Abischaï

De CreacionWiki.

Abischaï (Hébreu אַבְשַׁ֛י, père d'un don) (né ca. 2922 AM1081 AvJ-C
2679 Hé
2922 AM
) était un des commandants les plus fidèles du Roi David. Il a commencé comme commandant d'un tiers de l'armée du Royaume Uni d'Israël et a fini comme commandant de ce que c'était peut-être la toute première force de services spéciaux. Mais Abischaï était toujours empressé et avait besoin de correction presque constante par son supérieur et roi.[1][2]

Sommaire

Généalogie

 
 
 
 
 
Obed
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Isaï
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Éliab
 
Abinadab
 
 
Schimea
 
Nethaneel
 
Raddaï
 
Ozem
 
Inconnu
 
David
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Zeruja
 
 
 
 
 
Abigaïl
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Abischaï
 
Joab
 
Asaël
 
Amasa

Abischaï était fils de Zeruja et donc le neveu de David.

Histoire

Une Leçon Valable

En ou environ l'été de 2945 AM (1059 av. J-C),[3] David et ses partisans campaient dans l'étendue sauvage de Hakilah. Le roi Saül campait dans les collines à proximité. David a demandé à Abischaï et un autre partisan, Achimélec le Hittite, s'ils étaient prêts de venir avec lui et entrer le camp de Saül. Abischaï s'est porté voluntaire. Il et David ont pu entrer le camp inobservés et marcher vers l'endroit où Saül dormait. La lance de Saül s'est enfoncée dans le terrain à côté de sa tête. Abischaï a dit à David qu'il pourrait tuer Saül en ce temps-là et cet endroit-là avec un coup, et il ne le frapperait qu'une fois. David l'a interdit de faire ça, en disant que Saül restait le roi oint de Dieu, que Dieu résoudrait le problème de sa révocation, et que personne n'avait le droit d'attaquer le roi oint de Dieu. Au lieu, David a ordonné à Abischaï de prendre la lance et le pichet d'eau à côté de Saül. Abischaï l'a fait, et les deux hommes ont quitté le camp assez facilement qu'ils l'avaient entré.

David a traversé une vallée, a grimpé une montagne en face du camp de Saül, et a crié à Saül et son chef d'état-major, Abner, de cette position. Il a accusé Abner de manquer de garder correctment Saül, et a offri la lance et le pichet d'eau comme témoignements. Il a demandé à Saül de faire venir un courier pour récouérer sa lance. Saül l'a fait, David a rendu la lance, et David s'est déplacé vers un autre endroit. (1_Samuel 26 )

L'étang de Gabaon

Au printemps de 2949 AM, le roi Saül est mort en combat. David a pris la ville d'Hébron et y a établi sa capitale comme roi de la tribu de Juda. Abischaï et ses frères Joab et Asaël étaient co-chefs d'état-major pour l'armée de David. Isch Boscheth, fils de Saül, a établi sa propre capitale à Manahaïm et s'appelait roi du Royaume Uni d'Israël. Abner était chef d'état-majeur d'Isch Boscheth.

Isch Boscheth était en paix avec le Roi David de Juda depuis deux ans, pendant qu'Abner s'appliquait à chasser les Philistins des territoires d'Israël autres que Juda, que David tenait. Puis Abner a terminé la paix en une provocation choquante.[3] Abner et ses hommes ont défi Joab et ses hommes à un lutte bizarre à l'étang de Gabaon. Douze hommes de chaque côté se sont rencontrés à cet endroit, et les vingt-quatre hommes se sont tués. Puis le reste des armées se sont battus en combat approfondi, et les hommes d'Abner étaient battus. Asaël a poursuivi implacablement Abner, et puis Abner a tourné et l'a tué avec un comp avec la crosse de son épieu. Les autres deux frères ont continué de poursuivre Abner et ses hommes à la colline d'Amma. Abner y a demandé à Joab de cesser la poursuite avant que plus d'hommes mourraient, et Joab a sonné le retrait et a retourné à Hébron, la capitale de David. Abner et ses hommes ont traversé au côté oriental du Fleuve Jordain et ont retourné à Mahanaïm.[4] (2_Samuel 2:12-29 )

Vengeance

Cinq ans et moitié plus tard, Abischaï et Joel se sont vengés contre Abner. Abner s'était broillé avec Isch Boscheth et maintenant s'arrangait de céder le royaume à David. Mais Joab n'était pas satisfié. Il secrètement a fait venir Abner de retourner à Hébron pour plus des consultations, et puis l'a fait suivre par la ruse et l'a tué. (2_Samuel 3:24-27 ) La Bible déclare qu'Abischaï a participé en cet assassinat, mais ne dit pas exactement comment. (2_Samuel 3:30 ) David a fait un enterrement publique pour Abner, et a déclaré publiquement que Joel et Abischaï avaient agi sans ordres, sans autorisation correcte et sans cause justifiable. (2_Samuel 3:39 )

Absalom et Schimeï

Quand en 2977 AM Absalom a révolté contre David et l'a chassé de Jérusalem, un Benjamite nommé Schimeï ben-Gera a hurlé des jurons à David et l'a bombardé avec des pierres. Abischaï a demandé la permission de couper la tête de Schimeï. David l'a interdit, en disant que si son propre fils avait fait un attentat contre lui, ce Benjamite ne pourrait pas dire pire. (2_Samuel 16:5-12 )

À la bataille finale contre Absalom, Abischaï a commandé un tiers de l'armée de David. (2_Samuel 18:2 ) Après qu'Absalom est mort, Abischaï a répété sa demande pour la permission de faire exécuter Schimeï le Benjamite. David a demandé en frustration si Abischaï et Joab maintenant s'étaient retourner contre lui. (2_Samuel 19:22 )

Plus de sa carrière

La Bible crédite Abischaï avec la préservation de la vie du roi David dans le champ de bataille en combat contre les Philistins. David était attaqué par un géant nommé Jischbi Benob, descendant apparent de Goliath. Abischaï a tué le géant et puis a conseillé David qu'il devait cesser de mener personnellement les soldats en combat, car il était devenu trop vieux de faire du combat effectif. (2_Samuel 21:15-17 )

La Bible ne dit pas combien de temps Abischaï a véçu ou comment sa carrière ou sa vie s'est terminée.

Précis biblique

La Bible dit qu'Abischaï commandait une petite force élite connue comme « les trente. » (2_Samuel 23:13-39 ) Ces hommes était les guerrières les plus féroces dans l'armée royale, et on pourrait peut-être décrire « les trente » comme la première « force de services spéciaux » en histoire.

Creationwiki french biblique portal.png
Naviguez


Références

  1. Blank W, « Abishai, » Daily Bible Study, n.d. Accédé le 30 janvier 2009.
  2. Kent CF, « Abishai, » The Jewish Encyclopedia, 1906. Accédé le 30 janvier 2009.
  3. 3,0 et 3,1 Jones, Floyd N., The Chronology of the Old Testament, Green Forest, AR: Master Books, 2004, pp. 99-100
  4. « The Unified Kingdom Part II in Biblical Archeology, » n.d. Accédé le 1 janvier 2009


Outils personnels
Autres langues