Achija (Ithamarite)

De CreationWiki

Achija (Hébreu אֲחִיָּ֣ה, Nom veut dire::frère de Dieu) (fl. ca. 2908 AM–ca. 2938 AM) était le neuvième souverain sacrificateur d'Israël et le premier de fonctionner comme souverain sacrificateur dans le Royaume Uni d'Israël.

Identité et famille

 
 
 
Éli
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Hophni
 
Phinées
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Achithub
 
I Kabod
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Achija
 
Achimélec I
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Abiathar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Achimélec II
 
Jonathan

Achija était fils d'Achithub, fils de Phinées, fils d'Éli. Il fonctionnait comme souverain sacrificateur durant la deuxième année du règne de Saül.[1] (1_Samuel 14:3,18 )

Quelques commentateurs insistent que cet Achija est le même homme qu'Achimélec I, le souverain sacrificateur qui était exécuté sommairement après qu'il a aidé David de fuir de Saül.[2] Mais il plus probablement est le frère aîné d'Achimélec. Le nom Achija veut dire frère de Dieu, alors que le nom Achimélec veut dire frère du roi.

Carrière

Achija se mentionne en connexion avec un incident: l'action inautorisée mais victorieuse de Jonathan contre une garnison philistine, et le procès subséquant de Jonathan pour manger du miel après que Saül a eu fait jurer tout le monde de ne manger rien avant que les Philistins se soit vaincus.[3] (1_Samuel 14 )


Précédé(e) par
Successeur de::Achithub (Ithamarite)
Membre de::Souverain sacrificateur
fleurit::2908 AMMort(e)::2938 AM
Succédé(e) par
Succédé(e) par::Achimélec I
Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Références

  1. Levi GB et Ginzberg L, « Ahijah, Ahiah, Ahijahu, » The Jewish Encyclopedia, 1906. Accédé le 4 janvier 2009.
  2. Smith, William, Dr. « Entry for 'Ahiah, or Ahijah' ». « Smith's Bible Dictionary ». <http://www.biblestudytools.net/Dictionaries/SmithsBibleDictionary/smt.cgi?number=T164>. 1901. Accédé le 4 janvier 2009.
  3. Clarke, Adam. « Commentary on 1 Samuel 14 ». « The Adam Clarke Commentary ». <http://www.studylight.org/com/acc/view.cgi?book=1sa&chapter=014>. 1832. Accédé le 4 janvier 2009.


Voyez aussi