Russell Humphreys

De CreationWiki
Russell humphreys.jpg
David Russell Humphreys, Ph. D., est un physicien nucléaire et théoretique, cosmologue, et créationniste. Ses contributions les plus notables à la science de création incluent ses idées sur la pourriture rapide du champ magnétique de la Terre, ses contributions continuantes au projet du Groupe de RATE, et sa cosmologie du trou blanc.

Vie et carrière

Les documents publiques de la première vie du docteur Humphreys sont preque absents. Il est probablement né circa né(e)::1941 dans les pays::États-Unis, selon la présumption qu'il a matriculé à Duke University (Durham, Caroline du nord) à l'âge usuel et a poursuivi le cursus usuel d'étude qui a le resultat de son diplôme de Baccalauréus de la Science de cette institution en 1963. Il a continué son éducation et a gagné son doctorat en la physique de Louisiana State University (Baton Rouge, Louisiane) en 1972. Vers cet instant, il s'est pleinement convaincu que la Earth était beaucoup plus jeune que la plupart des scientifiques de la période présupposaient.[1]

Lorsqu'il a gagné son doctorat, il s'est engagé d'abord au Laboratoire de Haut Voltage du General Electric Company, où il a inventé un nombre d'instruments utils pour l'étude de la foudre et autres phénomènes de haut voltage, et a reçu au moins un patente des EEUU. En 1979, il a adhéré auxSandia National Laboratories (Nouveau-Mexique), où il a gagné beaucoup plus d'honneurs depuis les dix-sept années suivantes.

Après qu'il a pris son retraite de Sandia, Dr. Humphreys a travaillé à plein-temps pour l'Institute for Creation Research, notamment comme membre du Groupe de RATE, puis en août 2008 a adhéré les Creation Ministries International.[2]

Éducation

  • B.S., Duke University, Durham, NC, 1963
  • Ph.D., Louisiana State University, Baton Rouge, LA, 1972. (Thèse: Rayons cosmiques et interactions entre des nucléons d'énergie ultra-haute.)[1][3]

Expérience professionnelle

  • 1972-79: General Electric Company, High Voltage Division, Pittsfield, Massachusetts. Conception et invention des plusieurs instruments d'essaie et mesure pour l'enquête sur la foudre et autres phénomènes de haut voltage.
  • 1979-ca. 1995: Sandia National Laboratories, Albuquerque, New Mexico. Multiples contributions en la physique nucléaire, la géophysique, l'ingénierie de haut-voltage, et la physique théoretique. Contributions au projet de fusion faisceau-particule. Co-inventeur du « Rimfire » commutateur d'étincelle-gaz laser-provoquée 6-MV. Plusieurs de ces contributions peut avoir l'application aux travaux d'armes nucléaires et d'énergie de fusion.

Contributions créationnistes

  • Paléomagnétisme—Solution de la problème des renversements rapides du champ magnétique de la Terre. Il a montré de ces renversements peut avoir eu lieu durant le déluge global et aussi que le champ magnétique de la Terre perd son énergie même plus vite qu'on a supposé d'abord.[3][4][5][6]
  • Cosmologie: Développement de la cosmologie du trou blanc qui est un des explications primaires rivales pourquoi la lumière des étoiles distantes est parvenue à la Terre, bien que la terre n'a beaucoup plus de 6.000 années.[3]

Associations

Honneurs

  • Sandia National Laboratories Award for Excellence 1995.[3]
  • Sandia National Laboratories Award for Excellence « pour la développement et la déroulement d'une théorie nouvelle et innovante des cibles des ions légers, » 1990.[1][3]
  • EEUU Patente No. 4.808.368 (28 février 1989) « Amenée de haut voltage pour les tubes de neutron pour les applications pour documentage des puits. »[1][3]
  • Sandia National Laboratories Exceptional Contribution Award, pour le « Rimfire » commutateur d'étincelle-gaz laser-provoquée, 1988.[1][3]
  • Industrial Research Magazine IR-100 honneur pour le projet PBFA-II, 1986.[3]
  • Industrial Research Magazine IR-100 award pour l'enregistreur des formes d'ondes de la foudre (à D. R. Humphreys et deux autres), 1978.[1][3]
  • EEUU Patente No. 4.054.835 (Le 18 octobre 1977) « Senseur de réponse rapide pour les champs éléctriques. »[3]
  • Gagneur, dix-huitième Westinghouse National Science Talent Search annuelle (1959).[3]

Publications

  • Starlight and Time. Green Forest, AR: Master Books, 1994. Humphreys présente un modèle qui essaie de résoudre le mystère de la lumière des étoiles distantes dans un jeune univers.
  • « Comparison of experimental results and calculated detector responses for PBFA II Selected thermal source experiments, » Review of Scientific Instruments 63 (octobre 1992) No. 10.
  • « Inertial confinement fusion with light ion beams, » 13th Internat. Conf. on Plasma Physics and Controlled Nuclear Fusion Research, Washington, DC, les 1-6 octobre 1990.
  • « Reducing aspect ratios in inertial confinement fusion targets, » JOWOG 37 Conference, Albuquerque, NM, January 1990. (Contenu confidentiel).
  • « Progress Toward a Superconducting Opening Switch, » Proceedings of the Sixth IEEE Pulsed Power Conference, Arlington, Virginie, 1987, pp. 279-282.
  • « Scaling relations for the Rimfire multi-stage gas switch, » Proceedings of the Sixth IEEE Pulsed Power Conference, Arlington, VA, le 29 juin - 1 août 1987.
  • « Rimfire: A Six Megavolt Laser-Triggered Gas-Filled Switch for PBFA-II, » Proceedings of the Fifth IEEE Pulsed Power Conference, Arlington, Virginia, les 10-12 juin 1985, pp. 262-269.
  • « PBFA II, a 100 TW pulsed power driver for the inertial confinement fusion program, » Proceedings of the Fifth IEEE Pulsed Power Conference, Arlington, Virginia, les 10-12 juin 1985.
  • « Uranium Logging with Prompt Fission Neutrons, » International Journal of Applied Radiation and Isotopes, 34 (1983) 261-268.
  • « Uranium logging with prompt fission neutrons, » IEEE Transactions on Nuclear Science, NS-28 (1981) 1691-1695.
  • « Pulsed neutron gamma ray logging for minerals associated with uranium, » 6th Conf. on Small Accelerators in Research and Industry, Denton, TX, les 3-5 novembre 1980. Sandia National Laboratories document no. SAND80-1531.
  • « Wide-range multi-channel analog switch, » Nuclear Instruments and Methods 121 (1974) 505-508.
  • « The 1/g Velocity Dependence of Nucleon-Nucleus Optical Potentials, » Nuclear Physics A182 (1972) 580.
  • « Studies of hadron interactions at energies around 10 TeV using an ionization spectrometer-emulsion chamber combination, » Proc. 11th Int. Conf. on Cosmic Rays, Budapest 1969, in Acta Physica Acad. Sci. Hungaricae 29 (1970) 497-503.
  • « Wide-Range multi-input pulse height recording system, » Review of Scientific Instruments 38 (1967) 1123-1127.

Références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6, 1,7 et 1,8 « D. Russell Humphreys, Ph.D.: Creationist physicist, writer and speaker (CMI-USA). » Creation Ministries International. Accédé le 22 mars 2008.
  2. Dr Russ Humphreys joins CMI!
  3. 3,00, 3,01, 3,02, 3,03, 3,04, 3,05, 3,06, 3,07, 3,08, 3,09, 3,10, 3,11 et 3,12 « Russel (sic) Humphreys, PhD, Physics. » Institute for Creation Research. Accédé le 22 mars 2008.
  4. Wood, Nick. « Creation vs. Evolution: How Old is the Universe? » (Création vs. évolution: quel âge l'univers a-t-il?) Accédé le 22 mars 2008.
  5. 5,0 et 5,1 Wieland, Carl. « Creation in the physics lab: an illuminating interview with physicist Dr. D. Russell Humphreys. » (Création dans la laboratoire de physique: une entrevue illuminant avec le physicien Dr. D. Russell Humphreys) Création, 15(3):20-23, juin 1993. Accédé le 22 mars 2008.
  6. Sarfati, Jonathan. « The earth's magnetic field: evidence that the earth is young. » (Le champ magnétique de la Terre: un témoignement que la Terre est jeune) Création, 20(2):15-17, mars 1998. Accédé le 22 mars 1998.



Voyez aussi