Rachel

De CreationWiki
Tombeau de Rachel durant la Deuxième guerre mondiale

Rachel (Hébreu: רחל‎, Rāḫēl; « Nom veut dire::brebis »[1]) (ca. Né(e)::Aviv 2227 AM-m. Marié(e)::Aviv 2245 AM-Mort(e)::Tébeth 2266 AM) était la seconde femme de Jacob et mère de Joseph et Benjamin. Elle était la fille plus jeune de Laban et la soeur plus jeune de Léa.

Date probable de naissance

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
descendant de::Térach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
descendant de::Haran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lot
 
descendant de::Milca
 
descendant de::Nachor
 
Sara
 
Abraham
 
Agar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Moab
 
Ammon
 
petite-fille de::Bethuel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
fille de::Laban
 
Rebecca
 
 
 
Isaac
 
Ismaël
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
soeur de::Léa
 
Rachel
 
Ésaü
 
Jacob

La Bible ne dit ni quand Rachel est née, ni quel âge elle avait lorsqu'elle s'est mariée avec Jacob, ni combien de temps elle a véçu. The restrictions on her date of birth are:

  1. Elle s'est mariée avec Jacob (2245 AM) quand elle était assez âgée de prendre une responsabilité adulte, parce que Jacob l'a rencontré lorsqu'elle amenait un troupeau de moutons pour les abreuver.
  2. Sa soeur plus âgée a eu sa dernière enfant, Dinah, en {{#show: Dinah|?Né(e)}}.
  3. Elle est morte après d'avoir son second fils, en 2266 AM.

L'âge maximum probable pour Rachel au temps de la naissance de Benjamin est trente-neuf ans. Ainsi elle aurait dix-huit ans quand elle s'est mariée. À un tel âge, une jeune fille peut prendre la responsabilité d'un adulte en une famille qui n'avait pas (encore) de fils.

Quelques écritures rabbiniques suggèrent que Rachel et Leah étaient jumelles, et avaient quatorze ans au temps de la première rencontre de Jacob avec Rachel.[2]

Mariage

Rachel a rencontré Jacob pour la première fois en 2245 AM, au puits de communauté en Charan. Elle était responsable pour amenant les moutons au puits pour l'abreuvement chaque jour. Ce puits avait une pierre lourde pour le couronner chaque nuit, et Rachel avait l'habitude d'attendre quelqu'un de rouler la pierre du puits quand tous les troupeaux se sont rassemblés. Mais comme elle a approché, un étranger (Jacob) a roulé la pierre du puits pour elle et a abreuvé les moutons.

Jacob a dit à elle qu'il était le fils de sa tante Rebecca. Rachel a dit tout de suite à son père Laban concernant l'étranger serviable au puits.

Jacob a offri de server Laban depuis sept ans, comme prix de mariée pour Rachel. Laban s'est mis en accord. La coutume en ces jours était qu'un homme attende à moins une semaine après s'arranger de se marier avec une femme. Après la semaine s'est passée, Jacob a préparé pour ses noces. Mais Laban a substitué Léa, la soeur plus âgée de Rachel, à son lieu. Jacob a protesté, et Laban a répondu que la coutome locale ne permettait pas à une soeur plus jeune de se marier avant la soeur plus âgée. Tout de suite Laban a dit que si Jacob le servirait depuis sept ans plus, il pourrait se marier avec Rachel aussi. Jacob l'a accepté.[1][2][3][4]

Bilha

Rachel avait sans doute les bonnes grâces de Jacob, mais Rachel était stérile, bien que Léa était féconde. En les quatre ans après leur mariage, Léa a eu quatre fils; Rachel n'en a eu rie. Possiblement en le début de l'automne de 2248 AM, Rachel a protesté à Jacob concernant son manque d'enfants. Elle a dit à Jacob que sinon il ait « donné » des enfants à elle, elle mourrait. Jacob a rétorqué en cholère qu'il n'était pas à la place de Dieu, Qui seulement a décidé des questions de cette sorte. Ainsi Rachel lui a offri sa servante, Bilha, comme porteuse.

Bilha a eu deux fils, Dan et Nephtali, depuis les prochaines deux années.[1][2][3]

Léa s'est trouvé stérile tout d'un coup après la naissance de Juda, et a offri à Jacob sa propre servante aussi.

Les Mandragores

En sivan de 2251 AM (littéralement, « au temps de la moisson des blés »), Ruben est sorti dans le champ et a cueilli des mandragores (Mandragora officinarum) pour sa mère Léa. Rachel a demandé à Léa d'en elle donner une part, et Léa a protesté que Rachel a déjà les bonnes grâces de Jacob, et maintenant demandait une provision de l'une chose que chaque femme supposait la rendrait féconde. Rachel puis a offri de permettre à Léa de se coucher avec Jacob ce soir. Léa était d'accord, et quand Jacob a retourné du champ, Léa lui a dit directement qu'elle l'a eu « acheté » pour le soir, au prix d'un peu de mandragores.

Léa a conçu un fils ce même soir, et lui a donné naissance la prochaine année. Elle a eu un autre fils et une fille depuis les prochaines deux annees. Ceux était les derniers enfants qu'elle aurait.

Naissance de Joseph

Enfin Rachel a prié à Dieu, et Dieu l'a causé de concevoir. Son premier fils était Joseph, vice-roi futur d'Égypte. Elle l'a eu en 2259 AM.

Conception de Benjamin

Rachel probablement a conçu Benjamin au printemps de 2265 AM. Cela était l'année en laquelle Jacob a fui en secret de Laban. La Bible dit que ça s'est passé au temps de tonte des moutons,[5] qui se place toujours au printemps.[6] (Genèse 31:19-20 ) Jones[7] documente que la phrase « qui lui naquirent à Paddan Aram. » qui apparaît après la liste des fils de Jacob (Genèse 35:26 ) peut signifier aussi « qu'il a engenderé en Padan-aram. » Benjamin est né sur la voie à Bethléem, et donc Rachel doit l' avoir conçu en Padan-aram, alors qu'elle l'a donné la naissance en Canaan.

Ussher[8] dispute l'idée que Benjamin peut se compter parmi les fils nés ou engenderés en Padan-aram. Il suggère que les Apôtres se sont comptés douze, alors que Judas Iscariot est mort à ce moment-là, (Jean 20:24 ) et cite Augustin d'Hippo de le soutenir. Mais le texte de Genèse 35:9-15 est un récit qui commence avec une reprise d'un incident plus tôt: la seconde apparence de Dieu à Jacob et le renommage de Jacob à Israël. (Genèse 32:24-30 ) L'histoire de la naissance de Benjamin et la mort de Rachel suit directement ce récit et est continueux avec elle. Ainsi Benjamin doit avoir été conçu bientôt avant la fuite de Laban et être né neuf mois plus tard.

En tout cas, Rachel ne peut pas avoir conçu Benjamin plus tôt qu'au printemps. Si elle a fait ça, elle ne pourrait pas employer une ruse pour prevenir son père de fouiller trop étroitement ses effets personneles (voyez ci-dessous).

Fuite de Laban

À la fin des vingt ans de service (sept ans pour chacune de Léa et Rachel, et six plus pour une part des troupeaux de Laban), Jacob et Laban se sont brouillés. Rachel et Léa ont pris la position de Jacob.[1] Jacob a décidé de partir sans bruit dans la nuit. Rachel a volé les idoles du ménage (teraphim) qui appartenaient à Laban, en la conviction que cettes idoles conférer quelque pouvoir protecteur. (Cette conviction erronée était similaire à la confiance des deux soeurs dans le pouvoir de la mandragore commune de conférer de fécondité.) Elle a caché ces teraphim dans sa sacoche, et s'est assis sur elles. Quand Laban est venu pour fouiller sa tente, Rachel lui a demandé de l'excuser pour sa manque de se lever, parce qu'elle était en règles. Cela, bien entendu, était un mensonge. Mais si elle a eu évidemment enceinte, elle ne pourrait pas employer une telle ruse.

Mort en accouchement

Rachel et mort en donnant la naissance à Benjamin. Avant de mourir, elle a dit que l'enfant devait s'appeler Ben-oni, ou « fils de ma douleur. » Jacob a tenu à donner l'enfant le nom de Benjamin, ou « fils de ma main droite. »[1]

Il y a un endroit en Israël au cadeau qu'on prétend soit le tombeau de Rachel.[3] Cet endroit traditionnel se trouve 6,5 kilomètres au sud de Jérusalem et 1,6 kilomètres au nord de Bethléem.[1] En 1620, les Turques ottomans a entouré la tombe supposée avec un cube surmonté par un dôme. En 1860, Sir Moses Montefiore a agrandi cette structure. Aujourd'hui elle s'entoure par une forteresse armée et sous la garde lourde.[9][10][11]

Compte biblique

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Driscoll, James F. « Rachel. » The Catholic Encyclopedia. Vol. 12. New York: Robert Appleton Company, 1911. Accédé le 13 novembre 2008.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Hirch E et Seligsohn M. « Rachel. » The Jewish Encyclopedia, n.d. Accédé le 13 novembre 2008.
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 Schoenberg, Shira. « Rachel. » Jewish Virtual Library, American-Israeli Cooperative Enterprise, 2008. Accédé le 13 novembre 2008.
  4. Konig, George. « Rachel. » AboutBibleProphecy.com, 2001. Accédé le 13 novembre 2008.
  5. James Ussher, The Annals of the World, Green Forest, AR: Master Books, 2003, pgh. 125
  6. Schoenian, Susan. « Sheep 101: Shearing. » Sheep 101, 15 novembre 2006. Accédé le 11 novembre 2008.
  7. Jones, Floyd N. The Chronology of the New Testament. Green Forest, AR: Master Books, 2004, pp. 64, 66, 68, 278, et graphique 3e
  8. Ussher, op. cit., pgh. 124
  9. The Committee for Rachel's Tomb. Accédé le 13 novembre 2008.
  10. Rossoff, Dovid. « Tomb of Rachel. » Jewish Magazine, 1997. Accédé le 13 novembre 2008.
  11. « Rachel's Tomb, Bethlehem. » Sacred Destinations, 2008. Accédé le 13 novembre 2008.


Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Voyez aussi