Joseph

De CreationWiki
« Joseph se fait connu à ses frères. » de Gustave Doré.
(Cet article réfère à Joseph le patriarche et vice-roi d'Égypte. Pour les autres usages du nom, voyez Joseph (homonymie).)

Joseph (Hébreu, יוסף, Yosef; Grec: Ἰωσήφ, Iōsēph; Latin: Ioseph; Arabique: يوسف, Yusuf; « Nom veut dire::Dieu ajoutera »), (Né(e)::Aviv 2259 AM—vr.Vice-roi de::Tébeth 2289 AM-Mort(e)::Aviv 2369 AM), était l'onzième fils de Jacob (et le premier de sa seconde et favorite femme Rachel). Enlevé et vendu dans l'esclavage en Égypte, il a interprété un rêve pour le Pharaon régnant (plus probablement Sesostris I[1]), et comme résultat est devenu vice-roi d'Égypte. Il était en cette fonction depuis quatre-vingt ans, en commençant avec sa gestion de la famine en Égypte de sept ans.

Rêveur arrogant et sans tact

Il est né en 2259 AM, en le quatorzième an du terme de service de Jacob à son beau-père Laban.[2] La Bible dit que Dieu a accordé sa naissance comme faveur à Rachel, qui n'a pas eu pu avoir un enfant avant ce moment-là.[3]

La Bible ne dit rien de plus envers la vie de Joseph jusqu'il atteint l'âge de dix-huit ans. Ce qu'elle dit n'est pas très flatteuse:

  1. Joseph a gagné une reputation comme pourteur de commérages.
  2. Jacob a montré le favoritisme vers Joseph et l'a préféré clairement à ses frères.
  3. Jacob a fait pour Joseph une tunique spéciale. La version autorisée (et la version Louis-Segond) la décrit comme « tunique à plusieures couleurs, » mais les vrais mots Hébreux disent « une tunique avec des manches. » Mais par une déscription ou l'autre, ceci était un luxe spécial.

Comme résultat, les frères de Joseph le haïssaient et ne pouvaient pas même parlet pacifiquement avec lui.[4]

Joseph puis a deux rêves nets et prophétiques. Par ou arrogance ou manque simple de tact, il les a dit de ses frères et à son père et sa mère, causant plus de ressentiment. En un, Joseph et ses frères étaient à lier des gerbes de céréales (probablement blé), et tout à coup le gerbe de Joseph s'est levée et s'est tenue debout, et les autres gerbes se sont prosternées devant elle. Les frères, très raisonnablement, ont interprété cela de signifier que Joseph régnerait sur eux.

En un autre, Joseph a rêvé que le soleil, la lune, et onze étoiles se sont prosternées devant lui. Même Jacob considérait cela une chose arrogante de dire—mais il s'est souvenu de lui, peut-être le considérant significatif et possiblement prophétique.[5]

La vente de Joseph de Friedrich Overbeck, 1816

Enfin, ses frères en ont eu assez de lui. Un beau jour ils l'ont attaqué et l'ont jeté dans une fosse sèche. Ils avaient l'intention de le tuer, mais Ruben, le plus aîné, les a arrêté de le faire. Les frères ont décidé enfin de vendre Joseph aux commerçants ismaëlites et madianites, qui à tour de rôle l'ont emporté à Égypte et l'ont vendu à Potiphar (ce que Ra a donné), chef des gardes de Pharaon. Les frères ont taché la tunique de Joseph avec sang et ont donné la tunique à son père, en disant qu'« une bête sauvage » a eu tué Joseph.[6] Ceci s'est passé en Vendu(e) comme esclave::Aviv 2276 AM.[7]

Régisseur de Potiphar

Potiphar paraît d'avoir réalisé vite qu'il a acheté un esclave valable. En fait, Potifar a promu Joseph a la fonction de régisseur en chef. Puis, désastre a frappé. La femme de Potiphar a attenté de le séduire; Joseph a refusé, en disant qu'un tel acte violerait la confiance de Potiphar. Une fois, la fumme de Potiphar a attrapé son vêtement et l'a déchiré en une tentative de retenir Joseph. Quand même ça a échoué, elle a crié au viol contre lui, et Potiphar l'a mis en prison.[8]

Prisonnier privilégié

Les enseignements exactes qui Potiphar a écrit concernant Joseph au directeur de la prison, la Bible ne documente pas. La bible nous dit que le directeur a réalisé aussi que tout que Joseph faisait, prospérait. Comme résultat, le directeur a confié à Joseph l'administration de la prison, et même l'a promu d'être responsable pour les autres prisonniers.[9]

Parties, maintenant, étaient l'arrogance et la manque de tact qui ont eu marqué la première vie de Joseph. En outre, Joseph probablement ne savait pas que, alors que Joseph restait esclave et maintenant prisonnier d'état, Dieu l'entraînait d'être administrateur, avec toujours plus grands bourses et niveaux d'autorité. En outre, Joseph ne savait pas en avance la tournure extraordinaire des événements qui le causerait de justifier cet entraînement.

Les rêves de l'échanson et du panetier

En 2287 AM,[10] Joseph a fait la connaissance de deux fonctionnaires de la cour de Pharaon.[11] Chaque homme a raconté à Joseph un rêve qu'il a eu eu, et a démandé à Joseph de l'interpréter.[12]

Un d'eux était échanson de Pharaon. Il a rêvé qu'il voyait une vigne avec trois branches, chaque branche donnant du raisin mûr. L'échanson a pressé le raisin dans une tasse et l'a servi tout de suite à Pharaon. Joseph a assuré l'échantillon qu'en trois jours, Pharaon restaurer l'échanson à sa function. Joseph a demandé aussi à l'échanson de s'addresser à Pharaon envers le case de Joseph après sa libération.

Le rêve du panetier était beaucoup plus affreux: il avait trois paniers d'articles cuits balancés sur son tête, et les oiseaux en ont mangé tout. Joseph l'a dit qu'en trois jours il serait exécuté, et des oiseaux mangeraient sa chair après.[13]

Le troisième jour était par hasard l'anniversaire de Pharaon—et en ce jour, l'échanson s'est réintégré, et le panetier s'est exécuté.

Mais l'échanson ne s'est pas souvenu de s'addresser à pharaon concernant le cas de Joseph. Mais l'échanson n'oublierait Joseph pour toujours—car dedans deux ans il aurait l'occasion de se souvenir de lui encore.

Vice-roi au Pharaon

Article principal: Famine en Égypte

En 2289 AM,[14] le Pharaon régnant a eu deux rêves très inquiétants qui étaient frappamment et effrayamment parallèles. Chaque rêve incluait sept symboles de grande abondance se dévorant par sept symboles de grande faim et besoin. Quand rien des conseillers de Pharaon ne peuvent interpréter fiablement ce rêve, l'échanson du Pharaon s'est souvenu de Joseph et a dit au Pharaon l'histoire entière.

Joseph interprête les reves du Pharaon de Peter von Cornelius 1816
Le Pharaon a fait venir Joseph tout de suite. Joseph a commencé en niant modestement aucune capacité de lui d'interpréter des rêves et donnant le mérite entier à Dieu. Puis il a demandé à Pharaon de lui dir ses rêves. Quand il l'a fait, Joseph lui a donné son interprétation: qu'Égypte verrait sept années d'abondance, et puis sept années d'une famine assez sévère de faire oublier aux gens que des temps abondants avaient jamais été. Joseph puis a donné à Pharaon un avis critique: Pharaon devait nommé un ministre spécial avec tout l'autorité sur tout le pays, et ordonner que ce ministre réserver une cinquième partie de la récolte abondante future, afin que lorsque la famine viendrait, les gens auraient des aliments suffisants de se mener à bonne fin.

Pharaon a réalisé deux chose tout de suite: que ceci était un bon projet, et que rien dans le pays d'Égypte n'était mieux qualifié que Joseph pour exécuter ce projet. Ainsi Pharaon a promu Joseph d'être second-en-commandement sur tous excepté lui-même en tous l'Égypte, et même a donné à Joseph sa chevalière, afin que Joseph pourrait faire des lois et émettre des décrets au nom de Pharaon. Ainsi Joseph est venu par définition le vice-roi d'Égypte.[15]

Comme vice-roi, Joseph a gagné un nouveau nom: Zaphnath Paenéach, dont le sens se rapport diversement comme révélateur d'un secret ou préservateur d'un monde (ou d'une ère). Joseph avait âge de devenir parent::30 ans quand il a commencé son vice-royaume, et était en la fonction jusque le jour de sa mort.

Joseph s'est marié à ce temps-là (2289 AM) avec mari de::Asenath, fille de Potiphéra prêtre d'On. Par elle il a eu deux fils, père de::Manassé et père de::Éphraïm.[16]

Durant la prochaine sept années, Égypte a vu quelques des récoltes les plus abondantes en l'histoire de ce pays. Joseph a fait précisement comme il a dit qu'il ferrait: il a réservé une cinquième partie de la récolte en des greniers en toutes les villes majeures. Puis la famine a frappé. Cette famine a affecté pas seulement Égypte mais aussi tous les pays entourants—mais Joseph a eu maintenant des greniers pleins de céréales à distribuer à n'importe quel personne qui en a demandé, ou égyptien ou étranger.[17]

Joseph interroge ses frères

Après deux années de la famine, Jacob a envoyé dix de ses onze fils restants à Égypte pur acheter des céréales. Joseph maintenant s'est souvenu de ses rêves originaux de régnant sur ses frères et a décidé de les interroger.[18] D'abord il les a accusé d'être en une mission d'espionage pour une puissance étrangère hostile—une supposition assez raisonable, sauf que Joseph conaissait ses frères, alors qu'ils ne l'ont pas reconnu. (Ils le connaissaient par son nom égyptien Zaphnath Paenéach et pas par son nom hébreu Joseph.) Les frères lui ont dit leure histoire, sauf qu'ils ont dit qu'un de leur nombre (Joseph) était mort, qui était faux bien entendu, et qu'un autre frère (Benjamin) restaient avec leur père. Joseph les a exigé de ramener Benjamin à lui, et a gardé Siméon en otage contre leur retour. Mais Joseph à donné aussi à eux une ration pleine de céréales de reprendre à Jacob en Canaan—et a rendu aussi l'argent qu'ils ont eu utilisé pour l'acheter, en la plaçant en leurs sacs de céréales afin qu'ils le trouveraient en leur voyage de retour.

Enfin les frères devaient retourner, après la ration de céréales s'est épuisée. Cette fois ils a amené Benjamin avec eux. Joseph encore les a renvoyé avec une ration pleine de céréales, et encore Joseph a rendu leur argent en leurs sacs—mais cette fois Joseph a caché une tasse d'argent en le sac de Benjamin. Puis il a fait arrêter les frères, les a fait fouiller ostentatoirement, et a « découvert » la tasse en le sac de Benjamin. Sur lequel Juda, qui a accédé au poste de commande de la famille au lieu de Ruben, a avoué tout à Joseph, y compris la vérité complète de la disparition de Joseph. Juda s'est offri aussi comme otage au lieu de Benjamin.

Révélation et Réunion

Quel que soit l'opération psychologique que Joseph a eu été opérant contre ses frère s'est terminé, parce que Joseph ne pourrait plus se retenir l'amour qu'il avait encore pour eux, et leur père. Il a exigé de tous les autres de quitter la salle, et puis a révélé à eux son identité et a demandé si Jacob vivait encore. Quand les frères l'ont assuré que Jacob vivait encore, Joseph a réquisitionné beaucoup de chariots et a invité ses frères d'amener tous les membres de la famille étendue de Jacob à Égypte. Ils se sont installés en le terrain de Goshen, que Pharaon a fait disponible avec plaisir.[19][20]

Politique durant la famine

La famine était si sévère en Égypte que les gens égyptiens se sont épuisé très vite d'argent pour acheter des céréales. Ainsi Joseph a permis à eux de le payer en bétails, et ainsi a acquis pour Pharaon tous les bétails d'Égypte. Enfin même les bétails ont failli, et donc Joseph a acheter enfin tout le terrain que tout le monde avait—afin que de ce jour, le Pharaon avait directement tout le terrain. (Ceci ne s'appliquait pas à la classe sacerdotale, parce que les prêtres toujours recevaient une portion de quelque quantité de céréales que le Pharaon lui-même avait.) Joseph a établi aussi cett politique permanente pour tous les fermiers en Égypte: que chaque année, quand ils ont eu une récolte abondante, ils donneraient vingt pourcent à Pharaon comme provision contre une réprise de la famine.[21]

Fils dévoué

Dix-sept ans après que Jacob est arrivé en Égypte, il est mort. Avant de mourir, il a adopté les deux fils de Joseph comme ses propres fils. Ceci a donné à Manassé et Éphraïm le droit à une part pleine des biens de Jacob et aux droits qui se sont attachés à elle.[22] Jacob a donné aussi des ordres strictes de ne pas l'enterrer en Égypte, mais de l'enterrer en le Tombeau de Machpéla qui tenait les tombes d'Abraham, Sara, Isaac, Rebecca, et Léa, première femme de Jacob.[23] (Rachel s'est enterré séparément, près de Bethléem.)

Dernières années de Joseph

Après Jacob s'est enterré, les frères de Joseph avaient peur que Joseph prendrait l'occasion de réagir contre eux pour leur traitement premier de lui. Joseph s'est donné beaucoup d'effort de les rassurer, en disant,

Vous aviez médité de me faire du mal: Dieu l'a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd'hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. Genèse 50:15-21

Joseph a véçu depuis laps de vie::110 ans, et a régné comme vice-roi en Égypte depuis longueur de vice-royaume::80 ans. En 2369 AM,[24] Joseph est mort. Avant de mourir, il a donné un ordre—ou peut-être a prononcé simplement une prophétie—que ses descendants porteraient ses os d'Égypte lorsqu'ils la quitteraient.[25]

Synchronie avec Égypte

Mentuhotep

Comme mentionné ci-dessus, le candidat le plus probable pour le Pharaon qui a promu Joseph comme vice-roi d'Égypte est Sesostris I.[1] Il est le deuxième roi de la Douzième Dynastie, qui a succédé à son père Amenemhet I, et reçoit le mérite pour inaugurant une ère de prospérité en son pays.[26][27][28]

Sesostris I est reconnu d'avoir confié de pouvoir extraordinaire à un vizir nommé Mentuhotep, et plusieurs érudits soutiennent qu'il faut l'identifier comme Joseph biblique.[29] Egyptologist Emille Brugsch décrit Mentuhotep comme le « alter ego » du roi. Lorsqu'il est arrivé, les grands personnages s'abaissaient devant lui à la porte extrème du palais royal.[30] S'abaisser devant un vizir était atypique de mieux, mais entièrement en accord avec l'espèce de pouvoir confié à Joseph.

Pharaon dit à Joseph: Vois, je te donne le commandement de tout le pays d'Égypte. Pharaon ôta son anneau de la main, et le mit à la main de Joseph; il le revêtit d'habits de fin lin, et lui mit un collier d'or au cou. Il le fit monter sur le char qui suivait le sien; et l'on criait devant lui: A genoux! C'est ainsi que Pharaon lui donna le commandement de tout le pays d'Égypte. Il dit encore à Joseph: Je suis Pharaon! Et sans toi personne ne lèvera la main ni le pied dans tout le pays d'Égypte. Genèse 41:41-44

Canal de Joseph

Le fleuve Nil avec une partie du canal de Joseph visible, courant parallèle au Nil, et s'étendant jusqu'à l'oasis Faiyum. Image du satellite Terra Satellite MODIS de NASA.
Article principal: Canal de Joseph

Le canal de Joseph (Bahr Youseff) est un système de canals en Égypte qui continue parallèle au Fleuve Nil et porte de l'eau à l'oasis Faiyum, du sud de Cairo. Le système moderne subvient maintenant les besoins des terres agricoles énormes et la plus grande oasis en Égypte avec une population de 2 millions de gens. Mais le canal moderne est largement une reconstruction d'un ancien système qui a été construit au départ pendant la 12ème dynastie d'Égypte. Comme le nom historique suggère, le canal est cru d'avoir été un projet d'ingénierie sous la surveillance de Joseph (fils de Jacob) en vue de la famine en Égypte [29].

Imhotep

Une seconde opinion érudite tient qu'Imhotep est vraiment Joseph.[31]

Manetho a écrit:

« ... durant son (Pharaon Djoser de la 3ème dynastie) royaume vivait Imouthes (Imhotep), qui, à cause de son habileté médicale a la réputation d'Asclépios (dieu grec de médecine) parmi les égyptiens...et qui était inventeur de l'art de construction avec la pierre taillée.  »


Rémarquablement, rien de preuve survit pour Imhotep de la première partie du royaume de Djoser comme Pharaon, y compris les preuves monumentaux. Par exemple, Imhotep n'était pas l'architecte du tombeau de Djoser à Beit Khallaf, un bâtiment qui bien sûr s'est commencé dès que Djoser est venu au pouvoir. À cet endroit il y a un sceau d'argile avec le nom de Djoser, le nom de sa mère et les noms de nombreux gens qui étaient en fonction durant son royaume, mais Imhotep ne se mentionne pas.

Une comparaison des parties de l'inscription de Djoser avec quelques textes bibliques tient à soutenir cet identification:

Pharaon Djoser: La Bible:
J'étais en désarroi en le Grand Trône... Le matin, Pharaon eut l'esprit agité,... Genèse 41:8
En le texte de l'inscription Pharaon s'inquiète concernant la famine venante, et demande à Imhotep: qui est-ce que c'était que le dieu du Nil, afin qu'il peut prier à ce dieu.

Pharao Djoser dit: «Je Lui ai demandé qui est-ce que c'était le Chambellan, ... Imhotep, fils de Ptah... Qu'est que c'est que le lieu de naissance du Nil? Qui est-ce que c'est que le dieu là? Qui est le Dieu? » Imhotep répond: « J'ai besoin des conseils de Lui Qui préside sur le file des volailles... »

« Joseph répondit à Pharaon, en disant: Ce n'est pas moi! c'est Dieu qui donnera une réponse favorable à Pharaon. » Genèse 41:16

En le texte égyptien Imhotep s'appelle fils de Ptah, qui était le dieu égyptien connu comme le plus grand dieu, créateur de tous, y compris les autres dieux. Joseph a confessé de foi en l'un et le seul Dieu, Créateur de toutes les choses. L'inscription continue à dire de la promesse par Pharaon Djoser au dieu du Nil, Khnum, que «... la population, avec l'exception des prêtres en la maison du dieu, s'imposeraient 10% sur tout ce qu'est récolté. » Toutes ces composantes se trouvent en le conte biblique. Durant les sept bonnes années Joseph impose un impôt de 20% sur le peuple, avec l'exception des prêtres, en ordre de faire face à la crise. La Bible dit: « Que Pharaon établisse des commissaires sur le pays, pour lever un cinquième des récoltes de l'Égypte pendant les sept années d'abondance. » (Genèse 41:34 ) « Seulement, il n'acheta point les terres des prêtres. » (Genèse 47:22 )[32]

Chronologie disputée

Le calcul de James Ussher des « années du monde » auxquelles Joseph est né, a fleuri, et est mort a sa base en les généalogies détaillées mentionnées pour tous les ancêtres directs de Joseph, y compris Adam par Sem et son père Noé.[33][34]

Le calcul de l'année julienne (c'est-à-dire, avant J-C) est problématique, à cause des disputes concernantes:

  1. La date de naissance d'Abraham vis-à-vis la vie de son père, Térach.
  2. La longueur du Séjour en Égypte.[35][36]
  3. La chronologie des royames divisés du nord et du sud, et les terminations au commencement et à la fin des « années d'iniquité » d'Israël du prophète Ézéchiel.[37]

Pour un traitement détaillé des controverses et comment ils affectent le calcul des dates AM et BC, voyez ici.

Galerie

Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez

Modèle:Portail biographique

References

  1. 1,0 et 1,1 Tas Walker, Steve Cardno et Jonathan Sarfati. « Timing is Everything: A Talk with Field Archaeologist David Down. » Creation 27(3):30-35, juin 2005.
  2. James Ussher, The Annals of the World, Larry Pierce, réd., Green Forest, AR: Master Books, 2003 (ISBN 0890513600), pgh. 122
  3. Genèse 30:22-24
  4. Genèse 37:2-4
  5. Genèse 37:5-11
  6. Genèse 37:12-36
  7. Ussher, op. cit., pgh. 129
  8. Genèse 39:1-20
  9. Genèse 39:21-23
  10. Ussher, op. cit., pgh. 130
  11. « Pharaon » en ce récit et autres récits de l'Ancien Testament est un titre utilisé souvent comme nom donné.
  12. Genèse 40
  13. C'était une humiliation affreuse en la culture égyptienne, parce qu'elle signifiait que le panetier serait refusé même le plaisir de la prochaine vie.
  14. Ussher, op. cit., pgh. 132
  15. Genèse 41:1-44
  16. Genèse 41:45-52
  17. Genèse 41:53-57
  18. Genèse 42-44
  19. Genèse 45
  20. Genèse 47:1-12,27-28
  21. Genèse 47:13-26
  22. Genèse 48:1-6
  23. Genèse 49:30-31
  24. Ussher, op. cit., pgh. 149
  25. Genèse 50:22-26
  26. Author unknown. « Entry for Sesostris I. » Encyclopedia Britannica, 2007. Accédé le 23 juin 2007 de Encyclopedia Britannica Online.
  27. Kinnaer, Jacques. « Entry on Sesostris I. » The Ancient Egypt Site, 2007. Accédé le 23 juin 2007.
  28. Kjellen, Tore. « Entry for Sesostris I. » Encyclopedia of the Orient en ligne, 2007. Accédé le 23 juin 2007.
  29. 29,0 et 29,1 Ashton, John F., et Down, David. Unwrapping the Pharaohs: How Egyptian Archaeology Confirms the Biblical Timeline p.83, Green Forest, AR: Master Books, 2006.
  30. Breasted, James, A History of Egypt, p. 162, Scribner and Sons, New York, NY, 1954.
  31. The Exodus Case: New Discoveries Confirm the Historical Exodus Lennart Moller: ISBN 9788772472300
  32. Auteur inconnu. « Egyptian Pyramids, » n.d. Accédé le 8 novembre 2008.
  33. Genèse 5
  34. Genèse 11
  35. Galates 3:17
  36. Exode 12:40-41
  37. Ézéchiel 4:5


Voyez aussi