Famine en Égypte

De CreacionWiki.

« Joseph se fait connu à ses frères. » de Gustave Doré.
La Famine en Égypte (Aviv 2296 AMavril 1707 AvJ-C
Nissan 2053 Hé
Aviv 2296 AM
-Aviv 2303 AMavril 1700 AvJ-C
Nissan 2060 Hé
Aviv 2303 AM
) était une pénurie grave d'aliments qui a duré pendant sept ans. C'était probablement le résultat d'une sécheresse provoquée par une reduction d'écoulement dans le fleuve Nil.

La dévastation qui pourrait avoir résulté était évitée pour la plupart par Joseph (fils de Jacob) qui a prédit l'arrivée de l'événement et a été nommé comme vice-roi du Pharaon. Comme vice-roi, il a préparé le pays par conservant des aliments pendant les ans qui ont précédé la famine.

La famine égyptienne était un événement crucial dans l'histoire des Israëlites et le sujet de controverse continuante en l'archéologie et égyptologie séculaires.

Sommaire

Récit biblique

En Tébeth 2289 AMdécembre 1715 AvJ-C
Tébeth 2046 Hé
Tébeth 2289 AM
, le Pharaon regnant (probablement Sesostris I) a eu deux rêves étranges chaque nuit. En un, sept grosses vaches paissaient sur les rives du Nil, et puis sept vaches affamées sont sorties du Nil et ont mangé les grosses vaches. Mais les vaches affamées n'étaient pas en plus bonne santé qu'avant. En le prochain, Pharaon a vu sept épis saines de blé croissants d'une seule tige. Puis sept épis endommagés ont mangé les bons épis, mais restaient assez endommagés qu'avant.

Rien des conseillers de Pharaon pourrait interpréter ce rêve pour lui. Puis son échanson, que Pharaon a eu fait libérer de prison deux ans en avance, s'est souvenu d'un autre prisonnier qui a eu démonstré une facilité remarquable pour l'interprétation des rêves. Pharaon a fait venir ce prisonnier, Joseph, tout de suite.

Joseph a nié aucun capacité d'interpréter lui-même des rêves, mais a répondu que Dieu lui donnait les interprétations. Pharaon lui a dit ses rêves, et Joseph a répondu avec une prédiction affreux. Depuis les sept années prochaines, Égypte produirait des aliments en abondance. Après ça viendraient sept années de famine si sévère que les hommes oublieraient les années d'abondance. En fait, Égypte pourrait ne pas survivre.

Pharaon a demandé urgemment ce qu'il devrait faire. Joseph a suggéré que Pharaon faire conserver la cinquième part des récoltes des céréaltes pour les sept années prochaines, afin que quan la famine frapperait, Égypte aurait des aliments suffisants pour se soutenir. Il a suggéré aussi que Pharaon nommer un seul conseiller pour prendre cettes choses en main, et établir toute la politique vis-à-vis l'agriculture, la conservation des céréales, et la distribution des céréales durant la famine.

Les autres conseillers de Pharaon ne pourrait imaginer aucune personne mieux qualifiée que Joseph pour ce poste. Ainsi Pharaon a choisi Joseph être conseiller commandant, et en fait l'a fait second-en-commandement en tout le royaume—effectivement vice-roi.

Durant les sept années prochaines, les fermes d'Égypte ont produit de grandes quantités de céréales. Comme il a eu promis, Joseph a réservé vingt pourcent de toutes les récoltes en entrepôts dans toute l'Égypte.

Puis la famine a commencé, et le peuple d'Égypte ont poussé des cris au Pharaon pour secours. PHaraon les a instruit de s'addresser à Joseph, et Joseph a ouvert les greniers et a commencé son programme de distribution. (Genèse 41 )

Témoignements extra-bibliques

La stèle de la famine (« Rocher de faim ») est une inscription qui se trouve dans l'Île Sahal en Égypte, qui parle d'une période de sept ans de sécheresse et famine.

Stèle de la famine

Article principal: Stèle de la famine

Une stèle (connue comme le Rocher de faim) dans l'île de Sahal dans le Fleuve Nil décrit une famine de sept ans en détail vif.[1]

La famine se décrit comme ça:

« J'étais en deuil sur mon trône. Ceux du palais étaient en chagrin, mon coeur était en grande affliction. Car Hapy [le dieu du fleuve] a eu échoué de venir à l'heure depuis une période de sept ans. Les céréales était limitées, les amandes s'ont été asséchées, rare était n'import quel genre d'aliments. Chaque homme volait son jumeau, ceux qui entraient n'allaient pas. Les enfants pleuraient, les jeunes tombaient, les coeurs des vieillards avaient de la peine; jambes se rentrés, ils serraient la terre, leurs bras enserrés autour d'eux. Les courtisans étaient sans ressources, les temples étaient fermés, chapelles couvertes avec de poussière, tout le monde était en détresse.[1]  »


La stèle dit que la famine s'est passée pendant le royaume de Neterkhet, un roi autrement inconnu. En outre, Djoser, rou de la troisième dynastie qui a fait bâtir la pyramide des pas de Saqqara siècles avant la famine de l'Ancien Testament se mentionne dans le titre. Mais il faut noter que pendant la période grecque, l'île de Sahal était un endroit pour les scribes en herbe pour pratiquer leur métier, et chaque pièce de roche plate se dit de se utiliser pour la coupage des reliefs et l'écritute du texte hieroglyphique. Tel pratique se faisait souvent en copiant et récrivant des textes des périodes plus anciens, et en ce cas le scribe écrivait plus que 1000 ans plus tard, et donc l'exactitude de l'inscription est mise en doute.[1] Le texte complet de la stèle de la famine est disponible ici (en anglais).

Tombeau d'Ameni

Dans le tombeau d'Ameni, gouverneur provincial durant la 12ème dynastie pendant le royaume de Sesostris I, une inscription a été trouvé qui est probablement une référence à la famine biblique. Elle s'interprète aussi comme si Ameni savait que la famine venait d'arriver et a cultivé des champs pas en service d'habitude.

« Personne n'était malheureux en mes jours, même dans les ans de la famine, car j'ai eu cultivé tous les champs du Nôme de Mah, jusque ses frontières du sud et du nord. Ainsi j'ai prolongé la vie de ses habitans et a préservé les aliments qu'il a produit.[1]  »


Éruption de Mont Laki

En 1783, Mont Laki, volcan en Islande, a entré en éruption et a fait tué 9 000 victimes. Des scientifiques à Rutgers University ont suggéré que cette éruption a causé une sécheresse en Afrique du nord. Cette sécheresse a diminué le flux du Nil, afin que ses inondations annuelles étaient insuffisantes pour irriguer le terrain d'Égypte.[2] Cet événement suggère que les famines en le Proche-Orient pourraient se passer plus qu'une fois. La Bible, bien entendu, documente une famine similaire qu'a affecté Canaan au temps d'Abraham. (Genèse 12 )

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Ashton, John F., PhD, et Down, David. Unwrapping the Pharaohs: How Egyptian Archaeology Confirms the Biblical Timeline p.84, Green Forest, AR: Master Books, 2006. ISBN 0890514682.
  2. Rutgers, the State University of New Jersey. « Icelandic Volcano Caused Historic Famine In Egypt, Study Shows. » ScienceDaily, 22 novembre 2006. Accédé le 10 novembre 2008.


Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez
Creationwiki archaeology portal.png
Naviguez


Voyez aussi

Outils personnels
Autres langues