Un phoque fraîchement tué à été assigner un âge de 1300 ans par le C14 (Talk.Origins)

De CreationWiki
Talkorigins.jpg
Réponse Article
Cet article (Un phoque fraîchement tué à été assigner un âge de 1300 ans par le C14 (Talk.Origins)) est une réponse à une réfutation d'une revendication créationniste publiée par Talk.Origins Archive sous le titre Index to Creationist Claims.

Revendication: CD011.4:

Un phoque fraîchement tué à été assigner un âge de 1300 ans par le C14.

Source: Hovind, Kent, n.d. Doesn't carbon dating or potassium argon dating prove the Earth is millions of years old?

Réponse de CréationWiki: (Citations de Talk.Origins en bleue)


Cette revendication dérive de Wakefield (1971):
L'analyse des radiocarbures des spécimens obtenu des phoques momifié au sud de Victoria Land a cédé des âges variant de 615-4600 ans. Toutefois, l'eau de mer de l'Antarctique a de l'activité de carbone 14 signifiquement plus bas que le norme mondiale accepté. Donc, la datation de radiocarbone des organismes marins céde des âges apparent plus vieux que les âges vrais, mais par un quantité inconnu et possiblement variable. Donc, les nombreuses âges de radiocarbones déterminé pour les carcasses ne peuvent pas être accepté comme correcte. Par exemple, les âges radiocarbones apparents du phoque de Lake Bonney qu'on sait était mort pour seulement quelques semaines à été déterminé d'avoir 615 +/- 100 ans d'âge. Un phoque fraîchement tué à McMurdo avait un âge apparent de 1300 ans.

Ça c'est l'effect bien connu de réservoir qui se produit aussi avec des mollusques et d'autres animaux marins. Ça arrive quand le carbone «vielle» est introduit dans l'eau. Dans le cas en haut du phoque, le gaz carbonique vielle est présent dans l'eau profond du bas de l'océan qui circulait à travers l'océan pour des milliers d'années avant de remontée près du côte Antarctique.

Les phoques se nourrissent des animaux qui vivent dans un zone de remontée riche en nutriments. L'eau qui remonte à voyagé sur le bas pour des milliers d'ans avant de faire surface. Le gaz carbonique dedans à venu de l'atmosphère avant que l'eau à plonger. Donc, le carbone dans l'eau de mer est un couple de milliers d'ans d'«âge» de quand c'était dans l'atmosphère, et son contenu de radiocarbones reflet ça. Les plantes intègrent cet carbone «vielle» dedans eu pendant qu'elles grandissants. Les animaux mangent les plantes, les phoques mangeant les animaux et le carbone «vielle» du l'eau bas est passé à travers la chaîne alimentaire. Par conséquent, le contenu radiocarbone reflet un mélange de radiocarbone vielle, qui as des milliers d'ans d'âge et de radiocarbone contemporain de l'atmosphère. Le résultat est un âge apparent qui est différent du âge vrai du phoque.

L'effet de réservoir est bien connu parmi les scientifiques, qui travaillant beaucoup pour comprendre les limites de leurs utiles. C'est expliqué, par exemple, en Faure (1986) et Higham (pas de date). Contrairement à la propagande créationiste, les limitations d'un outil n'invalide pas cet outil.


Bien que quelques créationistes ont abusé cette cas, c'est clair aussi que Talk.Origins ne comprend pas ça significance. C'est un illustration fort de l'importance du contenu initial de carbone 14. Le fait est que ceux phoques ont ingéré le carbone avec des nivaux bases de carbone 14 et que la datation de carbone 14 à donc produit un âge anormalement vielle. Le même effet s'aurait produit sur une échelle mondiale si l'inondation de Genesis à été suivi par un augmentation rapide dans la rapport de carbone 14. Les organismes qui vivait avant que ça atteint des niveaux normale serait datée comme plus vieux qu'ils sont vraiment, et en certaines cas par des dizaines de milliers d'années.