Théorie d'évolution

De CreationWiki
Théorie d'évolution
Frise chronologique typique montrant les prétensions historiques de la théorie d'évolution

La théorie d'évolution est un essai naturaliste pour expliquer l'origine du cosmos et de la vie en la Terre par des processus naturels. Connue plus formellement comme la théorie générale d'évolution, elle entoure l'évolution chimique, l'évolution biologique, et l'évolution cosmique par le moyen de la grande explosion.

Le concepte date des anciens Grecs,[1] et s'est repopularisé aux temps modernes par des naturalistes tels que Alfred Wallace et Charles Darwin qui ont fourni l'aspecte biologique avec une mécanisme (sélection naturelle). Beaucoup de son développement théorétique s'est basé sur le matérialisme philosophique (la matière est la seule réalité),[2] et elle nie ou implicitement ou explicitement l'existence de Dieu (athéisme).[3] Comme vue de monde, elle sert comme l'antithèse de la créationnisme religieuse, et se soutient évangéliquement au cadeau par ce que se connaît comme le naturalisme scientifique.[4]

Présumptions d'évolution

La théorie générale d'évolution tient les prétensions historiques suivantes:

  • Grande explosion: Toute la matière dans l'univers a commencé comme point de densité et température infinie connu comme une singularité, qui a subi un gonflage rapide de matière qui s'est évolu à la fin en les étoiles, les galaxies, et les planètes.
  • Abiogénèse: Que la vie sur la Terre s'est levée spontanément des substances chimiques non-vivantes en une proto-cellule soi-copiante indécrit jusqu'ici;
  • Descendance commune: Que tous les organismes sur la Terre sont connexes l'un à l'autre, et se sont descendus d'une seule proto-cellule formée spontanément;
  • Chronologie cosmique: Que l'univers, la Terre, et la vie sur la Terre sont vieux à l'ordre de millions et milliards d'années.
« L'évolution n'est pas seulement une théorie biologique de peu de signification. Elle est une vue de monde—la vue de monde opposante diamétralement la vue de monde chrétienne. Ainsi les chrétiens l'ignorent ou compromettent avec elle à grand péril!—Dr. Henry Morris, The Long War Against God, Baker Book House, Grand Rapids, MI, 1989, p. 23  »


On doit ne pas confondre la théorie générale d'évolution avec l'évolution biologique, qui est simplement le processus par lequel les caractéristiques se changent dedans une population depuis longtemps. Bien que ce processus est fait démontrable, répétable, et observable, reconnu par les créationnistes et les évolutionnistes, l'aspecte théorétique de descendance commune est une prétension historique infalsifiable basée sur des présumptions philosophiques infalsifiables, et se dispute par les créationnistes.

La théorie d'évolution est une enfreint des lois scientifiques et naturelles bien-établies, telles que la loi de biogénèse et la deuxième loi de thermodynamique. Ainsi, l'évolution n'est ni scientifique ni naturelle. D'autre part, la création spéciale est aussi au-dehors du royaume naturel et scientifique mais suggère qu'il n'y a pas d'autre modèle adequat pour l'origine de la vie.

Du site Talk.Origins

Q. Je croyai que l'évolution n'était qu'une théorie. Pourquoi vous l'appelez un fait?

R. L'évolution biologique est un changement en les caractéristiques génétiques d'une population depuis longtemps. Que ceci se passe est un fait. L'évolution biologique réfère aussi à la descendance commune des organismes vivants des ascendants partagés. Le témoignage pour l'évolution historique—génétique, fossile, anatomique, etc.—est assez accablant qu'elle se considère aussi comme un fait. La théorie d'évolution décrit les mécanismes qui causent l'évolution. Ainsi l'évolution est fait et théorie.[5]

Sous-catégories de la théorie d'évolution

Sous la rubrique de la théorie d'évolution restent un nombre de croyances distinctes concernant sa course historique et sa nature métaphysique.

Sous-catégories historiques

Les suivantes sont des vues différentes de la course d'historie évolutionnaire:

  • Gradualisme: Historiquement, la vie s'est évolue graduellement par innombrables petits changements et mutations;
  • Équilibre ponctué: Historiquement, la vie s'évolue en des giclées brèves en réponse à la pression environnmentale;
  • Macromutation: Historiquement, la vie s'évolue par un nombre minime de mutations énormes à une fois qui ont créé des « monstres de bon espoir, » qui puis se sont raffinés par la sélection naturelle pour convenir à leur environnement.

Sous-catégories métaphysiques

Les suivantes sont des vues différentes des fondements métaphysiques de l'évolution:

  • Évolution théiste: L'évolution s'est guidée par Dieu;
  • Évolution déterministe: L'univers et la vie se sont évolus comme ça comme résultat des lois scientifiques déterminées; rien d'autre conséquence n'était possible;
  • Évolution spontanée: L'univers et la vie se sont évolus comme ça à cause des événements par chance au hasard; le résultat observé n'est qu'un de plusieurs qui étaient concevablement possibles.

Prétensions de la théorie générale d'évolution

Descendance commune

Article principal: Déscendance commune
déscendance des hommes selon Ernst Haeckel
Pedigree d'homme, lithographie par Ernst Haeckel (1874)

La théorie d'évolution prétend que le processus d'évolution biologique agissant depuis centains de millions d'années a suscité la pléthore des organismes sur la Terre, et donc les évolutionnistes croient que toutes les formes de vie partagent une ascendance commune.

Les darwinistes affirment que parce que toutes les choses vivantes partagent une structure cellulaire commune, et parce que les membres de la progéniture sont différentes de leurs parents, que ce processus marchant en arrière verrait toutes les choses vivantes partageantes un ancêtre commun. Ceci n'est ni observable ni prouvé, mais toutefois se vante souvent comme être fait scientifique.

Abiogénèse

Article principal: Abiogénèse

Il se croit en outre que la vie a commencé comme résultat des réactions chimiques spontanées, qui ont suscité une seule cellule ancestrale connue comme le dernier ancètre universel. Il se croit que cet organisme hypothétique s'est développé ou ici sur la Terre ou ailleurs par un processus qui s'appelle communement l'abiogénèse, un processus strictement naturalistique que constate que la vie peut venir de non-vie. C'est complètement contradictoire à ce que c'est déjà une loi de biogénèse scientifique très bien-établie.

La théorie d'évolution peut se définer comme ça:

« la théorie que toutes les formes vivantes du monde se sont levées d'une seule source qui elle-même est venue d'une forme non-biologique.[6]  »


Cosmologie de la grande explosion

Article principal: Grande explosion

Selon la théorie générale d'évolution, toute la matière dans l'univers a commencé comme point de densité et température infinie connue comme la singularité. Il se croit qu'il y a à peu près 13,7 milliards d'années, la singularité a subi un gonflage rapide de matière qui à la fin s'est évolu dans les étoiles, les galaxies, et les planètes. Cet événement, connue comme la grande explosion (en anglais, « Big Bang »), n'était pas d'explosion en le sens conventionnel du terme, mais une expansion d'espace et de temps. Mais comme une explosion, elle était très énergétique et chaotique.

Disputes concernant les témoignements

Témoignements des fossiles

Article principal: Triage de fossiles

Les évolutionnistes darwiniens utilisent la chronique de fossiles comme un témoignement que les organismes se sont évolus depuis millions d'années. C'est un fait observable que dans la chronique de fossiles, les organismes se trouvent typiquement dedans une travée limitée des niveaux, et fréquemment au-dessus ou au-dessous autres fossiles spécifiques. Les géologues uniformitariens affirment que ces niveaux représentent des larges âges géologiques, et sont le résultat de la déposition lente des fossiles en des strates rocheuses depuis millions d'années, avec les premiers fossiles s'enterrants d'abord, et donc plus profondement en la chronique.

« Citation de: Refuting Evolution 2, par Jonathan Sarfati - C'est indespensiblement important que tels mots qu'« évolution » se utiliser de façon exacte et conséquente. La théorie d'« évolution » que les évolutionnistes promeuvent vraiment, et qui les créationnistes opposent, est l'idée que des particules se sont transformées en des personnes depuis longtemps, sans le besoin pour un Projeteur intelligent. L'évolutionniste Kerkut a définé exactement cette « théorie générale d'évolution »(TGE) comme « la théorie que toutes les formes vivantes du monde se sont levées d'une seule source qui elle-même est venue d'une forme non-biologique. » Il a continu: « Le témoignage qui soutien ceci n'est pas suffisament fort de permettre à nous de la copnsidérer qu'aucune chose plus qu'une hypothèse marchante. »[6]

Mais plusieurs propagandistes évolutionnaires sont coupables de la pratique trompeuse d'équivocation, c'est-à-dire, changeant le sense d'un seul mot (évolution) en le milieu d'une raisonnement. Une tactique commune, « amorcer et changer, » est simplement de produire des exemples de changement depuis longtemps, appeler ceci l'« évolution, » et puis impliquer que la TGE est ce faisant prouvée ou même essentielle, et la création prouvée fausse.

 »


Références

  1. Evolution par The Internet Encyclopedia of Philosophy
  2. Materialism par All About Philosophy
  3. Scientific Creationism par Henry M. Morris. 1974., Master Books, Arkansas, p. 215.
  4. Review: Evangelists for Science par Edward J. Larson. Isis, Vol. 90, No. 3 (Sep., 1999), pp. 558-559
  5. Frequently Asked Questions and their answers (Question fréquemment-posées et leurs réponses) par Talk.Origins Archive
  6. 6,0 et 6,1 Kerkut, Implications of Evolution, 1960, pg. 157


Liens externes

Voyez aussi