Créationnisme de théorie de décalage

De CreationWiki

Le créationnisme de théorie de décalage, alias l'interprétation ruine-reconstruction de Genèse, est un système de croyance qui tient qu'il y a un « décalage » de temps qui s'infère de la Bible durant lequel la Terre s'est « ruinée », et pui s'ést « reconstruite » durant les six jours de création décrits en Genèse. La théorie de décalage prétend que Dieu a prononcé un jugement cataclysmique sur la terre durant cette périod (Décalage) comme résultat de la chute de Lucifer (Satan)(Satan) et que les verses après Genèse chapitre 1:2 décritent une re-création ou reformage de la terre d'un état chaotique; cette re-création, puis, n'est pas la première oeuvre créative de Dieu.

La théorie de décalage permet le témoignage géologique d'une vieille terre et le libellé littéral de la Bible sainte. Elle ne doit pas faire appel à l'évolution, parabole, symbolisme, ou allégorie, et elle ne nie pas de données scientifiques acceptées. Ainsi, ses auteurs croient qu'elle mérite la considération pleine.

Convictions

Décalage de temps

Les théoristes de décalage affirment généralement qu'un laps indéfini de temps existe entre Genèse 1:1 et Genèse 1:2. Le laps de temps peut être, et habituellement est, très grand (millions ou milliards d'années) et comprend les soi-disant « âges géologiques. »

Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Genèse 1:1-2

Jugement

Les auteurs de cette théorie proposent qu'un jugement cataclysmique s'est prononcé sur la terre avant l'événement de création en sept jours, à cause de la chute de Satan (Luciver). Quelques auteurs de cette théorie croient aussi qu'il y avait une race d'êtres pre-Adamiques. Certainement, plusieurs hommes croient que la terre était rempli avec varieux types d'animaux (maintenant éteints). Ces animaux, bien entendu, (possiblement y compri les Dinosaures?) se sont détruits durant le jugement cataclysmique.

La théorie de décalage s'est prêchée en Europe et Amérique longtemps avant la Théorie d'évolution de Darwin s'est écrit et avant que la science géologique moderne est né. La théorie de décalage n'est pas toujours en accord avec quelques partisans de la théorie de « catastrophe et reconstruction », parce qu'un judgment ne s'exige pas toujours en la théorie de « catastrophe et reconstruction. ».

La théorie de décalage basiquement constate que: Au commencement, Dieu a créé la terre être habitée. Ce fait se fait très évident en Ésaïe 45:18:[1]

Car ainsi parle l'Éternel, Le créateur des cieux, le seul Dieu, Qui a formé la terre, qui l'a faite et qui l'a affermie, Qui l'a créée pour qu'elle ne fût pas déserte, Qui l'a formée pour qu'elle fût habitée: Je suis l'Éternel, et il n'y en a point d'autre. Ésaïe 45:18

Ésaïe montre que Dieu originellement a eu fait la terre après la façon qu'Il a désiré, et après cette création originelle, la terre n'était pas en ruines. Plus tardivement elle est venue ruinée à cause d'un catastrophe.

Objections à la théorie de décalage

Critiques de la théorie de décalage diraient que la compromise de la théorie de décalage est qu'elle essaie permettre le témoignage géologique supposé d'une vieille terre et le libellé littéral de la Bible sainte. Elle prétend à ne pas fair appel à l'évolution, parabole, symbolisme, ou allégorie, mais elle accepte plusieurs conceptes évolutionnaires de données scientifiques, telles qu'un âge de la terre en millions d'années.

Mais l'erreur de la théorie de décalage est qu'elle permet de millions d'années de mort et souffrance avant la chute d'Adam. Mais Romains 5 fait très évident que la mort est venue dans le monde par Adam.[2]

Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable à celle d'Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. Romains 5:14

En outre, l'idée de Dieu déclarant la création être « très bonne »[3] en connaissant que millions d'années de mort et souffrance devraient se passer, est insoutenable.

Dieu vit tout ce qu'il avait fait et voici, cela était très bon. Ainsi, il y eut un soir, et il y eut un matin: ce fut le sixième jour. Genèse 1:31

Références


Liens externels

Voyez aussi