Madian

De CreationWiki

Madian (Hébreu מִדְיָן, Midyan or Miḏyān, Arabique مدين, Madyan; « Nom veut dire::Conflits, jugement ») était le quatrième fils de fils de::Abraham et fils de::Ketura. Il est progéniteur du peuple Madianite, qui joueraient deux rôles cruciaux en l'histoire de la Maison d'Israël.

Famille immédiate

Les fils de Madian étaient père de::Épha, père de::Épher, Hénoc, père de::Abida et père de::Eldaa. La Bible ne donne plus de détails de la généalogie madianite.[1] (Genèse 25:2,4 )

Joseph

Après que les frère jaloux de Joseph l'ont jeté dans une fosse, ils l'ont vendu aux commerçants madianites qui puis l'ont pris à Égypte pour le vendre comme esclave.[2]

Moïse

En l'hiver de 2473 AM, Moïse a fui d'Égypte au pays madianite. Il y s'est lié d'amitié avec un prêtre madianite nommé ancêtre de::Jethro. Ce Jethro avait sept filles, y compris ancêtre de::Séphora, avec laquelle Moïse s'est marié.[1][2][3] Plusieurs ans plus tard, les Kénites, descendants de Jethro, se sont liés d'amitié avec les Israëlites. (Juges 1:16 )

Mais lorsque les Israëlites erraient dans le désert, les Madianites se sont alliés avec les Moabites pour attenter d'exterminer les Israëlites. En représailles, Phinées a mené une armée de 12 000 hommes, 1 000 de chaque tribu, pour écraser les Madianites.[4][5][6] (Nombres 31 )

Gédéon

En 2764 AM, les Madianites ont opprimé les Israëlites, qui au temps ont eu occupé Canaan. Les Madianites ont tenu cette dominion depuis sept ans, jusque le Juge Gédéon a mis en déroute une armée composée madianite-moabite avec une force de trois cent hommes.[5][7]

Descendants

Madianites bibliques

L'historien et géographe arabe, Yaqut al-Hamawi, nous dit que les tribus madianites d'Arabie parlaient le dialecte hawil d'Arabique, et il confirme aussi que Madian était fils d'Abraham.

Les tribus de Madian sont connues aussi des sources égyptiennes et autres sources. Ptolémée, par exemple, documente leur nome comme Modiana, bien que l'ancienne ville pre-musulmane de Madyan est connue au cadeau comme Magha’ir Shu’aib. Mais il était aussi le père d'autres peuples du Moyen-Orient.

Les Kurdes

Après être envoyés par Abraham, les descendants de Madian se sont installés en la région du Caucase, du nord et du sud de la chaîne de montagnes:

Abraham donna tous ses biens à Isaac. Il fit des dons aux fils de ses concubines; et, tandis qu'il vivait encore, il les envoya loin de son fils Isaac du côté de l'orient, dans le pays d'Orient. Genèse 25:5-6

Ils se sont envoyés vers l'est de Palestine, pas vers le sud dans Arabie saoudite moderne, comme beaucoup de gens speculent. Après qu'ils se sont multipliés beaucoup, ils sont venus en masse dans Anatolie et Mésopotamie du nord (avec quelques'uns s'installant du sud d'Édom en Arabie du nord-ouest), connus à ce temps-là comme les Hourites.[8] Une branche des Hourites est devenue connue comme les Mitanni, et leurs dirigeants, les Maryanni. Ils évidemment ont eu le nom de leur ancêtre, Madian. Le docteur Crowley suggère que ces Mitanni sont descendants directs de Madian.[9]

Les Mitanni étaient de la branche aryenne (indo-iranienne) des Indo-Européens[10]. Ayyaswami Kalyanaraman en son livre, Aryatarangini: The Saga of the Indo-Aryans, décrit le buste de la Reine Nefertiti (Madianite) et femme du Pharaon Akhenaten come « nordique ».[11] Ils invoquaient les vrais dieux des Aryens d'Inde et utilisaient leurs noms védiques. Ce peut être signifiant que le premier dieu qu'ils invoquaient était le dieu-soleil védique, Mitra ou Mithra, qui peut avoir été Madianite lui-même, deifié. En si grand nombre de moyens ils étaient très similaires à leurs voisins, les Hittites.[12] Le pauvre Dr. Robert Gayre a écrit:

« Les preuves pour la connexion avec les Aryens reste pas seulement sur le témoignage que nous avons donné, et leurs endroits, mais sur telles preuves que les noms de dieux. Ainsi ils avaient Teshup, qui est identique avec Tarku, Huthor d'Anatolie. L'aristocratie hittite d'à côté avaient Mitra, Urannna et Nasaagiia (Mitra, Varunna, Indra et Nasatya), Une des tributs Mitanniennes s'appellaient les Kharri, et quelques-uns pensent que ceci est Arye.[13]  »


Beaucoup des Mitanni se sont installés pour de temps en Asshur[14] qui était simplement le liaison des peuples « contigus »,[15] car leures classes dirigeantes militaires étaient connexes.[16] Leurs noms royaux reflétaient leure vénération des déités aryennes, et ils possédaient de savoir spécialisé de reproduction des chevaux, comme les tribus connexes en Inde du nord-ouest.[17] Un de leurs dieux était Teshub, dieu de batailles, avec sa foudre à la main; il s'appelait ultérieurement Thor en Europe. Comme les Hittites, une tribu connexe, ils étaient un peuple très guerrier.[18]

Qu'est-ce que ces Mitanni mystérieux sont devenus après que leur royaume s'est désagrégé environ 1400 av. J-C? Haddon commente:

« Les 'Aryens' des Mitanni se sont appelés par les Grecs Mattienoi; ils sont possiblement les ancêtres des Kurdes modernes.[19]  »

En fait, les Kurdes peut-être sont le rest mélangé des Mitanni et les Hittites. Mais qu'est qu'on parle de ceux qui ne mélangaient pas? Field en remarque que « rien de plus s'en parle; ils disparaissent en Inde inconnue. »[20]

Voyez aussi

Références

  1. 1,0 et 1,1 Taylor, Paul S. « Midian. » WebBible Encyclopedia, n.d. Accédé le 8 novembre 2008
  2. 2,0 et 2,1 Konig, George. « Midian. » AboutBibleProphecy, 2008. Accédé le 8 novembre 2008.
  3. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, ed., Green Forest, AR: Master Books, 2003, pgh. 170
  4. Ussher, op. cit., pghh. 355, 357
  5. 5,0 et 5,1 Singer I et Seligsohn M. « Midian and Midianites. » The Jewish Encyclopedia, n.d. Accédé le 8 novembre 2008.
  6. Blank, Wayne. « Midian. » Church of God Daily Bible Study, n.d. Accédé le 8 novembre 2008.
  7. Jones, Floyd N. The Chronology of the Old Testament. Green Forest, AR: Master Books, 2004, Graphique 4.
  8. Cottrell, L (1975) The Concise Encyclopedia Of Archaeology. Hutchins Of London, 178
  9. Bristowe, S (1971) Sargon The Magnificent. Association Of The Covenant People, Vancouver, Canada, 12
  10. Bashan 1959:29
  11. Kalyanaraman, A (1969) Aryatarangini: The Saga of the Indo-Aryans, Vol. 1, 79
  12. Gayre of Gayre, R (1973) The Syro-Mesopotamian Ethnology As Revealed in Genesis X. The Armorial, Edinburgh, Scotland, 23
  13. ibid:23-24
  14. ibid ; 20-21
  15. ibid
  16. Kalyanaraman, A (1969) Aryatarangini: The Saga of the Indo-Aryans, Vol. 1, p. 178
  17. ibid
  18. Gayre of Gayre, R (1973) The Syro-Mesopotamian Ethnology As Revealed in Genesis X. The Armorial, Edinburgh, Scotland, p. 29
  19. Haddon, AC (1912) The Wandering Of Peoples. Oxford University Press, p. 29
  20. Field, H (1970) « Contributions To The Anthropology Of Iran », Field Museum Of Natural History. Chicago, Vol. 29, No. 1, p. 152


Liens externels

Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez