Isaac

De CreationWiki
Abraham offrant Isaac en sacrifice. De Michel-ange (1594-1596)

Isaac (Hébreu: יצחק, Yiṣḥāq; Grec: Ἰσαάκ, Isaak; Arabique: إسحٰق, ʾIsḥāq ; « Nom veut dire::il rira ») (Né(e)::Aviv 2108 AM—m.Marié(e)::Tébeth 2148 AMMort(e)::Aviv 2288 AM) était fils d'Abraham et Sara, né quand Sara était supposément trop âgée pour maternité.

Fils de la Promesse

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
petit-fils de::Térach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
petit-fils de::Haran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lot
 
Milca
 
Nachor
 
fils de::Sara
 
fils de::Abraham
 
Agar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Moab
 
Ammon
 
Bethuel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Laban
 
mari de::Rebecca
 
 
 
Isaac
 
frère de::Ismaël
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Léa
 
Rachel
 
père de::Ésaü
 
père de::Jacob

Dieu a promis à Abraham que ses descendants hériteraient le pays de Canaan et être un bienfait de tout le monde, mais Abraham n'avait pas de fils. Se voyante stérile, sa femme lui a persuadé d'engenderer pour elle un fils de sa servante (une pratique légitime de ce temps); ce garçon était Ismaël. Mais Dieu a eu déterminé de réaliser sa promesse par un moyen humainement impossible, pour démontrer qu'Il était en contrôle total. Isaac est né à Sara lorsque Abraham avait 100 ans, et Ismaël à peu près 14.[1]

Sens de son nom

Le nom Isaac est lié au mot pour rires, en parlant de la joie d'un fils né si inattenduement, de la joie de la promesse qu'il incarne, et aussi de la réaction de Sara lorsqu'elle a entendu la prophétie de sa naissance.

La sacrifice d'Isaac

Les vies d'Abraham et Isaac sont riches en typologie. Un des types est de la mort de Jésus-Christ à la volonté de Dieu Père. Dieu a commandé à Abraham d'aller à un endroit particulier, habituellement cru d'être Mont Moriah à Jérusalem, et y offrir Isaac en sacrifice à Dieu comme offrande brûlée.[2] Parce qu'Isaac était assez fort de porter assez de bois pour l'offrande, il doit être adolescent et doit être assez fort de résister s'il a eu voulu. (En fait Josèphe a tenu qu'Isaac avait 25 ans à la fois.[3]) Au dernier moment, Dieu a dit à Abraham de ne pas le tuer mais d'utiliser au lieu un bélier qui s'est accroché les cornes à un fourré d'à coté. Cet histoire annonce la sacrifice consentante de Jésus par l'ordre du Père et aussi la fourniture de Jésus comme substitute pour payer la peine pour les péchés de tout le monde.

Mariage

Isaac s'est marié avec sa cousine, Rebecca, par une entente faite par Abraham et bénie en son résultat par Dieu. Ce mariage est un type pour le mariage avenant de l'Agneau avec sa mariée, l'église.[4]

Fils

Isaac bénant Jacob

Isaac et Rebecca ont eu deux fils, Ésaü et Jacob, quand Isaac avait âge de devenir parent::60 ans. Ces deux sont aussi typologiquement significatifs, en particulière du fait que Dieu ne se limite pas par les préconceptions humaines mais choisira ce qu'Il veut. Ainsi, Dieu a pris des dispositions pour la promesse de se descendre par le fils plus jeun, Jacob, au lieu que par son frère aîné.[5]

Mort

Isaac est mort à l'âge de laps de vie::180 ans. Ses fils Ésaü et Jacob l'ont enterré dans le Tombeau de Macpéla.

Modèle:Portail biographique

Références

  1. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, ed., Green Forest, AR: Master Books, 2003 (ISBN 0890513600), pghh. 86-88
  2. Ussher, op. cit., pgh. 91
  3. Ussher, op. cit., pgh. 92
  4. Ussher, op. cit., pgh. 94
  5. Ussher, op. cit., pgh. 99


Voyez aussi