bibliques qu'un Dieu se manifeste comme Père, Fils et Saint-Esprit.

Impact global

Un élément important en considérant l'impact global de Christianisme est l'histoire et le développement de l'église que Jesus-Christ à fondé et qu'elle se soutient maintenant par le Saint-Esprit.

Carte mondial des religions.
Pourcentages chrétiens par pays.

L'établissement de l'église par Jésus-Christ facilite la protestation unifiée contre le mal en le monde par les chrétiens. Ceci peut se voir dans l'histoire entière, que les chrétiens fait partie vitale en la lutte pour ce que c'est bon. William Wilberforce, par exemple, a dédié sa vie aux principes bibliques et s'est fait responsable pour l'abolition de l'esclavage.

Apologétique chrétienne

Article principal:Apologétique

L'apologétique chretienne est une branche d'études chrétiennes qui se concerne avec la défense de la foi chrétienne qui est activité biblique comme conseillée et démontrée dans la Bible. Par exemple, Pierre a écrit: « [Soyez] toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect, devant quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous. » Pierre+3%3A15&version=2 1 Pierre 3:15 . Faisant défence de sa foi est partie du devoir spirituel d'un chrétien. Le mot « apologétique » se dérive du mot grec « APOLOGIA » traduit comme « défense ». L'apologétique est la défense de la foi, pas la communication des excuses.

Une bonne définition de la caractère et la fonction de l'apologétique chrétienne peut se trouer lorsque Paul dit: « Si nous marchons dans la chair, nous ne combattons pas selon la chair. Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ. Nous sommes prêts aussi à punir toute désobéissance, lorsque votre obéissance sera complète. » (2_Corinthiens 10:3-6 )

Le livre de Job est apologétique qui justifie la politique de Dieu vis-à-vis l'homme. Confronté à l'opposition de ses amis et sa famille, Job communique les raisons pour sa loyauté et sa confiance en le Seigneur. Il clarifie fortement que le Seigneur d'Israël nétait pas comme les dieux des païens autour eux; au contraire, le Seigneur d'Israël est Dieu fidèle qui ne faillirait jamais ceux qui se fient à Lui.

Psaumes 14 et 19 sont aussi apologétiques en caractère. Romains 1:20 ajoute de confirmation apologétique en disant que les merveilles de nature sont suffisantes à indiquer l'existence d'un Dieu intelligent et tout-puissant. En Actes 17 le message de Paul est autre exemple d'apologétique utilisée pour évangéliser les incrédules skeptiques.

Contexte historique

Article principal: Histoire ecclésiastique

Prophétie en l'Ancien Testament

Prophétie concernant Christ dans l'Ancien Testament Satisfaction par Christ durant le Nouveau Testament Sujet prophétique
Genèse 3:15 Luc 22:53 Satan contre Jésus
Genèse 3:15 Hébreux 2:14 et 1_Jean 3:8 Victoire de Jésus sur Satan
Genèse 12:3 Actes 3:25 et Galates 3:8 Gentils bénis à cause de Christ comme graine d'Abraham
Genèse 13:15 Galates 3:15-16 et Galates 3:19 Messie comme graine d'Abraham
Genèse 14:18-20 Hébreux 7 Sacerdoce de Jésus selon l'ordre de Melchizédek
Genèse 18:18 Actes 3:25 et Galates 3:8 Gentils bénis à cause de Christ comme graine d'Abraham
Genèse 22:18 Actes 3:25 et Galates 3:8 Gentils bénis à cause de Christ comme graine d'Abraham
Genèse 25:4 Actes 3:25 et Galates 3:8 Gentils bénis à cause de Christ comme graine d'Abraham
Genèse 49:10 Luc 1:32-33 Gouverneur venant de Juda
Exode 12-13 et Exode 14:1-46 Jean 19:31-36 , 1_Corinthiens 5:7 et 1_Pierre 1:19 Le Messie comme Agneau de Pâque
Exode 16:4 Jean 6:31-33 Le Messie donnera de pain vrai des cieux
Exode 24:8 Hébreux 9:11-28 Le sang du Messie s'est versé comme sacrifice
Lévitique 16:15-17 Romains 3:25 , Hébreux 9:1-14 , Hébreux 9:24 et 1_Jean 2:2 Sacrifice expiant de sang
Nombres 21:8-9 Jean 3:14-15 Vie par le moyen de voir à un en croix
Lévitique 16:15-17 Romains 3:25 , Hébreux 9:1-14 , Hébreux 9:24 et 1_Jean 2:2 Sacrifice expiant de sang
Nombres 24:17 Luc 1:32-33 Gouverneur venant de Jacob
Nombres 24:17 Apocalypse 22:16 Étoile venante de Jacob
Deutéronome 18:27 Jean 6:14 , Jean 12:49-50 et Actes 3:22-23 Prophète venant mis de Dieu
Deutéronome 21:23 Galates 3:13 Messie maugréé par pendaison en arbre
Deutéronome 30:12-14 Romains 10:6-8 Jésus est la parole de Dieu proche à nous
2_Samuel 7:14 Hébreux 1:5 Messie sera Fils de Dieu
2_Samuel 7:16 Luc 1:32-33 et Apocalypse 19:11-16 Fils de David comme roi éternel
Psaume 2:7 Matthieu 3:17 , Matthieu 17:5 , Marc 1:11 , Marc 9:7 , Luc 3:22 , Luc 9:35 , Actes 13:33 et Hébreux 1-5 Apostrophe de Dieu à son Fils
Psaume 2:9 Apocalypse 2:27 Messie gouverner les patries avec puissance
Psaume 8:2 Matthieu 21:16 Enfants faire l'éloge au Fils du Dieu
Psaume 8:6 1_Corinthiens 15:27-28 et Éphésiens 1:22 Tout sujet au Fils du Dieu
Psaume 16:8-11 Actes 2:25-32 , Actes 13:35-37 Fils de David se lever des morts

Le temps de Jésus

Prélude

Lorsque Jésus est né, le pays d'Israël a eu subi de chamboulements formidables depuis centaines d'ans. Les Juifs s'ont été rendus à Alexandre le Grand sans bataille en 332 av.-J-C. La vie comme partie de l'empire greco-macédonien a eu été d'abord relativement plaisante, parce q'Alexandre a eu permis les Juifs à continuer à vivre sous leures propres lois. Mais avec la mort d'Alexandre et la partition de son empire, les rois séleucides ont commencé à imposer les valeurs grecques sur le peuple, un processus qui s'appelait « hellénisation. » La culmination de ça était la sacrifice dégueulasse d'un porc dans le Temple de Jérusalem par Antiochus IV Épiphanés. Ceci a déclenché la révolte contre Antiochus et toutes les choses grecques par Juda Maccabéus en 165 av.-J-C.

Mais la vie politique de la Saint-Terre n'était point réglée. L'arrivée des Iduméens, et spécialement la famille des Hérode, a déclenché une dispute entre deux familles de prêtres. Cela a laissé la terre susceptible à conquête lorsqu'un autre grand général empire-bâtant, Pompée le Grand, est arrivé dans le Moyen-Orient, initialement en une autre mission. Pompée a capté la Saint-Terre et a réglé les disputes—à son moyen. Naturellement le peuple se sont ressentis de cette imposition.

Rome elle-même subirait ses propres chamboulements qui affecterait aussi la Saint-Terre, si seulement périphériquement. Julius César a conquis l'Europe occidentale pour Rome, et puis dans les Guerres Civiles de Rome il a détruit toute son opposition significative et s'est tenu debout comme chef de Rome. Puis en 44 av.-J-C il s'est apprêté à marcher en ce qui serait sa plus grande guerre de conquête—contre le Royaume des Parthes, les successeurs à l'empire persique. Mais le 15 mars de cet an, vingt-quatre sénateurs l'ont assassiné. L'empire romaine s'est abîmée en guerre civile renouvelée depuis quinze ans. Hérode initialement a fait alliance avec Marc Antonie mais eventuellement a nanti sa loyauté à Auguste lorsque celui-ci à vaincu Antonie en bataille et l'a chassé à Alexandrie, Égypte, où Antonie et Cléopâtre VII se sont suicidés.

Formation sociale

La Saint-Terre, sous gouvernement romain depuis six décennies, était endroit rétive et misérable. Les Romains ne percevaient pas directement leurs impôts; au contraire ils employaient de percepteurs locaux, qui s'appelaient publicani, à percevoir les impôts pour eux. Ces hommes avaient licence à percevoir n'import qu'ils peuvaient percevoir et reserver ce que les Romains ne les ont pas commandé à remettre à Rome, et « percepteur » est devenu mot d'ordre pour larcin et trahison ethnique.

Assez mauvais était la rivalité s'aggravante entre les juifs vrais et les Samaritains, déscendants des peuples que Shalmanéser V et ses successeurs ont eu fait démenager dans le Royaume du Nord après le conquérir plusieurs siècles en avance. Le sentiment nationaliste rehaussé qui prévalait au temps a persuadé les Juifs à mépriser les Samaritains d'autant plus et les regarder comme importunes.

Les prêtres des Juifs se sont divisés en trois sectes proéminentes. Les Pharisiens était les « conservatifs » de l'ère, observateurs strictes de la loi et coutume juive. Les Sadducéens était les « libéraux » de leur ère, complètement héllenisés et ne croyant plus même à aucun concept spirituelle central à Judaïsme. Les Essènes était une communauté dediée et séquestrée d'archivistes, et l'homme moderne doit les remercier pour la préservation de plusieurs manuscrits de l'Ancien Testament parmi les Rouleaux de la mer morte. Les Essènes prenaient la retraité du débat politique, mais les disputes entre les Pharisiens et les Sadducéens était habituelles et fielleuses.

Mais de loine le sentiment le plus proéminent de l'ère était la nationalisme juive. Les Juifs avaient cherché leur Messie promis depuis Ésaïe et Daniel ont fait leures prophéties. Mais ils s'attendraient à ce Messie comme meneur politique, un qui menerait une autre révolte comme celle des Maccabées, et cette fois contre Rome.

Vie de Jésus

Jésus est né durant le royaume de l'Empereur Auguste, et en effet durant une des trois occasions lorsque Auguste a recensé systématiquement tout le monde romain. Lorsque Jésus peut-être avais dix-huit ans, Auguste et mort de poison dans sa couche, et Tibère a succédé à lui comme chef du sénat romain et donc comme chef d'état de l'empire romaine. Tibère avait été en sa position depuis quinze ans lorsque Jésus s'est baptisé et a commencé Son ministère publique.

Jésus ne s'est pas conformé aux expectatives du peuple. Il s'est lié d'amitié avec les percepteurs, et bien qu'Il les a inspiré à abandonner leur carrières déshonorants, le peuple encore regardaient les actions de Jésus avec soupçon. (Mais un des percepteurs a écrit le plus longs des Évangiles et l'un le plus directement addressé aux Juifs. Il s'est appelé Matthieu.) Plus importamment, Jésus n'a donné rien d'indication de projeter à provoquer le peuple en révolte.

Les Pharisiens considèrent Jésus Ménace directe à leur position de puissance et privilège. Pour cette raison ils se déterminaient à détruire Sa crédibilité. Ainsi ils ont institué la chaîne d'événements qui a culminé en la Crucifixion.

La Résurrection a choqué les Pharisiens complètement—tant qu'ils ont vraiment donné de pots-de-vin aux gardes romains à se confesser à leurs supérieurs qu'ils dormaient en garde en la nuit quand Jésus a « disparu »—un délit qui serait normalement punissable par exécution rapide.

Histoire après Jésus

Christianity Branches.png

Les douze apôtres ont subi la martyre en parties éparpillée de l'ancien monde, en parvenant à Inde, Chine, et plusieurs autres endroits. Ceci, et les écritures des pères d'église qui les ont suivi qui réfèrent aux documents officiels romains, attestent à la réalité des événements comme relatés en ce qui se connaît au cadeau comme le Nouveau Testament.

Pendant les premiers trois siècles il y ont eu plusieurs vagues de persécution, sous lesquelles la Christianisme s'est diffusée, basé sur le témoignage des témoins oculaires à la Résurrection de Christ comme documenté par les apôtres et cinq centaines d'autres témoins, et subséquemment autres miracles qui les ont suivi comme signes promises.

Cettes persécutions contre touts les chrétiens se sont finies avec l'ascendance de Constantine comme Empereur de Rome, qu'il a imputé à son action en portant le signe de la croix. Les siècles plus tardives ont eu bien entendu une histoire mélangée de persécutions de quelques groupes de chrétiens par autres, mais presque rien accomplissant l'échelle des persécutions romaines.

Patrick d'Irlande, jeune britannique capté en esclavage en Irlande, s'est échappé après ayant une vision du bateau qui l'a retourné plus tard à sa terre natale de Bretagne. Après étudiant depuis quelques ans comme prêtre en France, il a communiqué le message de salut à Irlande. En une génération, l'île entière a abandonné ses pratiques druidiques de sorcellerie, sacrifice humaine, et esclavage, et s'est converti à Christianisme. C'était typique d'une histoire qui se répéterait plusieurs fois encore en les siècles plus tardifs.

St. Patrick a appris aux Irlandais la capacité de lire et écrire, et avec elle une passion avide et enthousiastique pour les livres qui a réverbéré plus tard à Angleterre et puis à Europe, où de vagues de tribus de l'Orient ont ravagé les bibliothèques et monastères et ont brûlé de livres partout. Ces écrivains ont préserve plusieures écritures grecques et romaines que nous avons encour au cadeau, et Charlemagne et autres gouverneurs français ont employé leurs étudiants pour établir les centres d'éducation qui sont devenus les universités modernes.

Groupes de chrétiens et ordres chrétiens ont commencé aussi de ministères de soin et guérison dans les siècles plus tardifs, qui sont devenus les cliniques et les hôpitals modernes.

Avec l'invention du pressoir d'imprimerie par Gutenberg, qui a fait beaucoup plus disponible laBible de tout le monde, un élan d'éducation s'est bâti, nourri par une plus large population de personnes écritantes et lirantes, qui a fourni plus tard une base fertile pour la naissance d'enquête scientifique. L'exemple le plus connu aujourd'hui est Isaac Newton, généralement regardé même au cadeau comme le scientifique le plus proéminent qui a jamais veçu. Il y ont eu beaucoup plus d'autres scientifiques, bien-connus au cadeau, fondeurs de champs d'enquête scientifique, et créationnistes en le sens d'une interprétation littérale de Genèse chapitre un. Voyez scientifique créationniste historique pour une liste d'autres scientifiques du temps du début de la science moderne au cadeau qui professent de croyance en le compte en Genèse chapitre un comme histoire vraie du commencement du monde.

Christianisme a suivi l'expansion européenne durant la plupart du deuxième millénaire. Où qu'elle est allée, son influence généralement a fait fin aux pratiques par plusieurs groupes indigènes de sacrifices humaines et des enfants, cannibalisme, infanticide pour commodité, et autres comportements considéré taboux au cadeau, en un autre legs avec lequel Jésus-Christ et la Christianisme ont fait don au monde.

Références apparentées

Christian flag.JPG
  • Zondervan: NIV Prophecy Marked Reference Study Bible, Old Testament Prophecies Fulfilled by Christ
  • Prophecies Fulfilled by Christ Simply Christians Australia Bible Study Resource
Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Voyez aussi