Abraham

De CreationWiki
Abraham.

Abraham (Hébreu: אברהם, ʾAḇrāhām; Grec: Ἀβραάμ, Abra'am; Arabique: ابراهيم, Ibrāhīm, « Nom veut dire::père d'une multitude ») ou Abram (« père exalté ») (Né(e)::Aviv 2008 AMMort(e)::Aviv 2183 AM) était père des Israëlites, les Arabes, et plusieurs autres races. Il se considère prophète, et les détails de sa vie se documentent en Genèse.

Juifs, crétiens, et musulmans respectent Abraham pour sa foi remarquable en Dieu.[1]

Vie d'Abraham

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
fils de::Térach
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
frère de::Haran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lot
 
Milca
 
frère de::Nachor
 
mari de::Sara
 
Abraham
 
concubin de::Agar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Moab
 
Ammon
 
Bethuel
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Laban
 
Rebecca
 
 
 
père de::Isaac
 
père de::Ismaël
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Léa
 
Rachel
 
grand-père de::Ésaü
 
grand-père de::Jacob
« Abraham voyageant au pays de Canaan » par Gustave Doré

Abraham, appelé originalement Abram jusque Dieu l'a changé le nom en un engagement lorsque Abraham avait 99 ans,[2] est né en Ur en Chaldée en Mésopotamie. Son père était Térach, et il a eu deux frères plus âgés nommés Haran et Nachor. Sa femme était Sara (qui était vraiment sa nièce et fille de Haran), et ses fils était Isaac et Ismaël.

Dieu l'a dit de quitter son pays et voyager à un nouveau pays, où il devenirait le fondateur d'une nouvelle nation. Abraham a obéi Dieu, et lorsqu'il avait 75 ans il a voyagé avec sa femme Sara (Saraï), son neveu Lot, et beaucoup d'autres au pays de Canaan entre Syrie et Égypte. À chaque arrêt sur son voyage il a érige un autel et tente de pélerinage.

La date de son départ est quitté(e) son pays::15 Aviv 2083 AM, sselon les versets suivants:

Le séjour des enfants d'Israël en Égypte fut de quatre cent trente ans. Et au bout de quatre cent trente ans, le jour même, toutes les armées de l'Éternel sortirent du pays d'Égypte. Exodes 12:40-41

La date de l'Exode était 15 Aviv 2513 AM; ainsi la date du départ d'Abram d'Haran est exactement 430 ans plus tôt. (Voyez ci-dessous.)

En Canaan, Dieu a promis à Abraham que ses descendants hériteraient le pays du fleuve Nil au fleuve Euphrate et le posséderaient pour toujours. Alors que Sara était sans enfant, et en dehors de la promesse de Dieu elle n'aurait pas de raison de croire qu'elle aurait jamais d'enfants, Abraham s'est fié à Dieu de réaliser Sa promesse de les donner des enfants.[3]

Visite à Égypte

Au début du voyage d'Abraham, une famine a frappé le pays de Canaan. Abraham est venu à Égypte pour s'en échapper des effets. Abraham y a donné l'ordre à Sara de dire qu'elle était sa soeur—qui n'était pas exactement vrai, parce que Sara était la nièce d'Abraham. Le Pharaon régnant a fait venir Sara, qui était très charmante malgŕe son âge avancé, dedans le palais. Mais Dieu a déconseillé directement au Pharaon d'avoir des relations intimes avec Sara, qui était la femme d'un autre homme. Le Pharaon a rendu Sara à Abraham et a demandé poliment à Abraham de quitter Égypte, et il l'a fait. Mais Abraham a quitté Ëgypte avec beaucoup de dons et cadeaux. Parmi eux était une servante nommée concubin de::Agar.[4]

Désaccord en la famille

D'abord, Abraham était accompagné par son neveu, Lot, qui avait un ménage comparable en grandeue à celui d'Abraham, avec des bestiaux assortis. Inévitablement, leurs palefreniers luttaient pour les ressources rares de la région. Ainsi Abraham et Lot sont convenus de se séparer. Lot a décidé d'habiter aux plaines dans la Vallée de Siddim (la Mer Morte), alors que Abraham restait en le pays de collines. Ceci s'est passé au printemps de 2084 AM.[5]

Huit ans plus tard, Lot a été pris comme captif par vaincu::Chedorlaomer en la combattu en::Guerre des Dix Rois. Abraham a entendu parler de la capture de Lot d'un évadé de Sodome, où Lot a été venu de vivre. Abraham a équipé en armes 318 hommes de son ménage, a demandé a trois confédérés locaux amorrites de l'aider, et a fait poursuite. Il a réussit à libérer Lot et reprendre toute le butin que Chedorlaomer a eu pris. Abraham n'a pris rien de butin sauf des rations pour ses troupes.[6] Les Écritures ne documentent pas qu'Abraham jamais voirait Lot encore.

Puis Abraham s'est tromper, à l'avis de quelques observateurs. Pas prêt à croire qu'une femme de soixante-quinze ans (l'âge de Sara à l'époque) pourrait concevoir, Abraham a permis à Sara de le persuader d'accepter Agar comme substitute d'elle. Elle a donné naissance d'un fils, Ismaël (« Dieu entend »). Mais Ismaël n'était pas le fils que Dieu a eu promis qu'Abraham et Sara auraient.

L'engagement

Abraham et les Trois Anges, de Gustave Doré.

Dieu a établi son engagement avec Abraham en Engagement::Aviv 2107 AM. Dans cette occasion Dieu a dit à Abraham qu'il et Sara aurait vraiment un fils, et que les descendants de ce fils seraient trop nombreux de compter.[7] Et Abraham ne serait pas seulement père des multitudes de descendants physiques, mais également père spirituel de tous qui croient en le vrai Dieu.

Mais Dieu aussi a mis Abraham en garde que les Hébreux ferraient séjour en un pays qui n'était pas d'eux, que quelque groupe de personnes, n'identifiés que comme « on », les « opprimeraient », et qu'après un laps de quatre cent ans, Dieu s'occupera que le peuple hébraïque spolieraient ceux qui les ont eu maltraité.

Dans ce même an s'est passée la déstruction de Sodome. Abraham a intercédé pour Sodome, par égard pour Lot. Au lieu de s'interdire de détruire la ville, Dieu a envoyé deux anges pour faire en sorte que Lot et son ménage quitteraient Sodome. (Ils l'ont échappé belle, et la femme de Lot, parce qu'elle s'est tournée, n'a pas survéçu.)

Abraham a eu son fils, Isaac (« il rira »), de sa femme Sarah lorsqu'il avait âge de devenir parent::100 ans et Sara 90 ans.

L'expulsion d'Ismaël

Lorsqu'Isaac avait cinq ans, Abraham a fait une fête en son honneur. Ismaël, qui avait dix-neuf ans, s'est moqué d'Isaac. Ceci a provoqué Sara d'exiger qu'Abraham de faire partir Agar et Ismaël, et il l'a fait.

Beaucoup de commentateurs, y compris James Ussher, Larry Pierce, et Floyd Nolen Jones, datent la persécution du peuple hébreu pour quatre cent ans de cet incident. Mais autres commentateurs faisent remarquer que les Ismaëlites n'étaient pas les Égyptiens, et rien de persécution systématique n'a commencé avant que tous les Israëlites ont entré dans Égypte.

Abraham offrant Isaac en sacrifice, de Rembrandt 1635

La foi d'Abraham

Comme preuve de la foi d'Abraham, Dieu lui a demandé d'offrir son fils Isaac en sacrifice à Moriah.[8] Abraham a démontré sa volonté de se conformer, même alors qu'Isaac paraissait être le seul moyen par lequel Dieu pourrait réaliser Ses promesses.

Abraham ne devait pas terminer l'offrance d'Isaac, parce que Dieu a substitué un bélier à la dernière minute et a commandé à Abraham d'épargner la vie d'Isaac. Alors que Dieu savait ce qu'Abraham ferrait, Dieu désirait évidemment de prouver à tous, même à Abraham, qu'Abraham aimait Dieu suprèmement et que sa foi en la Parole de Dieu était inébranlable. Ceci a affirmé le choix par Dieu d'Abraham comme père de la nation choisie.

La Nature d'Abraham

Abraham était homme avec beaucoup de charactéristiques admirables. Il était homme vertueux, dévoué sans réserve à Dieu. Il était homme de paix, compatissant en travaillant de persuader Dieu d'épargner les gens de Sodome et Gomorre, hospitalier en accueillant trous anges visitants, et prompt à agir en libérant Lot et sa famille des attaquants.

Alors qu'il est homme de grande profondeur spirituelle, il avait aussi des faiblesses communes humaines. Pour se sauver, il deux fois a fait passer Sara comme sa soeur aux rois étranges, permettant donc à eux de la choisir pour leurs harems.

Ans finaux

Sara est morte à l'âge de 127, et Abraham a acheté une grotte à Macpéla en laquelle de l'enterrer. Comme sa propre mort approchait il a fait jurer son serviteur Éliézer qu'il trouverait une femme pour Isaac de sa famille près de Charan. Il l'a fait, et Isaac s'est marié avec Rebecca.

En ses ans avançants Abraham s'est marié aussi avec mari de::Kétura, dont les fils sont devenus les ancêtres des tribus de Dedan et Madian. Après donnant tous qu'il avait à Isaac, et des dons à ses autres fils, Abraham est mort, avant véçu pour laps de vie::175 ans. Isaac et Ismaël l'ont enterre dans le tombeau à Macpéla où Sara était enterrée.

Héritage

Article principal: Religion abrahamique

Les Juifs tracent leur lignage à Abraham par son fils Isaac. Un des doctrines principaux de la foi juive est que les Hébreux sont le « peuple choisi de Dieu » après les engagements de Dieu avec Abraham.

Les chrétiens retracent aussi leure foi à Abraham par Isaac, via Jésus et Ses disciples originaux, qui étaient juifs.

Madian, descendant d'Abraham, se lie aussi à la foi juive par Moïse, dont la femme, Séphora, était Madianite.

Les musulmans arabes retracent leur lignage à Abraham (connu comme Ibrahim) par son fils Ismaël.

Problèmes chronologiques

Article principal: Controverse sur la chronologie biblique
L'histoire de vie d'Abraham pose deux problèmes différentes en la chronologie biblique. La première est si Abraham est né tôt, ou tard, en la vie de son père Térach. L'âge de Térach lorsqu'Abraham est né est un ancre chronologique pour l'an de la naissance de Térach. Beaucoup de commentateurs croient qu'Abraham est né lorsque Térach avait 70 ans, sur la base de ce verset:

Térach, âgé de soixante-dix ans, engendra Abram, Nachor et Haran. Genèse 11:26

Mais la Bible décrit le départ d'Abraham de Charan après la mort de son père.[7][9] En outre, Stephen a déclaré clairemant au Sanhédrin qu'Abraham a quitté Charan après que son père est mort.[10]

La seconde problème concerne la longueur du Séjour en Égypte. Cette période sert comme ancre pour le départ d'Abraham de Charan. Le livre d'Exode nous dit que

Le séjour des enfants d'Israël en Égypte fut de quatre cent trente ans. Exode 12:40

Intéressamment, la Bible Samaritaine ajoute la phrase « et Canaan » après le nom « Égypte » en le verset ci-dessus. Mais Dieu paraît dire à Abraham que les Égyptiens affligeraient les Israëlites depuis quatre cent ans:

Et l'Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Genèse 15:13

Deux problèmes se posent ci-dessus:

  1. Les 430 ans réfèrent-ils au laps de temps que les Hébreux ont passé en Égypte, ou au laps total de temps de l'entrée d'Abraham dedans Canaan à l'Exode d'Israël?
  2. Quand les 400 ans commencent-ils et terminent-ils?
Au regard des 430 ans, Paul fournit une solution:

Voici ce que j'entends: une disposition, que Dieu a confirmée antérieurement, ne peut pas être annulée, et ainsi la promesse rendue vaine, par la loi survenue quatre cents trente ans plus tard. Galates 3:17

La loi nommée ci-dessus est les Dix Commandements, qui se sont donnés en le même an que l'Exode. Ainsi la « disposition » réfère au départ.

En outre, Genèse nous dit que quatre générations s'écoulieraient durant le vrai temps en Égypte.[11] Cettes générations sont les vies de Lévi, Kehath, Amram, et Moïse, qui constituent une ligne directe de descendance. Exode donne les longueurs des vies de chacun de ces hommes, et déclare en outre qu'Amram s'est marié avec sa propre tante. (1 Chroniques atteste aussi à ça.) Si les Israëlites ont passé 430 ans vivants en Égypte, cette ligne de descendants serait impossible.

Au regard des 400 ans, Jones cite la Companion Bible de E. W. Bullinger, qui montre le point que le texte de Genèse 15:13 est un type curieux de texte qui s'appelle introversion. Il déclare quatre faits, dont le premier et le dernier se connecte l'un à l'autre, et le deuxième et troisième se connect l'un à l'autre, mais pas des autres deux. Ainsi le passage se lirait:

  • Tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux;
    • ils y seront asservis,
    • et on les opprimera
  • pendant quatre cents ans.

Les deux faits listés en le texte mis en alinéa sont une incidente en le contexte plus large d'une période de quatre cents ans qui commence lorsque Isaac s'est détourné et termine avec l'Exode.[12]

Références

  1. Hébreux 11:8-12
  2. Genèse 17:5
  3. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, ed., Green Forest, AR: Master Books, 2003 (ISBN 0890513600), pghh. 72-75, 77-80, 82-83
  4. Ussher, op. cit., pgh. 74
  5. Ussher, op. cit., pgh. 75
  6. Ussher, op. cit., pgh. 77
  7. 7,0 et 7,1 Ussher, op. cit., pgh. 82
  8. Genèse 22
  9. Jones, Floyd N. The Chronology of the New Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004 (ISBN 9780890514160), pp. 25, 259 et graphiques 1 et 6
  10. Actes 7:4
  11. Genèse 15:16
  12. Jones, op. cit., pp. 53-61 et graphiques 3, 3A, et 3B.


Voyez aussi