Science de création

De CreationWiki
Le Groupe de RATE est une équipe de recherche de science de création s'est fixée sur les problèmes avec la datation radiométrique.

La science de création est l'étude systématique de la nature, qui opère selon l'axiome que le cosmos est le résultat d'une cause surnaturel. Le terme (alias créationnisme scientifique) se utilise le plus souvent à propos des conceptes religieux de création—spécifiquement la compréhension judéo-chrétienne de création, basée sur les comptes rendus en Genèse et le Coran. Le terme s'applique aussi fréquemment pour décrire la defense de créationnisme sur le considérant scientifique.

La science de création se concerne primairement avec deux problèmes:

  1. Comprenant les découvertes de la science dans le cadre interprétatif du créationnisme, et
  2. Documentant et démontrant comment les découvertes de la science sont conséquentes avec le créationnisme et inconséquentes avec les théories évolutionnistes.

La plupart de la recherche créationniste se fixe sur les problèmes connexes à l'origine ou à l'histoire supernaturel de l'univers, de la Terre, et de la vie. Chacun de ces domaines principaux d'enquête scientifique s'analyse par les créationnistes qui tiennent à divers axiomes à propos de l'étendue à laquelle les processus naturaux étaient responsables. Les sujets les plus divisifs sont ceux qui s'addressent à la cosmologie, car il y a plusieurs savants qui croient le cosmos avoir milliards d'années; autres le tiennent être beaucoup plus jeune que la science moderne affirme.

Au contraire au créationnisme religieux, dessein intelligent (en anglais, « Intelligent Design, » abrégé comme ID) déclare que certains aspectes de l'univers physique (particulièrement la vie) sont conçus, alors qu'il ne prétend point spécifiquement à propos de l'identité du Concepteur. Bien qu'on le considère typiquement une partie de la science de création, ID se distingue par l'absence de présuppositions à propos d'une création. ID au lieu a développé comme champ d'enquête pour étudier le témoignage empirique scientifique de conception qu'on a découvert en la nature.

Prémisses

Article principal: Philosophie de la science

La science de création se base sur plusieurs idées:

  • La science est par définition un effort humain pour comprendre l'univers.
  • Il n'y a rien « non-scientifique » de croire que la vie a été créée délibérément. Ainsi que c'est scientifique pour étudier les Pyramides et la Parthénon comme ayant été créés à un temps particulier par un créateur particulier, c'est aussi scientifique pour étudier la vie comme ayant été conçu à un temps particulier par un créateur particulier.
  • Le livre historique de Genèse fournit un dossier d'événements vérifiables et falsifiables, que peuvent être prouvés et compris scientifiquement. En particulier, le Grand Déluge a eu un effet extraordinaire sur la géologie de la Terre que peut être prouvé et étudié.

Beaucoup du conflit de création contre évolution tourne autour la décision de quels idées étant "données" et quels étant "interprétations" de la réalité. Pour le plupart, les mêmes données, observations, et phénomènes répetables actuels sont communs aux scientifiques de tous les philosophies. La divergence vient dans l'approche à eux, et dans l'interprétation d'eux. Les scientifiques créationnistes utilise la même méthode scientifique, mais opèrent simplement sous la présupposition que Dieu a conçu et assemblé notre monde au cours comme formant leurs théories. Le nombre des scientifiques acceptant le paradigme de création s'a levé vite dans les décennies récentes, et les problèmes dans le créationisme scientifique donc ont abondés.

Convictions

Les créationnistes bibliques dérivent leur information principalement du livre de Genèse dans la Bible, pendant que quelques aussi adresser la littérature apocryphe telle que le Livre de Jubilés et le Livre d'Enoch. Les créationnistes islamiques utilisent le Qur'an islamique. Tous ces livres ci-dessus contiennent des histoires presque parallèles d'une création dans six jours, Adam et Ève in the jardin d'Eden, et le déluge de Noé.

La créationnisme jeune-terre, a trois convictions fondamentales qui se tirent d'une interprétation littérale de la Bible:

  • Tous les vivants ont été créés par Dieu.
  • Cette création a arrivée relativement récemment.
  • Un déluge global a arrivé quelque temps après la création initiale.

Les scientifiques séculiers considèrent l'réclamation première non-scientifique dans le sens qu'elle se base sur les observations que ne peuvent pas être reproduites, et ainsi l'éxclurent a priori. Créationnistes repondent d'habitude que cet argument dépend d'un définition inadéquate de la science, parce qu'il exclure comme non-scientifique une possibilité que pourrait toujours être historiquement vraie, et parce qu'il avoue l'abiogénèse comme scientifique, bien qu'il aussi ne peut pas être reproduit. La deuxième et la troisième réclamations sont vigilamment attaquées en la base du uniformitarianisme, ou l'idée qui la géologie de la Terre est le résultat de procédés lents, au lieu du catastrophisme de science de création.

Disciplines

La science de création est limitée dans l'étendue, se fixant sur les problèmes pertinents à l'origine de choses. Comme tel, il ne diffère pas de la science courante principale sur beaucoup de problèmes qui sont aujourd'hui observable, tel que la fonction de gravité ou la composition du soleil.

Les sujets principals de recherche dans le créationisme scientifique s'incluent:

Désaveu

Quelques notes sont dans l'ordre en ce qui concerne ce sujet à cause de sa nature controversée.

  1. C'est brevet impossible de discuter suffisamment la science de création sans adresser les journaux créationnistes. C'est pratiquement impossible pour un scientifique de publier un papier créationniste dans un journal séculier, et il est réclamé cela que les journaux même a tiré poste-approbation le soutien pour tels papiers quand il a été découvert qu'un ou deux des auteurs a eu les sympathies créationnistes. Est donc conseillé cela, pendant que beaucoup des papiers sous la discussion sont pair-réexaminés, ils sont pair-réexaminés par les scientifiques qui se sont généralement les créationnistes, enlevant probablement un prejugé pour un autre.
  2. Quand utilisé ici le terme théorie se réfère à un modèle qui décrit de la preuve, et espérons que fait des prédictions. Il n'est pas donc signifié dans le sens simple de la conjecture, mais ni est l'a signifié à a impliqué qu'a gagné la monnaie dans le courant principal. Le terme hypothèse pourrait être facilement utilisé plutôt.
  3. Ce site décrit le travail principal des créationnistes, qui tourne typiquement autour de montrant des difficultés avec la superstructure de science moderne. En général, les sciences de création ne tentent pas de prouver la création directement plus que scientifiques séculiers tentent de prouver l'uniformitarianisme ou l'abiogénèse. La recherche de scientifiques de création appartient à deux secteurs généraux:
    1. La démonstration que leurs convictions ne sont pas incompatible avec les observations connues.
    2. La démonstration de ces observations de jour modernes défient quelques principes fondamentaux de science moderne (par ex. une vieille terre, l'évolution, l'abiogénèse)
Les deux de ces secteurs fondamentaux de la recherche sont ici traité, mais il doit être compris que les créationnistes compte typiquement sur un type d'argument du silence. Ils suggèrent que si l'univers soit jeune, si l'abiogénèse est intenable, ou si la diversité de vie en temps moderne ne peut pas être expliquée par l'évolution, alors leurs axiomes généraux sont plus raisonnables qu'aucune autre façon d'expliquer notre terre moderne. Cet argument par le silence n'est, bien sûr, pas hermétique, mais ni l'est le cas cela, par exemple, qu'e un théorie de l'évolution existe qui dépend d'une jeune terre.

Voyez aussi

Liens externes