Église

De CreationWiki
St Marys Church.jpg

Une église est ou:

  1. Une place d'adoration, et plus spécifiquement une place d'adoration chrétienne.
  2. Un bâtiment pour loger une service religieuse chrétienne.
  3. Une organisation comme corporation qui se concerne avec la provision du personnel des places d'adoration, l'entraînage du personnel pastoral ou d'autres gens, et les principes selon lesquels les adorateurs deveniraient disciples.
  4. Le corps entier de Christ, la définition donné en la Bible.

Le mot français église se dérive du mot grec ekklesia (« amassage des gens appelés ») et reste le terme favorisé par tous les francophones pour le corps de Christ.

Histoire de l'église

Article principal: Histoire du christianisme

L'Église originelle est née lorsque le Saint-Ésprit a descendu sur les croyants par le moyen de leure confession de Christ comme leur Seigneur et Rédempteur en le jour de Pentecôte, après la résurrection de Christ. L'événement (Actes 2 ) s'est marqué par les croyants s'entendants par les gens assistants en leurs langages natifs. Après ce point, l'Église s'est répandue par l'évangélisation par les Apôtres et par les efforts des croyants locaux. Les écrivains du Nouveau Testament ont référé à l'Église comme un corps de Christ, et elle n'est pas subdivisée officiellement qu'en les lignes géographiques. Par exemple, en la Première Lettre aux Corinthiens Paul a identifié les croyants là-bas comme « l'église de Dieu en Corinthe » (1_Corinthiens 1:2 ). Les premiers membres de l'Église étaient juifs, mais Actes 10 décrit comment Pierre est dit en une vision que l'Évangile doit se donner aux juifs et aux Gentils. Les Apôtres ont répandu l'histoire de Christ à moins assez loin que la ville de Rome. Les chrétiens de Saint Thomas en Inde prétendent que leure église s'est fondée en le premier siècle par l'Apôtre Thomas.

La structure ecclésiastique comme connue aujourd'hui est née pour la plupart en le monde primitif européen. En 313, après beaucoup de persécution de l'Église,Constantin I (soi-professant chrétien) et Licinius ont mis en pratique l'Édit de Milan, qui a décrété la toleration du christianisme. En 391, Theodosius I a fait le christianisme la religion d'état de l'empire romain. Avec l'effrondement de l'empire, l'Église catholique (universelle) romaine a maintenu son influence dans l'ère connue populairement comme l'« Âge Sombre. » L'Église catholique restait la forme primaire du christianisme en Europe jusque la Réformation protestante au seizième siècle. C'était après ce point, quand groupes larges des Européens se séparaient de l'Église romaine, que le christianisme s'est branché en nombreuses dénominations différentes en une échelle massive.

Église moderne

Dénominations

Article principal: Dénomination

Galerie

Référence


Lien additionnel