Josué

De CreationWiki
Investiture de Josué par Moïse
Josué (Hébreu יְהֹושֻׁ֔עַ, Nom veut dire::Dieu sauve), alias Hosée (Hébreu הֹושֵׁ֥עַ, sauve) (ca. Né(e)::2470 AM–fl. Fleurit::7 Adar 2553 AMMort(e)::2580 AM)[1] était le deuxième Juge d'Israël, ls premier commandeur-en-chef de l'armée d'Israël, et le successeur immédiat de Moïse comme juge.

Vie et ascendance

Josué était Éphraimite, né en Égypte, probablement en 2470 AM, trois ans avant que Moïse a fui au pays madianite après de tuer un Égyptien.[2] Son nom plein est « Josué, fils de Nun, » et le Chronicleur document huit générations entre Josué et son ancêtre Éphraim. Josué est né probablement 179 ans après qu'Éphraim est né, ainsi exigeant un peu plus que 22 ans pout génération. La tribu de Juda a des exemples définis de générations séparées par 15 ans, et donc cet intervalle est très raisonable.

Carrière

Étendue désolée

Josué a attiré l'attention de Moïse bientôt après l'Exode d'Israël. Quand des guerriers amalekites ont attaqué les Israélites à rebours à Rephidim, Moïse a choisi Josué pour recruter une armée et lancer une contre-attaque. Moïse s'est mis debout sur une haute colline et a tenu haute sa tige pour invoquer le bienfait de Dieu sur le combat. Josué a gagné commodément, parce que Moïse avait Aaron et Hur pour le tenir hauts ses bras. Après cette bataille, Dieu a dit à Moïse de dire à Josué de se souvenire de détruire complètement les Amalekites à n'importe quelle opportunité, et en outre a dit à Moïse de mettre en écriture cet ordre. (Exode 17:8-16 )[3][2]

Par la suite Josué a servi comme chef de cabinet de Moïse. Il a accompagné Moïse et les soixante-dix aînés au sommet de Mont Sinaï et puis est déscendu une partie de la voie pendant que Moïse a reçu les Tableaux de Loi contenants les Dix Commandements et les plans pour le Tabernacle. (Ainsi il ne s'engageait pas en l'incident du veau d'or.)[3][2]

Au printemps de la deuxième année pleine après l'Exode, Moïse a envoyé douze espions pour voyager environ 1000 km à Canaan. Josué était un des douze; un autre était Caleb, immigré kenizzite attaché à la tribu de Juda. Josué et Caleb a fait un rapport enthousiaste qui a mis l'accent sur les riches ressources naturlles du pays, mais les autres dix espiions ont mis l'accent sur, et peut-être ont exagéré, la force militaire des habitants présents. Josué et Caleb insistaient que le peuple d'Israël pouvait conquérir le pays, car ils auraient l'aide de Dieu. Mais les gens n'écouteraient point, et donc Dieu a ordonné que les Israélites n'entrerait pas Canaan avant que chaque membre adulte de cette génération serait mort, sauf Caleb et Josué. Pour mettre l'accent sur ce point, Dieu a mis une plaie qui a tué chaque espion sauf Caleb et Josué. Mais le prochain jour, les Israélites ont attenté d'entrer Canaan quand même, et étaient battus à plates coutures. (Nombres 13-14 )[2][4]

Canaan

Quand Moïse était sur le point de mourir, il a nommé Josué comme son successeur. (Deutéronome 31:23 ) Après que Moïse est mort, Dieu s'est adressé directement à Josué pour le confirmer comme nouveau dirigeant des Israélites et rappeler à lui de maintenir son courage. (Josué 1:1-9 )[5]

Les Israélites ont observé trente jours de deuil pour Moïse, et puis Josué a ordonné aux gens de se préparer pour traverser le Fleuve Jordain après trois jours. Le 10 Aviv 2553 AM (15 avril 1451 av. J-C), les Israélites ont traversé le Jordan. Ainsi a commencé la Guerre de la conquête de Canaan, qui a duré depuis sept ans.[3][2][5][4]

(Le Midrash déclare qui Josué s'est marié avec Rahab, la sacrificateuse d'Ashera en Jéricho qui a recelé les deux espions de Josué. Mais l'Ancien Testament ne spécifie rien de femme pour Josué,[3] et le Nouveau Testament déclare clairement que Salmon de Juda, et pas Josué, s'est marié avec Rahab; voyez Matthieu 1:5 .)

Quand la guerre s'est terminé, Josué a réparti le terrain parmi les douze tribus d'Israël, y compris beaucoup de terrain qui restait d'être conquis.[3][2][4] À un point il fallait envoyer Phinées, petit-fils d'Aaron, à la tête d'une délégation aux Rubenites, Gadites et Manassites pour enquêter sur des rapports d'un autel qu'ils ont eu érigé sur leur côté du fleuve Jordan. (Josué 22 )

Josèphe estime que Josué a véçu depuis vingt ans après la fin de la guerre.[6] Durant cette période Josué a géré la justice au peuple, comme Moïse a eu fait avant lui et comme Othniel et autres juges ferraient après lui. Vers la fin de sa vie (2580 AM/1424 av. J-C), Josué a fait ses adieux. Dans son discours il a déclaré fameusement,

Et si vous ne trouvez pas bon de servir l'Éternel, choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l'Éternel. Josué 24:15

Cette citation, et sourtout la dernière phrase, apparaît souvent dans des souvenirs et marchandise chrétienne.

Les gens se sont vantés qu'ils serviraient en fait l'Éternel. Josué a prédit qu'ils se trouveraient incapables de Le servir fidèlement. (Josué 24:16-28 ) Milliers d'ans plus tard, l'Apôtre Paul rappelerait aux chrétiens qu'ils aussi ne peuvent point servir Dieu sans manquer le cible, c.-à-d. péchér, à une mesure ou à une autre.[4]

Mort

Josué est mort en ou environ 2580 AM, après de vivre depuis laps de vie::110 ans.[2] Il était enterré en Thimnath Sérach, au pays éphraimite.

Commentaires

Le nom Josué est similaire à Yeshua, le nom traditionnel hébreu pour Jésus-Christ. Quelques commentateurs ont donc suggéré que Josué est un type de Christ, et ont fait remarquer le parallèle entre la traversée par Josué du fleuve Jordan et le baptisme de Jésus dans le fleuve Jordan.[3] En outre, ils faisent remarquer l'armée d'Israël marchant depuis sept jours au lieu de six autour des murs de Jéricho, et à Jean le Baptiste citant un mémorial que Josué a eu érigé à l'endroit de la traversée.[7] Autres commentaires faisent remarquer que Josué a subi d'entraînement pendant toute sa vie avant qu'il a accédé à sa position de dirigeance, et voient ceci comme souvenir à toutes les personnes désireuses de servir de ne pas être impatients et attenter une mission pour laquelle ils ne sont pas entraînés.[8]

Criticisme

Beaucoup d'érudits disputent l'exactitude historique du livre de Josué, qui est la source la plus importante pour la carrière de Josué.[5] La plupart des autorités acceptent l'idée que Josué a véçu et a mené ses campagnes tardivement durant l'Âge de bronze. Cette période se croit classiquement d'avoir duré de 1400 av. J-C à 1200 av. J-C. Des découvertes récentes archéologiques à Jéricho ont servi de fournir de meilleur soutien pour le récit biblique.


Précédé(e) par
Successeur de::Moïse
Membre de::Juge
fleurit::7 Adar 2553 AMMort(e)::2580 AM
Vacant
Titre tenu ensuite par
succédé(e) par::Othniel
Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Références

  1. Jones, Floyd N., The Chronology of the Old Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004, pp. 88-94, 278
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5 et 2,6 Blank, Wayne, « Joshua, » Daily Bible Study, n.d. Accédé le 15 décembre 2008.
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4 et 3,5 Shyovitz D, « Joshua, » Jewish Virtual Library, 2008. Accédé le 14 décembre 2008.
  4. 4,0, 4,1, 4,2 et 4,3 Konig G, « Joshua, » AboutBibleProphecy.com, 2001. Accédé le 15 décembre 2008.
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 « Joshua, » SparkNotes, n.d. Accédé le 15 décembre 2008.
  6. Josèphe, Antiquités, 5.1.19,23. Cité en Jones, op. cit., p. 90.
  7. Missler C, « The Conquering Hero - Joshua, » Koinonia House Online, 1996. Accédé le 15 décembre 2008.
  8. Sullivan D, « Biblical Lives to Live By: Joshua, » Evangel Baptist Church, n.d. Accédé le 15 décembre 2008.


Liens externels

  • « Joshua. » Old Testament Gateway, Tabor College, Victoria, Australia. Contient multiples liens à diverses rédactions envers Josué et ses temps et à divers manuscrits anglais et hébreux du livre de Josué.
  • Henry, Matthew. « Joshua. » Concise Commentary on the Bible, n.d. Accédé le 15 décembre 2008.</ref>

Voyez aussi