Térach

De CreationWiki

Térach (Hébreu: תּרח, Téraḥ; « Nom veut dire::respirer, flairer, souffler ») (Né(e)::Tammouz 1878 AM-Mort(e)::Ethanim 2083 AM) est le fils cité de Nachor.

Famille

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Térach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
père de::Haran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
grand-père de::Lot
 
grand-père de::Milca
 
père de::Nachor
 
grand-père de::Sara
 
père de::Abraham
 
Agar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Moab
 
ancêtre de::Ammon
 
grand-père de::Bethuel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Laban
 
ancêtre de::Rebecca
 
 
 
grand-père de::Isaac
 
grand-père de::Ismaël
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ancêtre de::Léa
 
ancêtre de::Rachel
 
ancêtre de::Ésaü
 
ancêtre de::Jacob

Lorsqu'il avait âge de devenir parent::70 ans, il a eu trois fils: Abram, Nachor, et Haran. Il a véçu laps de vie::205 ans en tout.[1]

Térach est l'ancêtre de la femme d'Abram, Saraï, comme ce verset raconte:

De plus, il est vrai qu'elle est ma soeur, fille de mon père; seulement, elle n'est pas fille de ma mère; et elle est devenue ma femme. Genèse 20:12

James Ussher déclare que le vrai père de Sara n'était pas Térach lui-même, mais son fils Haran. Ussher identifie Sarah comme « Jisca » listée dans la Bible comme une des deux filles d'Haran.[2]

Voyage de Térach

Térach et sa famille étaient de la ville d'Ur en Chaldée. La Bible dit l'histoire de Térach et sa famille:

Térach, âgé de soixante-dix ans, engendra Abram, Nachor et Haran. Voici la postérité de Térach. Térach engendra Abram, Nachor et Haran. -Haran engendra Lot. Et Haran mourut en présence de Térach, son père, au pays de sa naissance, à Ur en Chaldée. - Abram et Nachor prirent des femmes: le nom de la femme d'Abram était Saraï, et le nom de la femme de Nachor était Milca, fille d'Haran, père de Milca et père de Jisca. Saraï était stérile: elle n'avait point d'enfants. Térach prit Abram, son fils, et Lot, fils d'Haran, fils de son fils, et Saraï, sa belle-fille, femme d'Abram, son fils. Ils sortirent ensemble d'Ur en Chaldée, pour aller au pays de Canaan. Ils vinrent jusqu'à Charan, et ils y habitèrent. Les jours de Térach furent de deux cent cinq ans; et Térach mourut à Charan. Genèse 11:26-32

C'est un récit d'un but échoué. Ussher déclare que Térach a amené sa famille d'Ur en Chaldée pour les enlever de l'idolâtrie qui était endémique dans cette ville. Il est venu au pays de Charan. Là-bas a resté Térach, peut-être parce qu'il était malade, et là-bas aussi a resté Nachor. Par si restants, ils ont passé de l'histoire biblique, et ont subi une mort spirituelle.

Chronologie

L'ordre de naissance des fils de Térach, et plus particulièrement s'il a engenderé Abram lorsqu'il avait 70 ou 130 ans, se dispute. James Ussher a supposé 130 ans, seulement parce que la Bible discute le départ d'Abram du pays de Charan après elle document la mort de Térach. Jones donne plus de soutien à cette proposition pour la même raison.[3]

Quelques-uns ont déclaré que la Bible mentionne souvent des événements de vie au-dehors de leur ordre, particulièrement s'ils sont les événements des vies des hommes différents. En outre, la phrase « Térach mourut à Charan » peut référer à une morte spirituelle, pas physique.[4]

La meilleure raison de soutenir la calculation d'Ussher vient de Stephen, qui en Actes 7:4 déclare spécifiquement qu'Abram est sorti de Charan après que son père est mort. Stephen a si déclaré dans son procès avant le Sanhédrin.

Référence

  1. Genèse 11:26-27,32
  2. Ussher, James. The Annals of the World, Larry Pierce, ed. Green Forest, AR: Master Books, 2003, pgh. 65
  3. Jones, Floyd N. The Chronology of the New Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004 (ISBN 9780890514160), pp. 25, 259 et graphiques 1 et 6
  4. Brown, Alan B., message fait à l'Église Baptiste à Parsippané, Parsippané, Nouvelle-Césarie, EEUU 2005


Voyez aussi