Citations astronomiques

De CreationWiki

Astronomie d'un universe non-jeune en somme

« Nous ne pouvons pas même montrer convaincamment comment les galaxies, les étoiles, les planètes, et la vie sont nées dans l'univers présent. [1]  »


Système solaire

« Toutes les hypothèses [concernant la formation du système solaire] présentées jusqu'au cadeau se sont échouées ou restent non-prouvées lorsque la théorie physique s'applique correctement.[2]  »


« Je crois que tous les histoires suggérées de l'origine du système solaire sont jugeables avec d'objections sérieuses. La conclusion dans l'état présent du sujet serait que le système ne peut pas exister.[3]  »


Formation des galaxies

« La problème d'expliquer l'existence des galaxies s'est prouvé d'être une des plus épineuses en cosmologie. Selon touts les droits, elles simplement n'existeraient pas, mais elles existent encore. C'est difficile à communiquer la profondeur de frustration que ce fait simple incite parmi les scientifiques.[4]  »


Planètes

« La théorie favorite pour la formation des planètes géantes a subi un coup de grâce, et la réaction est de mettre la théorie en soutien artificiel de vie par invoquant un phénomène physique, c.-à-d. érosion de noyau, qui ne s'est jamais mentionnée avant.[5]  »


« ... presque chaque prédiction par les théoristes concernant la formation des planètes a eu tort.[6]  »


« Il arrive à être suprenamment difficile pour les planétesimaux d'accréter de masse durant même les collisions les plus douces. [7]  »


« Personne ne sait bien comment les planétesimaux jamais atteingnent le statut de protoplanète.[8]  »


« Le bâtiment de Jupiter a été longtemps une problème pour les théoristes.[9]  »


Étoiles

« Nous ne comprenons pas comment une seule étoile se forme, mais nous voulons comprendre comment 10 milliards d'étoiles se forment.[10]  »


« La vérité est que nous ne comprenons pas la formation des étoiles à un niveau fondamental.[11]  »


« L'univers que nous voyons quand nous regardons ses horizons les plus loin contint une centaine de milliards de galaxies. Chaque de ces galaxies contient une autre centaine de milliards d'étoiles... L’embarras silencieux de l’astrophysique moderne est que nous ne savons pas comment même une seule de ces étoiles est parvenue de se former.[12]  »


« En effet, avec notre compréhension courante de comment les étoiles se forment et les attributs du centre galactique, cela [évolution stellaire presque le centre galactique] ne s'est permis pas de se passer.[13]  »


« Par exemple, personne ne peut expliquer comment les étoiles— qui sont 15 fois assez massive que nôtre soleil—s'y trouvent [près du centre de nôtre galaxie]. Selon la plupart des modèles astronomiques, elles sont trop larges de s'être formées dans le chaos du centre galactique mais paraissent trop jeunes de s'être mues là-bas de plus loin.[14]  »


« Personne ne comprend vraiment comment la formation des étoiles procède. C'est vraiment remarquable.[15]  »


Références

  1. Michael Rowan-Robinson, « Review of the Accidental Universe. » New Scientist, Vol. 97, 20 janvier 1983, p. 186. Cité en Walt Brown, In the Beginning: Compelling Evidence for the Creation and the Flood, p. 60, 28 mai 2008. Accédé le 1 juin 2008.
  2. Fred Whipple, Orbiting the Sun (1981), p. 284
  3. Sir Harold Jeffreys, the Earth: Its Origin, History, and Physical Constitution (1970), p. 359
  4. James Trefil, The Dark Side of the Universe. A Scientist Explores the Mysteries of the Cosmos, New York Charles Scibner's Sons: 1988, page 55
  5. Alan Boss; Carnegie Institution in Washington D.C., New Scientist, 24 juillet 2004, p. 9
  6. Scott Tremaine, as quoted by Richard A. Kerr , « Jupiters Like Our Own Await Planet Hunters, » Science, Vol. 295, 25 January 2002, p. 605. Cité en Walt Brown, op. cit., p. 43
  7. Erik Asphaug, « The Small Planets. » Scientific American, Vol. 282, mai 2000, p. 54
  8. D. Kaisler, "The puzzles of planethood", Sky & Telescope 104(2):32-38, 2002
  9. George W. Wetherill, « How Special Is Jupiter? » Nature, Vol. 373, 9febrier 1995, p. 470
  10. Carlos Frenk, cité par Robert Irion, « Surveys Scour the Cosmic Deep, » Science, Vol. 303, 19 mars 2004, p. 1750
  11. Abraham Loeb of Harvard’s Center for Astrophysics cité par Marcus Chown, « Let there be light », New Scientist 157(2120):26-30, 7 février 1998. Cité par Werner Gitt, « What about the big bang? » Création 20(3):42-44, juin 1998. Accédé le 1 juin 2008.
  12. Martin Harwit, Book Reviews, Science, Vol. 231, 7 mars 1986, pp. 1201–1202
  13. Andrea M. Gaze, cité par Ron Cowen, « Mystery in the Middle, » Science News, Vol. 163, 21 juin 2003, p. 394
  14. Robert Irion, « The Milky Way’s Dark, Starving Pit, » Science, Vol. 300, 30 mai 2003, p. 1356
  15. Rogier A. Windhorst, cité par Corey S. Powell, « A Matter of Timing. » Scientific American, Vol. 267, octobre 1992, p. 30


Lien apparenté

Voyez aussi