Dessein intelligent

De CreacionWiki.

Le flagelle bactérien est un moteur moléculaire qui possède les caractéristiques distinctives de dessein.

Le Dessein intelligent (en anglais, « intelligent design », abrégé comme ID) se réfère a une théorie des origines ou un programme de recherche scientifique. En outre, le terme s'utilise pour décrire la communauté de philosophes, d'érudits, et de scientifiques qui cherchent le témoignage du dessein dans la nature. La théorie scientifique du dessein intelligent soutient que:

« Certaines caractéristiques de l'univers et des êtres vivants s'expliquent mieux par une cause intelligente et pas un processus non-dirigé comme la sélection naturelle. [1]  »


Les théoriciens d'ID évoquent exclusivement le témoignage empirique pour soutenir l'existence d'une intelligence créatrice ou un concepteur créatif. ID prétend que si l'on peut détecter le dessein sans aucune reconnaissance de qui est le concepteur ou pourquoi celui ci a agit, ou même comment le phénomène en question s'est vraiment produit. ID est une position scientifique unique qui reste en haut contraste avec la philosophie la science naturaliste et matérialiste qui évoque l'abiogenèse au lieu des acteurs intelligents comme mécanisme primaire qui a créé les systèmes biologiques pour le soutiens de la vie. Elle aussi se distingue de toute évidence du créationnisme religieux parce qu'elle ne mise aucune prétention au regard de l'identité spécifique du créateur, et elle n'utilise pas de références de l'écriture en formant des théories concernant l'histoire du monde. En effet, beaucoup des théoriciens d'ID soutiennent l'idée de Descendance commune et de milliards d'années. ID simplement postule que certaines caractéristiques dans le cosmos présentent un témoignage évident d'avoir été délibérément et intelligemment projetées.

Les théoriciens du dessein intelligent affirment généralement que tous les systèmes biologiques complexes ont été générés par un acteur intelligent. Cet aspect du dessein intelligent fait aussi partie intégrale du modèle de création que les théistes évoquent. Ainsi, les créationnistes sont encouragés à étudier les témoignages et exemples du dessein que les tenants d'ID illustrent. Cette manière unique de raisonnement scientifique permet la développement de modèles indépendants du dessein pour les chrétiens, juifs, musulmans, ou n'importe quel autre groupe religieux qui propose un tel processus de vie.

Sommaire

Concepts

Les concepts primaires d'ID incluent la complexité irréductible, la complexité spécifiée, et un univers précisement accordé.

Principe anthropique

Article principal: Principe anthropique

Le principe anthropique est utilisé pour développer des explications scientifiques sur la cosmologie. Il est né des observations que la terre satisfait uniquement et parfaitement les exigences nécessaires à la vie, et plus spécifiquement à la vie humaine. Le mot anthropique se dérive du mot grec anthropos (homme). Il est souvent en opposition au principe copernicien.

La vraie présence de la vie dans l'univers dépend d'un large nombre d'événements extrêmement improbables, et même la modification la plus légère rendrait impossible l'existence de la vie. Tout, de l'état énergétique particulier de l'électron jusqu'au niveau exact de la faible force nucléaire paraît être fixé pour nôtre existence. Nous apparaissons vivre dans un univers dépendant de plusieurs variables indépendantes desquelles un changement seulement léger le rendrait inhospitalier pour aucune forme de vie. Mais nous existons. Les auteurs de la proposition du dessein intelligent dépendent de ce fait pour le soutenir parce qu'il suggère fortement que le cosmos a été spécifiquement projeté.

Complexité irreductible

Article principal: Complexité irreductible

La complexité irréductible est un concept popularisé par le biochimiste Michael Behe de Lehigh University dans son livre de 1996 Darwin's Black Box (la boîte noire de Darwin), qui soutient ce qui est connu comme la théorie de dessein intelligent. Si quelque chose est irréductiblement complexe, il ne peut pas se réduire aux fonctions moins complexes, et donc ne pourrait pas se développer en assemblant des composantes préexistantes. Les théoriciens du dessein intelligent raisonnent que bien que quelques systèmes et organes peuvent s'expliquer par l'évolution, ceux qui sont irréductiblement complexes ne peuvent s'expliquer de cette manière, mais bien par un concepteur intelligent qui en est responsable.

Complexité spécifiée

Article principal: Complexité spécifiée

Le concept du dessein intelligent de complexité spécifiée a été développé par le mathématicien et philosophe William Dembski. Dembski prétend que si quelque chose montre la complexité spécifiée (c.-à-d., complexe et spécifié à la fois), on peut inférer qu'il a été produit par une cause intelligente (c.-à-d., qu'il a été projeté), au lieu qu'être le résultat des processus naturels (voyez naturalisme). Il fournit les exemples suivants: « Une lettre individuelle de l'alphabet est spécifiée non complexe. Une phrase longue formée de lettres prises au hasard est complexe sans être spécifiée. Un sonnet de Shakespeare est complexe et spécifié. » Il dit que les détails des êtres vivants peuvent similairement se caractériser, spécialement les « modèles » des séries moléculaires dans les molécules biologiques fonctionnelles telles que l'ADN.

Outil pour la recherche

Le Dessein intelligent (ID) peut s'utiliser comme outil scientifique pour déduire si les composantes d'un système sont le produit de la chance, de loi naturelles, du dessein intelligent, ou de quelques combinaisons. Un programme de recherche commence habituellement par observer les types de renseignements produits par les acteurs intelligents, et puis en essayant de chercher des objets en nature qui ont les mêmes types d'attributs. Le dessein intelligent a appliqué ces méthodes scientifiques pour détecter le dessein dans les structures biologiques irréductiblement complexes, les renseignements complexes et spécifiées (en anglais, complex and specified information, en abrégé: CSI) contenus dans l'ADN, l'architecture physique soutenant la vie dans l'univers, et l'origine géologiquement rapide de la diversité biologique dans l'enregistrement fossile.[1]

La méthodologie de recherche en ID suit le même processus basique utilisé par tous les scientifiques, qui généralement incluent les observations, les hypothèses, les expériences, et la conclusion. Le chercheur en ID commence typiquement avec une observation que les acteurs intelligents produisent un type spécifique de CSI. Puis il forme une hypothèse logique que si les objets naturels sont projetés, ils posséderont aussi significativement de hauts niveaux d'autres types de CSI. Le scientifique conduira ensuie des expériences pour tester si ces objets contiennent des CSI.[1]

La Complexité irreductible (en anglais, irreducible complexity, abrégé comme IC), comme définie par Michael Behe, est une forme facilement testable de renseignements complexes et spécifiés. Le processus utilisé pour détecter des IC dans les systèmes biologiques est connu comme le génie à l'envers, qui est historiquement une méthode d'architecture et d'ingéniérie structurelle pour étudier des machines et des structures fabriquées par les hommes. Le génie à l'envers est particulièrement utile pour détecter les IC dans les systèmes de biologie moléculaire. C'est parce que la cellule vivante contient beaucoup de machines moléculaires qui exécutent des tâches variées à dessein. En même temps, ces bio-machines se composent d'acides aminés et de protéines, qui se dérivent par production directe du code informatique de l'ADN. Ceci rend la cellule, ses parties individuelles, et le moyen interne de production, très investigables.[2] En utilisant le génie à l'envers, on peut examiner des structures pour déterminer si elles exigent toutes leurs parties pour fonctionner. Quand les chercheurs d'ID découvrent la complexité irréductible dans les systèmes biologiques, ils concluent que de telles structures ont été projetées.[1]

Distinctions

Le terme dessein intelligent réfère souvent à ce qui s'appelle dessein intelligent restreint pour le distinguer de dessein intelligent général comme esquissé par Robert A. Herrmann.

Dessein intelligent restreint

Article principal: Dessein intelligent restreint

Le Dessein intelligent restreint est ce qui se réfère généralement au terme « dessein intelligent. » Ce terme est utilisé pour le distinguer du concept plus largement connu comme dessein intelligent général développé par Robert Herrmann. Le Dessein intelligent restreint concerne premièrement la biologie, dans laquelle on essaie d'identifier le témoignage spécifique du dessein. Le Dessein intelligent restreint n'étudie le dessein qu'en le comparant au dessein humain, en n'en faisant un modèle pauvre par rapport à une intelligence beaucoup plus élevée telle que celle de Dieu.

Dessein intelligent général

Article principal: Dessein intelligent général

Le modèle du dessein intelligent général (en anglais, General Intelligent Design Model, abrégé comme GID-model ou simplement comme GID) est une interprétation du Modèle général d'unification grande (en anglais, General Grand Unification Model, abrégé comme GGU) - un modèle mathématique construit par le Dr. Robert A. Herrman. La recherche a commencé en août 1979 et la théorie mathématique moderne utilisée pour le processus modéle s'obtient via analyse non-normal. Différemment du dessein intelligent restreint qui étudie le dessein et l'intelligence qui ne s'infère que par comparaison avec quelques projets humains, le GID-model définit l'intelligence et montre, par témoignage direct, que chaque processus physique et chaque résultat physique produit par chaque processus se projette intelligemment.

Exemples d'ID

Flagelle

Flagelle bactérien.
Article principal: Flagelle

Le flagelle est un exemple commun qui s'utilise pour démontrer les mécanismes naturels qui illustrent le dessein intelligent parce qu'il est irreductiblement complexe. Le flagelle est un moteur moléculaire utilisé par les organismes microscopiques, tels que les bactéries et le protozoa, pour se propulser à travers un moyen aqueux.

Coléoptère bombardier

Article principal: Coléoptère bombardier

Les coléoptères bombardiers appartiennent à la famille des coléoptères qui se réfèrent communément aux coléoptères terrestres.

Suite de Fibonacci

Modèles dans un tournesol peuvent se décrire mathématiquement comme suite de Fibonacci.
Article principal: Nombres de Fibonacci

Les nombres de Fibonacci sont une suite qui se décrit par leur relation mathématique. Le suite de nombres se trouve affiché en plusieurs organismes, tels que les modèles spiraux dans les têtes des tournesols. Dieu a arrangé les graines des tournesols sans lacunes par le moyen le plus efficace en formant deux spirales.

Le discours publique

En prenant cette position, le dessein intelligent a été bien accueilli dans quelques écoles du gouvernement et dans les industries qui ont normalement un préjugé contra le créationnisme religieux. Par exemple, l'émission documentaire d'ID qui s'est titré Unlocking the Mystery of Life (ouvrant les mystères de la vie) s'est émis en télévision par PBS dans plusieurs états des Etats Unis.

Adhérents

Groupes

Le mouvement de dessein intelligent a été avancé significativement par plusieurs organisations, et le plus notablement par le Discovery Institute (institute des découvertes) et Access Research Network.

Théoristes

Actualités

News.JPG
Postez les actualités...


Creationwiki french creation portal.png
Naviguez
Feature star.jpg
Article promu
Reconnu pour qualité et valeur exceptionnelle. Voyez aussi autres articles promus.


Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 The Theory of Intelligent Design: A Briefing Packet for Educators p6. par Discovery Institute. Novembre 2007.
  2. Empirical ID research ResearchID.org


Liens externels

Lire en outre

Voyez aussi

Outils personnels