Jacob

De CreationWiki
Jacob se débattant avec l' ange de Gustave Doré, 1855

Jacob (Hébreu: יעקב, Yaʿăqōḇ; Grec: Ἰακώβ, Iakōb; Latin: Iacob; Arabique: يعقوب, Yaʿqūb; « Nom veut dire::tient le talon »), ou Israël (Hébreu: ישראל, Yiśrāʾēl; Greek: Ἰσραήλ, Israēl; Latin: Israhel; Arabique: اسرائيل, Isrāʾīl; « Nom veut dire::S'est débattu avec Dieu ») (Né(e)::Aviv 2168 AM—m.Marié(e)::Aviv 2245 AMMort(e)::Aviv 2315 AM), est le troisième des patriarches d'Israël et l'homme qui a donné son nom à la nation d'Israël. Il était le plus jeun fils d'Isaac et Rebecca et le petit-fils d'Abraham. Il avait deux femmes, deux concubines, et treize enfants en tout.

Naissance

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
descendant de::Térach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
descendant de::Haran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lot
 
descendant de::Milca
 
descendant de::Nachor
 
petit-fils de::Sara
 
petit-fils de::Abraham
 
Agar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Moab
 
Ammon
 
petit-fils de::Bethuel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Laban
 
fils de::Rebecca
 
 
 
fils de::Isaac
 
Ismaël
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Léa
 
Rachel
 
frère de::Ésaü
 
Jacob
Rebecca, la mère de Jacob, Elle s'est rendue compte bientôt durant sa grosseuse qu'elle attendrait des jumeaux. En outre, ces jumeaux paraissent de se battre dedans elle, au but auquel elle s'est demandée comment elle même pourrait survivre le combat. Ainsi elle a prié elle-même à Dieu concernant lui, et Dieu elle a donné Sa réponse:

Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit. Genèse 25:23

Le premier jumeau était rouge entièrement, et poilu, et donc s'est appelé Ésaü, qui veut dire « rouge. » L'autre est sorti tenant le talon du premier à la main, et donc s'est appelé Jacob, qui veut dire « tient le talon. » (Genèse 25:19-34 ) Ce nom était prophétique de la vie de Jacob, parce qu'il a supplanté son plus aîné frère Ésaü comme héritier de la promesse de Dieu à Abraham.[1]

Achete le droit d'aînesse d'Ésaü

Ésaü devint un habile chasseur, un homme des champs; mais Jacob fut un homme tranquille, qui restait sous les tentes. Isaac aimait Ésaü, parce qu'il mangeait du gibier; et Rebecca aimait Jacob. Comme Jacob faisait cuire un potage, Ésaü revint des champs, accablé de fatigue. Et Ésaü dit à Jacob: Laisse-moi, je te prie, manger de ce roux, de ce roux-là, car je suis fatigué. C'est pour cela qu'on a donné à Ésaü le nom d'Édom. Jacob dit: Vends-moi aujourd'hui ton droit d'aînesse. Ésaü répondit: Voici, je m'en vais mourir; à quoi me sert ce droit d'aînesse? Et Jacob dit: Jure-le moi d'abord. Il le lui jura, et il vendit son droit d'aînesse à Jacob. Alors Jacob donna à Ésaü du pain et du potage de lentilles. Il mangea et but, puis se leva et s'en alla. C'est ainsi qu'Ésaü méprisa le droit d'aînesse. Genèse 25:27-34

Ésaü est type de l'homme insauvé; il ne se fiche de rien pour Dieu ou pour la promesse de Dieu et est prêt à la renoncer seulement pour soulager une faim temporaire.

Et moi, je ferai de lui le premier-né, Le plus élevé des rois de la terre. Psaume 89:27

Ici le mot hébreu pour premier-né est connexe au mot pour droit d'aînesse. Ainsi le droit d'aînesse est connexe aussi au Messie venant, Jésus, et Ésaü le méprise et est un type de tous les homme qui le mépriseront et rejeterone. Ainsi Ésaü est privé justement de son droit d'aînesse.

Toutefois, Jacob ne se comporte pas bien ici. Le mot pour « cuire » est un qui autrement a des connotations d'orgueil et les méthodes de Jacob ne peuvent guère avoir été avenantes à Dieu.

Isaac donnant le bienfait à Jacob

Obtient le bienfait d'Isaac malhonnêtement

Comme Isaac contenait à vieillir, sa vue a commencé de manquer à lui. À la même fois, il a eu établi son favoritisme d'Ésaü sur Jacob. Rebecca, qui était pour Jacob, le savait. Elle et Jacob ont conspiré ensemble à tromper Isaac pour le faire donner le bienfait à Jacob au lieu d'Ésaü, alors qu'Ésaü était théoriquement le premier-né.

Leur projet exigait à Jacob de porter des peaux de chèvre, pour simuler le corps poilu d'Ésaü, et de servir à Issac un ragoût savoreux fait de viande de chèvre et l'appeler chevreuil. Le projet a réussi. Ésaü l'a découvert lorsqu'il a retourné de son excursion de chasse, et a observé très vivement que Jacob avait un nom approprié. Genèse 27:1-27,30-36 [2]

Ici la faiblesse de caractère d'Isaac est évidente, parce qu'il aime Ésaü en préférence à Jacob parce qu'Ésaü satisfie son appetit pour des aliments savoreux; il ne demande pas à Dieu pour découvrir sa volonté. Rebecca à tour de rôle démontre son favoritisme. Ni l'un parent ni l'autre paraît avoir été bon guide de caractère pour leurs fils; c'est peu surprenant que Jacob est prêt accepter de malhonnêteté, mais comme déjà mentionné, cettes méthodes et mensonges sont désagréables à Dieu.

Toutefois, c'était la volonté de Dieu que l'aîné servirait le plus jeun et cela s'est accompli. Romains 9:13 Sans doute, ça se serait accompli par des moyens plus nobles mais maintenant inconnus si Rebecca et Jacob ont eu été prêts de laisser ces affaires dans la main de Dieu.

Fuit d'Ésaü à Laban

Jacob bien entendu, devait fuir d'Ésaü, parce qu'Ésaü s'est déterminé à le tuer. Rebecca a « couvert » pour Jacob en disant très raisonnablement à Isaac que pour Ésaü de se marier avec des femmes hittites était assez mauvais, et pour Jacob de fair de même serait pire. Genèse 27:41-46 C'était parfaitement vrai, mais peut-être Rebecca a exaggéré son antipathie vers la perspective de Jacob se mariant avec une femme hittite.

En route a Padan-aram et chez son oncle Laban, Jacob a eu un rêve d'une échelle étendue jusqu'au but de la terre aux cieux. En ce rêve, Dieu a parlé directement à Jacob et a confirmé que Jacob héritait tous les bienfaits prévieusement conférés à Abraham et Isaac. Jacob a changé le nom de l'endroit de Luz à Bethel.[3]

Sert Laban pour obtenir ses femmes

Jacob est arrivé en Padan-aram, et s'est arrêté au puits de communauté. Il a fait attention que le puis est couronné avec une pierre lourde. Il en a demandé aux villageois locaux, et ils l'ont dit que la pierre était toujours remue quand tous les troupeaux locaux se sont rassemblés au puits pour l'eau. Puis il a vu une jolie jeune fille amenante un troupeau de moutons au puits. Ceci, bien entendu, était Rachel. Quand il l'a vu, il a décourroné le puits lui-même, a abreuvé les moutons, et s'est introduit comme le cousin d'elle.

Rachel était une des deux filles de Laban, mais était la plus jeune des deux. Jacob a servi Laban sans gages depuis un mois, et puis Laban a demandé à Jacob de nomme ses gages. Jacob a nommé Rachel comme ses gages, et a proposé de servir Laban depuis sept ans pour payer le prix de mariée pour elle. Laban l'a accepté.[3]

La coutume en ces jours était qu'un homme attende à moins une semaine après s'arranger de se marier avec une femme. Après la semaine s'est passée, Jacob a préparé pour ses noces. Mais Laban a substitué Léa, la soeur plus âgée de Rachel, à son lieu. Jacob a protesté, et Laban a répondu que la coutome locale ne permettait pas à une soeur plus jeune de se marier avant la soeur plus âgée. Tout de suite Laban a dit que si Jacob le servirait depuis sept ans plus, il pourrait se marier avec Rachel aussi. Jacob l'a accepté.[4][5][6][7][8]

En outre, Laban a donné à chacune de ses filles une servante pour la servir: Zilpa pour Léa, et Bilha pour Rachel.

Naissances des fils de Jacob

Jacob a eu douze fils en tout né à lui, en un ordre défini. Cet ordre serait significatif plus tard en la conception de Dieu pour le plastron de jugement pour les souverains sacrificateurs d'Israël.

Nom Mère Nom veut dire Autorité
Ruben ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Ruben}} ?Nom veut dire}} Genèse 29:32
Siméon ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Siméon}} ?Nom veut dire}} Genèse 29:33
Lévi ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Lévi}} ?Nom veut dire}} Genèse 29:34
Juda ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Juda}} ?Nom veut dire}} Genèse 29:35
Dan ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Dan}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:5-6
Nephtali ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Nephtali}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:7-8
Gad ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Gad}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:10-11
Aser ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Aser}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:12-13
Issachar ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Issachar}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:17-18
Zabulon ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Zabulon}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:19-20
Joseph ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Joseph}} ?Nom veut dire}} Genèse 30:23-24
Benjamin ?Né(e)}} {{#ask:mère de::Benjamin}} ?Nom veut dire}} Genèse 35:16-18

En outre de ceux, Jacob a eu une fille, Dinah, par sa femme Léa. Sa naissance s'est passé environ {{#show: Dinah|?Né(e)}}. Genèse 30:21

Parti de Laban après vingt ans

Jacob a servi Laban depuis vingt ans—sept ans pour le droit de se marier avec Léa, sept ans plus pour Rachel, et six ans plus pour le droit de sélectionner certains bétails des troupeaux de Laban. Même dans cette transaction, Jacob a cédé à son penchant pour tromperie. Les termes de son accord avec Laban était qu'il sélectionner tous les bétails qui étaient tâchetés ou zébrés ou autrement marquetés. Ainsi Jacob a fait en sorte que certains bétails seraient tâchetés ou truités ou autrement marquetés en cette manière, et seulement si les bétails indiqués étaient forts et robustes. Genèse 30:25-43

Si les fils de Laban soupçonnaient quelque chose fâcheuse en les pratiques de Jacob, la Bible ne dit pas. La Bible dit en fait que les fils de Laban savaient que Jacob obtenait les meilleurs des bétails, et ils en voulaient à lui pour ça et l'ont dit à Laban. Pas longtemps après, Laban a cessé de regarder Jacob après la même façon, et Jacob a fait attention. Genèse 31:1-2

À cette fois, Dieu a envoyé à Jacob un message que c'était le jour pour lui de partir. Genèse 31:3 Jacob puis a averti ses femmes de ce message—et puis a procédé d'exaggérer l'inimitié entre lui-même et Laban, pour faire en sorte que ses femmes prendraient sa position contre celle de leur père. Genèse 31:4-13 De leure part, Rachel et Léa étaient méfiantes des motifs de leur père en tout cas. De leure perspective, Laban les a vendu pour la service de Jacob, et ces gages s'ont été déjà dépensés. Genèse 31:14-26 [9]

Jacob et sa famille a parti—pour la plupart en secret. et à un égard, Jacob peut-être a réussi entièrement tropbien de retourner léa et Rachel contre leur père. Rachel a volé quelques idoles de ménage, ou téraphim, de Laban.[10] Si elle l'a fait parce qu'elle avait peur que les téraphim la dénoncerait d'une manière ou d'une autre, ou parce qu'elle avait encore confiance en les images faites par les hommes au lieu que Dieu, la Bible ne dit pas.

Laban a appris de la fuite de Jacob trois jours plus tard, et a découvert aussi le vol des téraphim. Par conséquent, il les a pourchassé. Ils a rattrapé Jacob et a demandé à lui pourquoi Jacob a eu parti si brusquement, et sans l'avertir, et spécialement pourquoi Jacob a eu volé les téraphim. Jacob en a voulu de cette dernière suggestion (parce qu'il ne savait pas ce que Rachel a eu fait) et même a permis à Laban de fouiller le camp de Jacob. Laban l'a fait. Mais Laban n'a jamais trouvé les téraphim—parce que Rachel les a caché en sa sacoche, s'est assis sur elle, et a dit à Laban qu'elle ne pourrait pas se lever pour le saluer parce que « la coutume des femmes » (c'est-à-dire, les règles) était « sur elle. » Genèse 31:34-35 (C'était un mensonge. En fait, Rachel probablement était enceinte avec Benjamin à la fois, mais pas assez progressée pour se montre.) Jacob a utilisé l'embarras de Laban et a fait honte à Laban pour le faire conclure une traité permanente de paix. Les deux même a monté un monticule de pierre pour rendre solenelle la paix.[11]

Prépare de rencontrer Ésaü

Bientôt après ce dernier rencontre avec Laban, Jacob a vu un petit compagnie d'anges en son chemin. Il a reconnu (correctement) qu'il voyait une part de l'armée de Dieu.

Jacob savait aussi qu'Ésaü était d'avance de lui. Il a envoyé des messagers au camp d'Ésaü avec des salutations de paix. Les messagers sont revenus et a averti Jacob qu'Ésaü venait le rencontrer, en tête d'une force de quatre cent hommes. Jacob, en peur qu'Ésaü pensait de guerre, a divisé son compagnie en deux parts, afin que si Ésaü détruirait l'une, l'autre part pourrait s'échapper encore. Il a préparé aussi un grand don de bétails pour Ésaü et l'a envoyé ensuite.

Ésaü a rencontré Jacob et l'a reçu gracieusement. D'abord il a refusé les dons de Jacob, en disant qu'il, Ésaü, avait assez de ses propres troupeaux. Mais Jacob a insisté, et Ésaü a accepté les dons. Les deux frères se sont partis en termes amicaux, et enfin réuniraient en enterrant leur père Isaac. Genèse 32-33 [12]

Se débatte avec un ange

En Genèse 32:22-32 , bientôt avant son rencontre avec Ésaü, Jacob a attrapé seul et vraiment s'est battu avec un ange. Cet ange ne pourrait pas gagner contre Jacob, ainsi il a démis le jambon de Jacob; malgré ça Jacob s'est accroché et a refusé de libérer l'ange sans une bénédiction.

L'ange a remis une bénédiction, et a déclaré que dorénavant le vrai nom de Jacob serait Israël (« il se débatte avec Dieu »), parce qu'il s'est vraiment débattu avec un messager de Dieu et a gagné.

Lorsque Jacob a continué de rencontre Ésaü, il a admis ce rencontre en sa discussion avec lui et a impliqué que le rencontre l'a changé comme homme.[12]

Reste à Bethel

À ce temps, Dieu a instruit Jacob d'aller à Bethel, où Jacob a eu déjà vu la vision de l'échelle. Jacob a instruit tous dedans son camp de se débarasser de tous les dieux étranges et autres idoles. Sans doute Rachel s'est débarassé aux téraphim qu'elle a eu volé plus tôt de Laban à cette fois. Jacob a caché tous ces articles sous un chêne avant qu'ils ont marché.

Lorsqu'ils sont venus à Bethel, Dieu a fait prolonger spécifiquement avec Jacob tous les voeus qu'Il a eu déjà fait à Abraham et Isaac, et aussi a confirmé le changement du nom de Jacob à Israël. Genèse 35:1-15

Morte de Rachel

À ce moment-là, Rachel est allé en train d'accoucher. L'accouchement était difficile, et en fait elle est morte en accouchement. Avant de mourir, elle a dit que l'enfant doit se nommer Ben-oni, ou « fils de ma douleur. » Jacob a insisté de donne à l'enfant le nom de Benjamin, ou « fils de ma main droite. »[4] Genèse 35:16-20

Jacob a enterré Rachel à ou près de l'endroit où elle est morte, et a érigé un pilier qui était debout à moins jusque la vie de Moïse. Il y a un endroit en Israël au cadeau qu'on prétend soit le tombeau de Rachel.[6] Cet endroit traditionnel se trouve 6,5 kilomètres au sud de Jérusalem et 1,6 kilomètres au nord de Bethléem.[4]

Vit à Sichem

Article principal: Viol de Dinah

Jacob puis a établi son camp au-dehors de la ville de Sichem, sur une parcelle de terrain qu'il a acheté de la famille régnante de la vie. Jacob a resté à cet endroit depuis sept ans. Puis sa fille Dinah s'est égarée du camp, et le Prince Sichem, fils du roi de la ville, a vu Dinah et l'a pris par la force. Puis le prince est allé à son père et l'a demandé de l'aider en négociant son mariage avec Dinah. Et donc le roi Hamor de Sichem est venu à Jacob de commencer les négociations.

Deux des fils de Jacob, Siméon et Lévi, a tramé un complot de vengeance. Ils ont dit à Hamor qu'ils ne pourrait pas donner de consentement pour leure soeur de se marier avec un homme incirconci. Hamor a offri de fair circoncire lui-même, son fils, et tous les hommes de la ville, et les fils de Jacob ont accepté cet offre.

En la nuit que les hommes de Sichem se sont circoncis, Siméon et Lévi ont attaqué la ville en force, ont tué tous les mâles adultes, et ont mis en sac la ville. Jacob a reproché Siméon et Lévi pour cet acte, mais ils ont dit qu'ils ne traiteraient pas leure soeur comme prostituée. Jacob et sa troupe se sont levés le camp et ont départi. Genèse 34

Perte de Joseph

Article principal: Joseph

Trois ans plus tard est venue la plus grande tragédie de la vie de Jacob: la perte, comme Jacob a supposé, de son fils Joseph. Jacob était pour Joseph (et probablement Benjamin aussi) en préférence de ses autres fils, par égard de Rachel et aussi parce que Joseph (et Benjamin) sont nés tardivement en sa vie. (En fait, Jacob avait 91 ans lorsque Joseph est né.)

En fait, Jacob a fabriqué pour Joseph une tunique avec manches—un luxe que ses autres fils n'aimaient pas. Joseph aussi était arrogant et manquait de tact, et avait la tendance de dire des mauvaises histoires. Quand Joseph a commencer de rêver d'avoir dominion sur le reste de sa famille, ses frères en voulaient plus à lui. Même Jacob lui-même regardait les rêves de Joseph avec soupçon quand Joseph l'a dit de son rêve du soleil, la lune, et onze étoiles se baissantes devant lui.

Un jour, Jacob a envoyé Joseph pour trouver ses frères, qu'il a eu envoyé avec les bétails au pays de Sichem. Joseph n'a retourné pas, mais ses frères ont retourné—en portant la tunique de Joseph, déchirée et tachée de sang, et en disant à Jacob qu'un bête sauvage a tué et a mangé Joseph. Jacob a annoncé qu'il allera à sa tombe en pleurant Joseph. Genèse 37 [13]

Déménagement à Égypte

Jacob n'entendrait pas encore de Joseph depuis vingt-deux ans plus. Ces ans incluaient sept ans des extraordinairement bonnes récoltes, et après une famine très sévère.

Comme son grand-père et son père avant de lui, Jacob a entendu qu'en Égypte il pourrait trouver de secours. Contrairement à eux, il n'est pas allé tout de suite à Égypte. Au lieu il a envoyé ses fils restants (sauf Benjamin) à Égypte pour acheter des céréales. Ses fils n'ont retourné qu'après quelque délai. Ils étaient chargés avec des céréales, mais aussi avaient tout leur argent retourné à eux. Plus inquiétant encore, ils ont dit à Jacob que le vice-roi du pays les a accusé en tout d'espionage, en a emprisonné brèvement un (Siméon), et puis les a libéré, et même a eu donné a eux les céréales qu'ils ont eu acheté et retourné l'argent avec lequel ils les ont eu acheté. Mais il les a exigé strictement qu'ils doivent ne pas retourner à Égypte pour acheter plus de céréales, sinon Benjamin les accompagnerait. Genèse 42

Jacob a refusé d'abord. Avant (comme il supposait) perdu Joseph, il ne voulait pas perdre Benjamin aussi. Mais la famine était si sévère qu'enfin la famille a eu mangé tous les céréales qu'ils ont eu déjà acheté, et donc ils devaient retourner pour en acheter plus. Juda a promis à Jacob qu'il guarantirait personnellement la sécurité de Benjamin; ne que jusque ce moment Jacob a donné son consentement d'envoyer Benjamin avec ses frères. (À ce temps-là Benjamin était homme marié avec dix fils à lui.) Jacob a instruit aussi ses fils de prendre deux fois le prix qu'ils ont eu déjà pris, avec l'argent original avec lequel ils ont eu attenté d'acheter les céréales, en pensant que le retour de l'argent étaient une erreur du vice-roi égyptien. Genèse 43

Quand Jacob a vu ses fils encore, ils lui ont dit une histoire incroyable: que Joseph vivait, et n'était que le vice-roi d'Égypte! Jacob n'a pas cru l'histoire d'abord, jusque ses fils ont montré à Jacob le grand convoi de chariots que Joseph a envoyé spécifiquement pour amener Jacob et tout son ménage dans Égypte. Genèse 45:25-28

Jacob a entré dans Égypte, avec sa femme Léa (si elle vivait encore; la texte biblique n'est pas claire en cet égard), ses fils, et leures femmes et fils, en Entrée dans Égypte::Tébeth 2298 AM. Il avait, comme il a déclaré au Pharaon du temps, 130 ans.

Prophéties concernant ses enfants

Comme Jacob a préparé de mourir, il a fait venir tous ses fils à son chevet. En outre, il a adopté les deux fils de Joseph, Manassé et Éphraïm, comme ses propres fils, et était pour Éphraïm sur Manassé.[14] Puis il a parlé nombreux prophéties concernant l'avenir de ses fils, et des tribus que chaque fils fonderait.

Mort

Jacob a véçu en tout laps de vie::147 ans. Il est mort en 2315 AM. Selon son souhait, Joseph l'a fait enterrer en le Tombeau de Machpéla, avec Abraham, Sara, Isaac, Rebecca, et Léa, qui a été morte plus tôt.[15]

Généalogies

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jacob
 
Léa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ruben
 
Siméon
 
Lévi
 
Juda
 
Issachar
 
Zabulon
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Guerschon
 
Kehath
 
Merari
 
Jokébed
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Amram
 
Jitsehar
 
Hébron
 
Uziel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Myriam
 
Aaron
 
Moïse
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Jacob
 
mari de::Léa
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Inconnue
 
père de::Juda
 
Tamar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
grand-père de::Er
 
grand-père de::Onan
 
Schéla
 
grand-père de::Pérez
 
grand-père de::Zérach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Hezron
 
ancêtre de::Hamul

References

  1. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, ed., Green Forest, AR: Master Books, 2003 (ISBN 0890513600), pghh. 98-99
  2. Ussher, op. cit., pgh. 112
  3. 3,0 et 3,1 Ussher, op. cit., pgh. 113
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Driscoll, James F. « Rachel. » The Catholic Encyclopedia. Vol. 12. New York: Robert Appleton Company, 1911. Accédé le 13 novembre 2008.
  5. Hirch E et Seligsohn M. « Rachel. » The Jewish Encyclopedia, n.d. Accédé le 13 novembre 2008.
  6. 6,0 et 6,1 Schoenberg, Shira. « Rachel. » Jewish Virtual Library, American-Israeli Cooperative Enterprise, 2008. Accédé le 13 novembre 2008.
  7. Konig, George. « Rachel. » AboutBibleProphecy.com, 2001. Accédé le 13 novembre 2008.
  8. Ussher, op. cit., pgh. 115-6
  9. Ussher, op. cit., pgh. 122
  10. Zucker, Robert. « Teraphim of the Hebrews. » Teraphim pages, 2006. Accédé le 31 décembre 2007.
  11. Ussher, op. cit., pgh. 124-5
  12. 12,0 et 12,1 Ussher, op. cit., pgh. 126-7
  13. Ussher, op. cit., pgh. 129
  14. Ussher, op. cit., pgh. 146
  15. Ussher, op. cit., pgh. 146-7


Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Lien externel

Voyez aussi