Biologie

De CreationWiki
Canines domestiques - Race: Esquimau américain

Biologie est la discipline scientifique qui étude les processus de vie ou les caractéristiques des organismes vivants, y compri leur structure, fonction, croissance, origine, distribution et évolution. Le mot Biologie vient du mot grec bios qui veut dire « vie », et logos qui veut dire essentiellement « l'étudie de ».

La créationnisme biologique est la doctrine ou croyance que les varieux genres d'êtres vivants se sont créés et donc ne sont pas de produit d'un processus naturalistique. Le createur s'identifie normalement comme Dieu. Ainsi elle oppose philosophiquement l'évolutionnisme. En tant que la théorie d'évolution se trouve comme partie intégrale de tout les champs séculaires de biologie, c'est critique que les créationnistes aient une connaissance soignée de biologie.

La biologie créationniste est basiquement l'étude des systèmes biologiques, en opérant sous la présumption que Dieu a créé la vie sur la terre. La discipline se base sur l'idée que Dieu a créé un nombre fini des espèce discretes créées ou baramin. Bien que ces formes de vie ont la capabilité de se varier, et même de subir la spéciation, ils ne peuvent pas se lever spontanément de non-vie, ne peuvent pas se reproduire au-dehors de leur genre, et ne peuvent pas s'augmenter en complexité génétique.

La biologie créationniste diffère donc de la biologie évolutionnaire principalement en son affirmation que la cellule s'est projeté intelligemment, et qu'autres aspects de la théorie d'évolution regardant abiogénèse et descendance commune sont faux. Ces tenants acceptent tous les faits démontrables en la physiologie, la structure de la cellule, la base génomique de la vie, et la spéciation.

Éléments de biologie créationniste

Les principes fondamentaus de biologie créationniste incluent:

Éléments conceptuels

  • Espèces créées ou Baraminologie: l'idée que la vie s'est créée originalement dans un nombre fini des « genres » ou « baramin » discretes, et qu'en tant que ces genres ont eu la capabilité de se varier significativement dans leur genre, on genre ne peut se reproduire avec un autre genre, et nouveaux genres ne peuvent pas se lever spontanément. C'est au contraire au compte de biologie évolutionnaire de ascendance commune universelle et son arbre phylogénétique, c'est-à-dire, que toute la vie sur la planète est connexe via macro-evolution.
  • Téléologie: l'idée que l'univers en général et la vie en particulière ont été projetés pour un but. C'est au contraire à la vue qu'il n'y a rien de but objectif dans l'univers.

Éléments structurels

  • Biogénèse: l'affirmation que les spéculations naturalistiques concernant l'origine de la vie telles qu'abiogénèse sont fausses, parce que la vie a été projetée et créée déjà complètement formée. Il se raisonne que rien d'explication compréhensive s'est levée pour la vie se levant spontanément de non-vie. Parce que la vie ne s'est jamais observée se levant spontanément de non-vie, c'est plus raisonnable pour affirmer que la vie s'est projetée par un être intelligent. Ceci défie la vue que la vie s'est levée spontanément de non-vie.
  • Complexité irreductible: l'idée que quelques systèmes en la vie qui ne pourraient pas se former au moyen de changement graduel,, parce qu'ils se composent de composantes interdépendantes desquelles l'absence d'une causerait le système entier à échouer, afin que le système entier doit être né ensemble. Les tenants de complexité irreductible prétendent qu'il est donc plus raisonnable pour croire qu'ils ont été projetés et assemblés ensemble pour un but. Ceci est au contraire aux vues des biologistes évolutionnaires qui affirment que la vie a évoluée et s'est diversifiée pas à pas depuis millions d'années.
  • Complexité spécifiée, c'est-à-dire, la prétension fait par William Dembski, mathématicien et confrère aîné du Discovery Institute, que l'information génétique se compose de « complex specified information » (CSI) (information complexe et spécifiée),, que les processus naturles peuvent réduire et changer la CSI, mais ne peuvent jamais l'aggrandir, et que c'est donc plus raisonnable pour inférer que telle information s'est créée au moyen de l'intervention d'un projeteur intelligent au lieu d'être le seul produit de processus évolutionnaires.

Éléments génétiques

  • Dérive génétique: La dérive génétique réduit la diversité en les populations plus vite que la mutation peut l'introduire. Ceci a comme résultat une diminution finale en diversité génétique depuis longtemps, un fait inconséquent avec évolution mais conséquent avec création.
  • Recombinaison génétique: le témoignage s'aggrandant que la plupart de variation n'est pas due à mutation au hasard de matériau génétique, mais la recombinaison de matériau génétique qui n'est pas au hasard, mais apparaît au lieu de se manager et se contrôler par le matériau génétique lui-même.

Éléments paléontologiques

  • Chronique de fossiles: La chronique de fossiles ne montre pas de formes transitionnelles suffisantes pour soutenir la croyance en la descendance commune et toute la vie sur la Terre.
  • Paléobotanie: Les roches sédimentaires montrent de pollen dans les strates très profonds et « précambriens. » Ce fait est inconséquent avec la géologie uniformitarienne normale, qui tient que les plantes florissantes n'ont pas eu encore évolué lorsque les strates précambriens se déposaient. Mais c'est conséquent avec la géologie du déluge, qui tient que les strates sont le résultat de catastrophe rapide durant le déluge global, et donc prédit de plantes florissantes complètement développées apparaissantes à plusieurs endroits dans la chronique de fossiles.
  • Paléozoologie: Paléozoologie (du grec: paléon—vieux, zoon—animal) est l'étudie des créatures découvertes dans la chronique de fossiles.

Biologistes

Article principal: Scientifique biologique

Les scientifiques biologiques étudient les organismes vivants et leur rapport avec l'environnement. Ils enquêtent sur les origines, les processus formateurs, anatomie, physiologie, et autres principes basiques de la vie des plantes et des animaux. Leurs occupations engagent la conduit de recherche sur les réactions biologiques, chimiques, et physiques qui se passent en les processus de vie. Les scientifiques peuvent se désigner selon leur spécialités, comme: bioanalystes, biochimistes, écologistes, erpétologistes, ictyologistes, ou biologistes de mer.[1]

Plusieurs scientifiques biologiques travaillent en recherche et développement. Ils accomplient de recherche pour gagner une meilleure connaissance des processus fondamentaux de vie ou appliquer cette connaissance pour développer de nouveaux produits ou processus. Quelques-uns conduient de recherche basique pour avancer nôtre savoir des organismes vivants, y compris les bactéries et autres actants infectieux. La recherche basique bioloque enriche nôtre connaissance afin que nous pouvons développer de résolutions aux problèmes de santé humaine et improuver l'environnement naturel. Ces scientifiques biologiques travaillent pour la plupart en les laboratories du gouvernement, des universités, ou en industrie privée, souvent explorant de nouveaux disciplines de recherche. Plusieurs éteint la recherche spécialisée qu'ils ont commencé aux écoles spécialisées.[2]

La plupart des biologistes spécialisent en une domaine de biologie, telle que zoologie (l'étude des animaux) our microbiologie (l'étude des organismes microscopiques).

  • Botanistes—-étudent le développement et processus de vie, la physiologie, l'hérédité, l'environnement, la distribution, l'anatomie, la morphologie (structure et forme), et valeur économique des plantes pour application en tels champs que l'agronomie, la sylviculture, l'horticulture, et la pharmacologie.
  • Généticistes—-étudent l'héritage et variation des caractéristiques en des formes de vie. Conduissent des expériences pour déterminer les facteurs environnementaux en l'origine, la transmission, et le développement des traits hérités.
  • Zoologistes—-étudent l'origine, les relations, les histoires de vie, les habitudes, les processus de vie,les maladies, la relation à l'environnement, la croissance, la génétique, et la distribution des animaux.[1]

Sub-disciplines

Creationwiki french biologique portal.png
Naviguez
Creationwiki french scientifique portal.png
Naviguez


Référence

  1. 1,0 et 1,1 Biological and Life Scientists par le U.S. Bureau of Labor Statistics.
  2. Occupational Outlook Handbook, 2008-09: Biological Scientists par le U.S. Bureau of Labor Statistics.


Liens externels

Voyez aussi